L'Officiel Auto n°1 mar/avr 2016
L'Officiel Auto n°1 mar/avr 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de mar/avr 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 69,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier french touch.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Restauration/Porsche 914/4 de 1972 Mal née et pourtant… La VW – Porsche 914 est un petit roadster des années 1970 fabriquée par les firmes allemandes Porsche et Volkswagen. Archétype de la voiture de sport de l’époque, il se veut léger et spartiate et ne possède que deux places. Le moteur est en position centrale arrière et la voiture dispose d’un toit amovible, d’un coffre avant et d’un coffre arrière. La 914 est une survivante, mais toujours menacée d’extinction, en raison de ces problèmes de corrosion sur la structure. Mais les amateurs éclairés ne s’y trompent pas, trouvant en elle le charme d’une voiture découvrable rapide et à la conduite très contemporaine. Les amateurs de VHC ou de rallye trouvent en elle l’efficacité leur permettant de taquiner les stars de la discipline. La principale difficulté est d’en trouver une qui soit saine, non tunée et qui soit relativement complète. Et pour ce qui est de l’entretien et des pièces, les tarifs sont estampillés Porsche et il faudra sans doute regarder du côté des USA (où 2/3 de la production a été écoulée) pour trouver tout ce que l’on cherche. Et comme sur toutes les voitures à moteur central, la mécanique est à peu près inaccessible… L’histoire de cette voiture est assez particulière et souvent qualifiée d’échec pour Porsche. Notre modèle date de 1972, bientôt 44 ans donc. 62/L’OFFICIEL AUTO PORSCHE 914/4 de 1972 Avec seulement 120 000 km au compteur, et deux propriétaires, cette 914 méritait d’être remise en état. Voici les différents travaux qui ont été réalisés. - La mécanique : les trains roulants, l'ensemble moteur et boîte de vitesses. - La carrosserie : travaux de tôlerie et peinture complète. - L'intérieur : remplacement complet de la moquette et finitions. A l'instar de n'importe quelle voiture de 40 ans et plus, le point faible de la 914 est la corrosion. Plus conçue pour être « placée » au niveau de son prix de vente, la 914 souffre de quelques défauts de conception qui au fil du temps la font carrément pourrir, et plus précisément se casser en deux, si elle a été mal entretenue. Et son architecture monocoque la rend bien plus difficile à réparer qu'une Cox ou une Karmann-Ghia…
LES DIFFÉRENTS MOTEURS MONTÉS SUR LA 914 Donc, premier adage : une 914 exempte de corrosion est la plus belle chose que vous puissiez trouver… à l'inverse, une 914 « attaquée » sera très difficile et surtout très onéreuse à restaurer. Second adage : une 914 complète est un atout majeur, tant les pièces sont difficiles à trouver et onéreuses… Pratiquement aucune pièce commune avec les VW (hormis le moteur, partiellement), quelques unes sont communes avec la 911, tout le reste est spécifique à la 914 et au prix Porsche. Pour l'approvisionnement, sorti du réseau Porsche, c'est l'Allemagne ou les USA, il n'y a rien en France. LA « VOLKSWAGEN-PORSCHE » La 914 est la seule voiture produite sous la double marque Volkswagen et Porsche ce qui, inévitablement, donne lieu (en France) aux interminables débats. « Est-ce plutôt une Porsche ou une Volkswagen » ? Evacuons ce débat existentiel et recentrons-nous sur la voiture et ses caractéristiques. A la fin des années 60, Porsche et VW tombent d'accord pour trouver un intérêt commun à combler le vide laissé par la disparition de la 356. La 912, plus lourde, plus chère et moins performante que son aînée, n'a jamais vraiment trouvé son public. La 911 s'adresse pour sa part à une clientèle financièrement plus aisée. Coté VW, si la Karmann-Ghia reste séduisante, sa motorisation est loin d'en faire une vraie sportive. Les deux firmes se mettent donc d'accord en 1966 pour produire de concert « un modèle sportif de grande diffusion ». Porsche définira un concept original, VW apportera les motorisations de la VW 411/412 et le réseau de distribution. La disparition de H. Nordhoff, le boss de Volkswagen, deux ans plus tard, retardera le projet, mais la 914 sera présentée en 1969, en deux versions : - La 914, propulsée par le 1700 cc 80 CV de la VW 411. - La 914-6, propulsée par un six cylindres 2.0 de 110 CV issu de la Porsche 911. « La 914-6, vendue quasiment au prix de la 911, ne trouvera jamais son public et ne sera produite que durant 2 années pour être abandonnée en 1972 avec seulement 3 300 exemplaires vendus de part le monde. « La 914 sera produite de 1970 à 1976 (1976 étant réservé aux USA) avec un total de 115 631 exemplaires, dont les 2/3 ont été exportés aux Etats- Unis. La France se contenta, en 1974, de 18 exemplaires et de seulement 3 en 1975 ! A l'occasion de la sortie de la 914, Volkswagen et Porsche créent à 50/50 une société commune du nom de VW Porsche Vertriebgesellschaft GmbH chargée de présider aux destinées de leur nouveau bébé. La première décision prise est que la voiture sera distribuée aux USA sous la marque Porsche, dans le réseau Porsche et en Europe par le réseau Volkswagen sous la marque Volkswagen Porsche. L’HEURE DU BILAN Adulée à l’époque, la MGB n’a rien perdu de sa cote d’amour et reste toujours aussi tendance. Son élégance simple, dénuée de fioriture, sa fiabilité mécanique et son incroyable réseau de spécialistes la rendent particulièrement facile à vivre, même aujourd’hui. En bonne anglaise, vous ne serez jamais à l’abri de la petite panne ou de la tâche d’huile sur le sol du garage, mais chouchoutez-là et elle saura vous le rendre au centuple. Il existe plus sexy et plus performant, mais rares sont les voitures qui affichent une telle homogénéité et un rapport prix/plaisir/facilité d’entretien aussi percutant. La MGB, finalement, on la choisit autant avec le cœur qu’avec la tête ! Les pare-chocs plastiques des derniers modèles (1975-1980) cassent la ligne et… les prix ! L’OFFICIEL AUTO/63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 1L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 2-3L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 4-5L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 6-7L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 8-9L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 10-11L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 12-13L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 14-15L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 16-17L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 18-19L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 20-21L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 22-23L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 24-25L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 26-27L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 28-29L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 30-31L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 32-33L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 34-35L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 36-37L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 38-39L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 40-41L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 42-43L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 44-45L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 46-47L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 48-49L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 50-51L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 52-53L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 54-55L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 56-57L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 58-59L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 60-61L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 62-63L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 64-65L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 66-67L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 68-69L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 70-71L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 72-73L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 74-75L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 76-77L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 78-79L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 80-81L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 82-83L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 84