L'Officiel Auto n°2 mai/jun 2016
L'Officiel Auto n°2 mai/jun 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°2 de mai/jun 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 57,7 Mo

  • Dans ce numéro : Renault, marque mythique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
DOSSIER/French Touch C ette série limitée à la carrosserie agressive fut construite à 325 exemplaires et équipée d'un nouveau bouclier avant avec les clignotants intégrés, ailes élargies, jantes nid d'abeille type ACT. Elle fut produite du 22 Février 1990 au 18 mars 1991. C’est en 1985 qu’Alpine lance un nouveau grand modèle, afin de remplacer l’A310 V6. La GTA, son nom, est belle, mais assez timide au niveau ligne, elle s’efface devant l’A310 plus virile. Plusieurs essais non concluant pour transformer la GTA en une bête, furent voués aux échecs. C’est alors que l’on fit appel aux amateurs Allemands, fan d’Alpine ! C’est Hans Fleischmannqui proposa sa solution et qui fût retenu ! « Série limitée à 325 exemplaires (présentée en Février 1990). » Les retouches Les modifications portent essentiellement sur la face avant qui forme, avec les ailes, un ensemble esthétiquement idéal. Les clignotants sont désormais sur le bouclier dont la forme évolue et qui reçoit dans sa partie basse, deux feux antibrouillard. L’élargissement des ailes avant et arrière, un peu à la manière de ce qui fut fait sur l'A310 Pack GT quelques années auparavant, fut la seconde transformation importante. Les modifications portent essentiellement sur la face avant qui forme, avec les ailes, un ensemble esthétiquement idéal 42/L’OFFICIEL AUTO L’ensemble est très abouti, à l’inverse de l’A310 Pack GT, elle fait partie intégrante de la carrosserie. On changea aussi les jantes au profit de magnifiques jantes nid d’abeilles en trois parties en 16 pouces à l’avant et en 17 pouces à l’arrière. Enfin, le bouclier arrière fut modifié de manière à entourer correctement les sorties d'échappement qui sont désormais rondes. Cette série limitée à la carrosserie agressive fut construite à 325 exemplaires Du prototype à la série L'ensemble est somptueux, l'Alpine a gagné en allure, en style et en agressivité. Les modifications, en fait minime, changent radicalement le look de l’auto, comme quoi de petits effets peuvent avoir de grandes conséquences ! Il reste alors à présenter l’auto au staff Alpine, et notamment à Jacques Martin, alors PDG de l’usine Alpine. Gros choc et il donne son feu vert pour la présenter aussitôt à Patrick Le Quément, le génial créateur de ligne de la Régie. Coup de foudre également et il propose d’entrée de donner son accord pour sa production. Chez Alpine, un gros travail d'industrialisation commence alors, il faut adapter à la production les outils fournis par Kleinemeir. Quelques petites modifications seront effectuées sur le bouclier avant notamment (déplacement des clignotants pour une mise en conformité avec le code de la route, déplacement des feux antibrouillard et légère modification de l'entrée d'air du radiateur) et, sur la face avant, il sera dessiné une découpe ronde, pour accueillir le nouveau logo Alpine en lieu et place de l'affreux losange. C’est gagné après quelques années de vaches maigres, on retrouve un logo Alpine sur une voiture de Dieppe ! « Cette série limitée à la carrosserie agressive était destinée à faire patienter la clientèle qui attendait la sortie (en février 1991) de la A610. »
Si le style fut unanimement applaudi et reconnu de tous, il n’en va pas de même avec la mécanique qui équipe la belle ! UN V6 TURBO Si le style fut unanimement applaudi et reconnu de tous, il n’en va pas de même avec la mécanique qui équipe la belle ! En effet, réglementation oblige, toutes les Alpine seront désormais catalysées. Et le problème c'est que la dépollution du V6 turbocompressé lui fit perdre quelques chevaux, ainsi, sur le papier, des 200 chevaux de la GTA V6 turbo, on tombe à 185 chevaux. Ce qui est étonnant dans cette affaire et regrettable aussi, c’est dans le même laps de temps, la Renault 25 Turbo bénéficiait d’un traitement opposé, à savoir, alors que l’Alpine perdait 15 chevaux, elle, en gagnait 23 ! Incompréhension totale chez les amateurs de la marque, comment pouvait-on, chez Renault, crier haut et fort qu'Alpine devait retrouver son rang, alors que le même temps, sous une robe magnifique et agressive, elle devait se contenter d’un moteur Fiche technique Le Mans (D502 VERSION A) Années de fabrication (millésimes) : 1991 Coupé 2 portes, 4 places, monocoque en polyester stratifié scellé sur châssis/poutre en acier. Moteur : V6 à 90°, culasse et bloc en alliage léger, 2 soupapes par cylindres, vilebrequin 4 paliers à manetons décalés, 1 ACT par rangée de cylindres, pot catalytique. Cylindrée (cm3) : 2 458 Suralimentation : turbocompresseur Garrett T3 Puissance maxi : 185 ch DIN à 5 750 tr/min Couple maxi : 30,2 mkg à 2 200 tr/min Vitesse maxi. : 240 km/h 0 à 100 km/h : 6,67 s 0 à 160 km/h : 16.0 s 0 à 200 km/h 28.8 s 400 m départ arrêté 14,8 s 1000 m départ arrêté 27,3 s Consommation (à vitesse stabilisée pour 100 km) : 13,7 l en ville. Freinage : 4 disques ventilés diamètre 259 mm, Poids à vide : 1 235 kg Longueur : 4 310 mm. Production totale : 325 ex. à la puissance réduite et modeste par rapport à la concurrence, sans oublier l’affront qu’elle subissait en se faisant « griller » par la R25 sur le plan de la puissance pure ! Cette question restera sans réponse, car elle vécut avec ses « 185 chevaux » et elle disparaîtra avec… Performances pures Pour être tout à fait juste, la perte de puissance est davantage négative sur le plan commercial et sur le plan amour-propre que sur celui des performances, car les différences sont peu perceptibles. Aussi, les qualités de ce V6 dépollué par rapport à la version 200 chevaux, à savoir le couple légèrement plus élevé et une meilleure répartition de ce dernier, sont passées totalement inaperçus. La GTA n'était pas du tout sous-motorisée comme on a pu le craindre, on était arrivé à un modèle beaucoup plus homogène que la V6 turbo classique. Reste de nos jours une superbe auto, encore au goût des passionnés d’automobile, si je me réfère à l’enthousiasme des passants lors de notre essai ! C’est aussi ça l’effet Alpine ! Bleu Alpine 488 Descriptif des équipements spécifiques Le Mans (par rapport à la V6 Turbo) : ÉQUIPEMENTS EXTÉRIEURS LE MANS TROIS COULEURS PROPOSÉES : - Bleu Alpine 488. - Rouge Impérial 570 (spécifique) ; toit noir. - Vert Scarabée 592 (spécifique). - Autres teintes disponibles en option. (1 modèle unique toutes options fut peint en jaune 530 et exposé au Mondial de l'Automobile en 1990). - Carrosserie élargie avec boucliers spécifiques. - Clignotants et projecteurs antibrouillards intégrés dans le bouclier avant. JANTES ALLIAGE ACT AVEC FAUX ÉCROU CENTRAL : - Avant : 8x16" avec Michelin MXX 205/45 R16 Z. - Arrière : 10x17" avec Michelin MXX 255/40 R17 Z. - Deux sorties rondes d'échappement chromées. ÉQUIPEMENTS INTÉRIEURS LE MANS : - Sur tapis. - Planche de bord en cuir foncé (sauf certains modèles d’exportation). - Seuil de portes avec mention « Le Mans ». Pour la France, l'Alpine est livrée avec climatisation, l'habillage cuir et l'autoradio stéréophonique Production totale 325 exemplaires 291 exemplaires en 1990 31 exemplaires en 1991 26 conduites à droite 50 exemplaires Japon Enfin, les 50 derniers exemplaires ont été construits avec des glaces de la future A610. Tarif en 1990 - Alpine GTA V6 Turbo : 375 000 FF. Options : - Sièges en cuir gris cendré : 10 470 FF. - Climatisation : 13 360 FF - Transformation Danielson 210 ch : 16 000 F. L’OFFICIEL AUTO/43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 1L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 2-3L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 4-5L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 6-7L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 8-9L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 10-11L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 12-13L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 14-15L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 16-17L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 18-19L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 20-21L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 22-23L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 24-25L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 26-27L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 28-29L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 30-31L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 32-33L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 34-35L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 36-37L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 38-39L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 40-41L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 42-43L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 44-45L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 46-47L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 48-49L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 50-51L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 52-53L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 54-55L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 56-57L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 58-59L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 60-61L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 62-63L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 64-65L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 66-67L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 68-69L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 70-71L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 72-73L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 74-75L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 76-77L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 78-79L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 80-81L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 82-83L'Officiel Auto numéro 2 mai/jun 2016 Page 84