Le Haut-Parleur n°1666 mars 1981
Le Haut-Parleur n°1666 mars 1981
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1666 de mars 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Société des Publications Radio-Électriques et Scientifiques

  • Format : (212 x 271) mm

  • Nombre de pages : 292

  • Taille du fichier PDF : 299 Mo

  • Dans ce numéro : NEC, la micro électronique de pointe appliquée à la haute fidélité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 164 - 165  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
164 165
facile des vis. On pourra envisager d'autres solutions. Le « gros œuvre » étant terminé, il faut passer à la finition. a) Glissières de tiroir Elles sont réalisées avec le même plastique. Trois bandes sont superposées  : une de 3 mm, une de 2 mm et une troisième de 2 mm également. Les première et dernière en 9 mm de large, celle du milieu en 7 mm. La glissière de gauche (vue de l'intérieur) fait 55 mm de long, celle de droite, seulement 42 mm pour permettre le passage du potentiomètre à glissière. Coller les morceaux les uns sur les autres. Laisser sécher. Supprimer ensuite l'excédent de colle, en se servant de cutter. Coller les glissières à leur place, dans le boîtier. b) Métallisation intérieure Indispensable pour une bonne stabilité HF. Prendre du clinquant de cuivre (quincaillerie Weber, 9, rue du Poitou, Paris 3°). Découper une bande de 8 cm de large et de 21 cm de long. Cette bande est à coller, centrée sur le trait mixte de la figure 1, depuis le raccord des parties A et B, jusqu'à la fin de la découpe de tiroir. Sectionner le long deC, mais laisser de chaque côté de. cette découpe, une bande de 15 mm qu'il faudra rabattre et coller à l'extérieur de D. Ces deux rabats servent de retour de masse pour le bas du tiroir HF. Les habitués du el, alk eciiti/eei, IF/1111 06.1,4/0 e 4to,s. oie% Il,/ ?, étf.7.9e, -0 ere'ee ion e eti6 Alce% et.ctê/e, 44 -e4 e* et 7 ès, h edcy e't 6 9te9-. *9 r 64 e es nie Ity, et/ras es 00 tor et er g/0*,eikke » se t%, s 0, eVecte ibe,)0,% kir ciiii es 94 4, e% dc'e46) eco'se,). _p0,1e.y% ekte 70'-% e* cfe/iet » 7 ee -, tee')e, go, oe ea'eki)ot « ibe% e'c o'es'41)* eleseet « I/'Io., £1199.98°,Ette ectejees *... TF6, connaissent l'importance de ce retour de masse. Découper évidemment l'ouverture du VU-mètre et le passage de l'embase d'antenne. c) Métallisation extérieure Ce sera l'affaire d'un Scotchcal servant à la fois de décor et de... plan de sol fictif pour l'antenne. Le Scotchcal aura l'aspect et les dimensions de celui du TF7.S. Il sera évidemment marqué « TF7.N ». Notons que cette métallisation extérieure sera reliée effectivement à l'intérieur, d'une part par les deux boulons de fixation du blindage d'antenne et par ceux de consolidation du connecteur de tiroir. Dans ces conditions, en utilisation normale, le pilote tient le boîtier et touche le décor. Il contribue ainsi à des retours à la terre corrects des courants HF rayonnés. Le décor relie aussi à la masse les accessoires de commande. N.B.  : le Scotchcal du TF7.N peut être commandé chez Sélectronic à Lille. Si la peinture des parties visibles est envisagée, le plastique blanc étant un peu nu, il faudra effectuer cela avant la pose du Scotchcal. Bien dépolir toute la surface pour que la peinture prenne bien. c) Connecteur HF C'est un modèle CIL6 de Sogie (ou similaire en Métallo). On le colle à l'araldite sur la métallisation interne. Cependant pour une fixation plus sûre, on peut monter deux équerres maintenues sur la face avant par deux boulons, tête côté Scotchcal. Sous l'écrou, une cosse permet la liaison à la métallisation interne. On pourrait envisager de se servir de ces boulons pour des pièces d'accrochage d'une bretelle d'utilisation en pupitre. e) Blindage d'antenne Se reporter au n°1652. Ne pas négliger ce détail. Fixation par deux boulons de part et d'autre du VU-mètre. Le blindage assure d'ailleurs le blocage de ce VU-mètre. Les boulons relient les deux métallisations. f) Colliers de batterie A fixer sur le fond D du boîtier, de part et d'autre de la découpe de tiroir HF. Ce sera d'ailleurs la fin du travail. Vous serez alors en possession d'un magnifique boîtier, dont vous serez le premier, mais pas le dernier, surpris ! ! Une telle fabrication en plastique n'est ni plus rapide, ni plus simple, ni plus économique que la version alu. Mais elle fait appel à des matériaux et techniques différentes et c'est là son intérêt. L'exemple traité n'est pas exclusif, il s'en faut ! Nous pensons en particulier aux petits boîtiers pour récepteurs, à un boîtier pour le Controgaz décrit dans ces pages, etc. Amateurs de radiocommande, essayez ce procédé de fabrication, vous ne le regretterez sûrement pas ! ! F. THOBOIS 27, ; cree, CCA e(irjee, 4A> es, -36 79. 01 1'3
D EPUIS que le modèle réduit d'hélicoptère existe, on a toujours imité son grand frère en ce qui concerne le mélange collectif avec le cyclique. En effet, sur la majorité des modèles possédant le collectif, un servo (appelé pas collectif) agit sur une plaque supportant les deux servos de la commande cyclique, on a ainsi un mélangeur de mouvement. Dans ce cas, on augmente le jeu dans les tringleries et de plus, on alourdit la machine qui a parfois bien des peines à se soulever. Le mieux consiste à relier les 3 points du plateau cyclique directement à 3 servos, sans passer par un mélangeur mécanique. Afin d'obtenir le collectif, on va utiliser un mélangeur électronique placé dans l'émetteur. — I — Description des systèmes existants et du mélangeur 4 voies A la figure 1, on a représenté le principe de fonctionnement de la télécommande proportionnelle. Un codeur génère une série d'impulsions toutes les 20 ms. La largeur des impulsions varie avec la position des manches. A la réception, un décodeur distribue les impulsions aux servos concernés. A l'intérieur du servo, un comparateur et un ampli de puissance commandent un moteur, lorsqu'une différence de temps est constatée entre l'impulsion issue du déco- deur et celle issue d'un monostable, l'amplificateur est commandé par le décodeur et la largeur d'impulsion varie proportionnellement avec la position de la gouverne. Le système de mixage par déplacement de plaque est représenté à la figure 2. Le servo au premier plan commande un renvoi à 90° qui soulèvera ou abaissera la plaque où repose les servos. Et du même coup, déplacera verticalement et dans un plan parallèle, le plateau cyclique. Une variante similaire consiste à placer le servo collectif hors de la plaque. Ceci dépendra de la place disponible en largeur ou en longueur. Comme on peut le voir, cette installation, ou celle utilisant un mélangeur de mouvements, prédispose aux jeux excessifs dans les commandes et à un surplus de poids. L'installation qui est proposée est la sui- No 1666 Page 165



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 1Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 2-3Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 4-5Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 6-7Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 8-9Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 10-11Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 12-13Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 14-15Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 16-17Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 18-19Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 20-21Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 22-23Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 24-25Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 26-27Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 28-29Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 30-31Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 32-33Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 34-35Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 36-37Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 38-39Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 40-41Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 42-43Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 44-45Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 46-47Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 48-49Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 50-51Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 52-53Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 54-55Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 56-57Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 58-59Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 60-61Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 62-63Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 64-65Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 66-67Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 68-69Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 70-71Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 72-73Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 74-75Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 76-77Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 78-79Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 80-81Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 82-83Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 84-85Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 86-87Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 88-89Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 90-91Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 92-93Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 94-95Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 96-97Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 98-99Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 100-101Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 102-103Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 104-105Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 106-107Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 108-109Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 110-111Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 112-113Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 114-115Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 116-117Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 118-119Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 120-121Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 122-123Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 124-125Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 126-127Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 128-129Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 130-131Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 132-133Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 134-135Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 136-137Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 138-139Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 140-141Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 142-143Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 144-145Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 146-147Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 148-149Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 150-151Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 152-153Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 154-155Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 156-157Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 158-159Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 160-161Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 162-163Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 164-165Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 166-167Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 168-169Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 170-171Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 172-173Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 174-175Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 176-177Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 178-179Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 180-181Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 182-183Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 184-185Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 186-187Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 188-189Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 190-191Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 192-193Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 194-195Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 196-197Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 198-199Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 200-201Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 202-203Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 204-205Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 206-207Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 208-209Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 210-211Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 212-213Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 214-215Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 216-217Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 218-219Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 220-221Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 222-223Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 224-225Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 226-227Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 228-229Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 230-231Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 232-233Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 234-235Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 236-237Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 238-239Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 240-241Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 242-243Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 244-245Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 246-247Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 248-249Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 250-251Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 252-253Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 254-255Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 256-257Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 258-259Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 260-261Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 262-263Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 264-265Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 266-267Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 268-269Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 270-271Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 272-273Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 274-275Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 276-277Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 278-279Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 280-281Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 282-283Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 284-285Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 286-287Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 288-289Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 290-291Le Haut-Parleur numéro 1666 mars 1981 Page 292