L'Officiel Auto n°1 mar/avr 2016
L'Officiel Auto n°1 mar/avr 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de mar/avr 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 69,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier french touch.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
DOSSIER/Roadsters DOWN Injection délicate, finition, pépins électriques UP Sonorité moteur, performances, dessin viril Triumph Spitfire La Triumph Spitfire est une automobile de type roadster à deux places et moteur 4 cylindres en ligne, construite de 1962 à 1980 par le constructeur automobile britannique Triumph, conçue par Harry Webster, et munie d’une carrosserie dessinée par Giovanni Michelotti. Prévue pour être une voiture de sport à bon marché, elle est basée sur la Triumph Herald, une petite berline. La Triumph GT6, un coupé à moteur 6 cylindres, en est dérivée. CINQ VERSIONS DE SPITFIRE SONT PRO- DUITES D'OCTOBRE 1962 À AOÛT 1980 : - Triumph Spitfire 4, produite à 45 000 exemplaires de 1962 à 1964, équipée d'un moteur de 1 100 cm3 de cylindrée. Des exemplaires modifiés seront engagés par l'usine en rallye et pour les 24 Heures du Mans, avec à la clef une victoire de catégorie en 1965. Elle est parfois appelée rétrospectivement Spitfire MK1.. 36/L’OFFICIEL AUTO - Triumph Spitfire 4 MK2, produite à 45 000 produite à 37 000 exemplaires de 1964 à 1967, très proche de la précédente, avec des changements mécaniques et esthétiques très minimes. - Triumph Spitfire MK3, produite à 65 000 exemplaires de 1967 à 1970, avec un moteur porté à 1 300 cm3 et quelques changements esthétiques, notamment un pare-chocs remonté en « os entre les dents ». - Triumph Spitfire MK IV, produite à 70 000 exemplaires de 1970 à 1974, qui apporte le changement esthétique le plus important, avec un avant et un arrière complètement redessinés dans un style plus moderne, et un nouvel intérieur, mais garde le même moteur. - Triumph Spitfire 1500, produite à 95 000 exemplaires de 1974 à 1980, ultime version très proche de la précédente, mais dotée d'un moteur de 1 500 cm3 qui permet de pallier la perte de puissance causée par les modifications faites pour lutter contre la pollution, notamment sur les exemplaires destinés au marché américain. Durant ces 18 ans de production, la Spitfire reste sensiblement la même voiture, ne connaissant que des évolutions techniques et esthétiques relativement limitées tout en gardant la même structure. Dans le même temps, la catégorie des roadsters plus hauts de gamme de Triumph voit se succéder quatre modèles entièrement différents, les Triumph TR4, TR5, TR6 puis TR7. La « Spit’ », c’est surtout et avant tout, une ligne vraiment suggestive, dessinée par la main du maître Giovanni Michelotti ! Contrairement à la MGB, son apparence a fortement évolué au travers des années, mais elle a toujours conservé une bonne dose de « sex-appeal ». Plus de 300 000 exemplaires furent produits et si ce sont principalement les derniers modèles (1500) que l’on voit dans les annonces, sachez que ce sont aussi les plus fragiles !
En haut, MGA 1600 et Triumph Spitfire. Ci-dessous, Triumph Spitfire Mark IV de 1972. L’OFFICIEL AUTO/37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 1L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 2-3L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 4-5L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 6-7L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 8-9L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 10-11L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 12-13L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 14-15L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 16-17L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 18-19L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 20-21L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 22-23L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 24-25L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 26-27L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 28-29L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 30-31L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 32-33L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 34-35L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 36-37L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 38-39L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 40-41L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 42-43L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 44-45L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 46-47L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 48-49L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 50-51L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 52-53L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 54-55L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 56-57L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 58-59L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 60-61L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 62-63L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 64-65L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 66-67L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 68-69L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 70-71L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 72-73L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 74-75L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 76-77L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 78-79L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 80-81L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 82-83L'Officiel Auto numéro 1 mar/avr 2016 Page 84