L'Officiel Auto n°2 mai/jun 2016
L'Officiel Auto n°2 mai/jun 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de mai/jun 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 57,7 Mo

  • Dans ce numéro : Renault, marque mythique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
Restauration tout faire. Une restauration fera appel à de la mécanique, de la carrosserie, de la peinture, de la soudure, de la tapisserie... Même si on ne sait pas tout faire, une restauration peut être l'occasion d'apprendre, mais il faudra de l'aide et des conseils avisés, sans quoi, la restauration deviendra très compliquée. C'est pour ça qu'il est nécessaire, avant de ce lancer dans un tel projet, de réfléchir aux personnes qui pourront vous aider pour le mener à terme, il faut mieux prévoir avant quelles personnes peuvent vous donner des conseils, car vous aurez le temps de vous entraîner avant de passer à l'œuvre sur la voiture et de remarquer vos points faibles afin de mieux cibler l'aide dont vous avez besoin. Ainsi, vous pourriez confier les opérations, dont vous n'avez aucune connaissance, à des professionnels pouvant vous épauler, ce qui aide à donner une estimation de la restauration. COMBIEN DE TEMPS PREND UNE RESTAURATION ? Une restauration faite dans les règles de l'art prend beaucoup de temps, surtout si vous restaurez la voiture de A à Z. Le temps dépend de la fréquence de travail par jour, semaine..., ainsi, une grosse restauration sur laquelle vous pouvez travailler toutes les semaines prendra un an minimum. J'ai une connaissance qui a refait une Citroën DS de A à Z en trois ans en s'y mettant régulièrement. Pour évaluer le coût du projet quelques préalables à intégrer – Une voiture abîmée l’est en général plus que ce qui est visible. – Le travail de carrosserie est très variable d’un type de voiture à l’autre. – Le prix des pièces est très variable d’une voiture à l’autre. - La restauration professionnelle d’une voiture nécessite entre 750 et 1 500 heures de travail. Donc probablement le double pour un non professionnel. 66/L’OFFICIEL AUTO QUEL EST LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE À UNE RESTAURATION ? Toute restauration nécessite un matériel simple et un matériel plus particulier. Ainsi, vous aurez besoin d'outils et surtout d'un local. Concernant les outils, il faut savoir que du bon matériel est à la base d'un travail propre. Il faut donc éviter l'outillage bas de gamme qui a tendance à s'user rapidement et surtout, d'endommager les éléments de la voiture (rien de tel qu'une clef plate mal dégrossie pour arrondir un boulon). Eviter le bas de gamme ne signifie pas pour autant à acheter du Facom, sauf si vous en avez les moyens, le mieux reste d'acheter un outillage de qualité correcte, qui sera déjà un investissement assez coûteux si l'on part de rien. Après l'outillage de mécanique de base (jeu de clefs, tournevis, pinces...), vient s'ajouter d'autres outils qui ne servent qu'à une seule opération, donc quasiment jamais, on peut citer parmi eux l'arrache rotule, extracteur à roulement, lève soupapes..., qu'il est possible de se faire prêter si on connait des personnes qui en sont équipées, sinon, c'est une hausse du budget à prévoir, et cet outillage est généralement cher et les premiers prix ne garantissent pas la sécurité de la mécanique voire du mécanicien… Pour ce qui est du local, l'essentiel est de travailler confortablement pour ne pas rechigner à la tâche, il vous faudra donc un local qui soit un minimum isolé pour travailler l'hiver et qui soit doté d'électricité. Mais le plus important, et ce après quoi courent les restaurateurs, c'est la place, car il faut un espace assez grand pour pouvoir travailler sur la voiture, un espace pour stocker les pièces, un espace pour stocker les outils, un établi… Quelques conseils Toute restauration commence par un démontage intégral de la voiture. Du soin apporté au démontage va dépendre la facilité du remontage. Quelques règles d’or : – Photographiez TOUT ce que vous démontez, avant, pendant, après, pour voir comment c’est installé. – Rangez tout soigneusement, dans des cartons ou casiers avec un marquage approprié. – Stockez chaque ensemble ou pièce avec logique, selon la fonction des pièces. – Ne jetez jamais RIEN, même si ça vous semble HS !
COMBIEN LA RESTAURATION VA-T-ELLE ME COÛTER ? L'estimation du coût de la restauration est très importante et, au départ, ne sera jamais juste. En exagérant les choses, l'estimation que vous vous faites sur votre restauration peut être multipliée par deux dans le pire des cas. En effet, le prix des pièces, des outils, la peinture sont déjà très coûteux, mais bien souvent, on ne pense pas à des petits détails qui feront augmenter la facture, par exemple, les dégrippants, dégraisseurs, pates à joints, les pièces que l'on ne pensait pas changer... De plus, lors d'une restauration, il n'est pas rare de tomber sur des mauvaises surprises qui, au final, feront encore et toujours augmenter la note. COMMENT ET OÙ ACHETER LES PIÈCES, ET À QUEL PRIX ? Pour les pièces, tout dépendra de la voiture que vous restaurez. Plus la voiture est populaire, plus les pièces se retrouvent, et moins elles sont chères. Mais il est toujours bon de penser à cette question avant de se lancer dans une restauration, car certaines pièces essentielles sont parfois introuvables. Le principal est de se renseigner sur la disponibilité des pièces, d'aller voir en casse, dans des magasins spécialisés. Mais le bon plan pour trouver des pièces réside à trouver la même voiture que l'on restaure afin qu'elle serve de banque de pièces, la seule condition est que la donneuse d'organes ne soit pas restaurable. ET LES INFORMATIONS, OÙ PUIS-JE LES AVOIR ? Pour les informations, généralement, elles ne sont pas trop difficiles à obtenir. Le premier truc à faire avant de se lancer dans une restauration est d'acheter les revues techniques, qui peuvent se trouver neuves ou d'occasions, ainsi qu'un guide d'entretien édité par le constructeur, qui peut toujours servir. De nos jours, il existe également des sites internet qui donnent des conseils, des explications sur certaines étapes d'une restauration, et si ça ne suffit pas, il existe encore une multitude de forums sur lesquels nombres de passionnés discutent, il ne sera pas trop difficile de trouver une personne ayant l'information que vous recherchez. EN CONCLUSION : Si vous avez toujours envie de vous lancer dans une restauration, c'est tant mieux, je finis donc cet article par quelques conseils pratiques, ce à quoi on ne pense pas forcément, mais qui change une restauration : lors de la phase de démontage, prenez des notes, des photos, car une restauration peut s'étaler sur plusieurs mois, voire des années, et votre mémoire ne suffira pas pour tout retenir. Ainsi, notes et photos sur les phases de démontages sont importantes pour la phase de remontage. Organisez votre restauration, notamment les pièces lors du démontage, il faut les ranger dans des boîtes ou des sachets (selon la taille) qui sont étiquetés, afin de savoir où va telle ou telle pièces, boulons, vis... Cela peut paraître excessif, mais des fois, des écrous ou autres sont spécifiques. Ne rien jeter, car une pièce cassée peu servir de modèle pour en racheter une, ou pour, si vous en avez le courage, en reconstruire une à neuf. De plus, avec la pièce cassée, vous pouvez toujours y récupérer ses composantes qui valent encore le coup. Précisons de nouveau une chose : la restauration d’une voiture de collection soi-même est un véritable défi. Une aventure technique et humaine unique et inoubliable qui, comme tout défi, apportera son lot de satisfactions et de déceptions. Mais à l’arrivée, vous aurez la satisfaction de « l’avoir fait » et vous conduirez une voiture dont vous connaissez absolument tous les détails et recoins ! Sur ce, bonne restauration ! L’OFFICIEL AUTO/67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 1L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 2-3L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 4-5L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 6-7L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 8-9L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 10-11L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 12-13L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 14-15L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 16-17L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 18-19L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 20-21L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 22-23L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 24-25L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 26-27L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 28-29L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 30-31L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 32-33L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 34-35L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 36-37L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 38-39L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 40-41L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 42-43L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 44-45L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 46-47L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 48-49L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 50-51L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 52-53L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 54-55L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 56-57L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 58-59L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 60-61L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 62-63L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 64-65L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 66-67L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 68-69L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 70-71L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 72-73L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 74-75L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 76-77L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 78-79L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 80-81L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 82-83L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 84