L'Essentiel du Camping-Car n°8 nov-déc/jan 2012
L'Essentiel du Camping-Car n°8 nov-déc/jan 2012
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°8 de nov-déc/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : Spécial salon du Bourget : guide des nouveautés 2012

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Afrique du Sud 7 9 Grands voyageurs du Tour du monde Domenech, Anelka et les grévistes balleurs français). foot- La ville du Cap est une ville moderne, fluide, aérée, ouverte, avec de belles infrastructures. Nous sommes au cœur de l’hiver qui ne dure que 4 mois. Nous profitons d’un temps doux, sec et ensoleillé, même si les locaux nous indiquent que c’est une situation exceptionnelle. Tôt ou tard, ils devront payer le manque d’eau. L’été dure les huit autres mois, et laisse la place à une activité essentiellement outdoor, dans un pays où la nature et les paysages sont particulièrement riches. Le coût de la vie y est raisonnable et nous sommes enchantés par ce pays qui nous offre un nouveau visage de l’Afrique. Un seul bemol : l’insécurité semble omniprésente. Les seules maisons qui se 78 L’essentiel du Camping-car n°8 ❘ Novembre - Décembre 2011 Les pingouins du Cap 10 vendent, sont celles qui sont sûres. La ville donne une illusion de liberté, mais en même temps, on nous met en garde sur les attitudes à observer... pour rester en vie. Même si l’Apartheid est officiellement aboli, deux mondes coexistent ici. Deux mondes qui s’ignorent mutuellement. La société est à deux vitesses et la question raciale apparaît facilement dans toutes les discussions. Pour notre sécurité encore, on nous déconseille, en tant que blancs, de nous rentre dans les Townships, les banlieues Noires des villes faites de maisons fragiles en tôle ondulée. Choquant pour nous qui venons de traverser l’Afrique Noire. Après l’immensité de l’espace namibien, nous sommes ici dans celui de l’infiniment petit... c’est aussi ça l’Afrique ! 8 Nous faisons également la connaissance de Paul, de Myriam et de leurs trois enfants, une famille française expatriée au Cap. Paul est universitaire et nous fait visiter son bureau. Il travaille sur une vieille bécane : un accélérateur de particules. Il a comme passion de restaurer des vieilles voitures mais là, ce n’est que du passe temps (photo 6). Dans notre Afrique du Sud mémorable, il y a également la faune. Le « parcotruche », cher à Charlotte. Les enfants ont fait la connaissance de Tom, la plus petite autruche du monde, tandis que 11
13 6 Paul, les Chamaco’s and co Virginie cédait aux charmes de Jean- Pierre, l’étalon de la basse-cour. Un œuf d’autruche équivaut à 24 œufs de poule, de quoi faire une belle omelette ! Des oiseaux, on en a vu de toute sorte, à commencer par les pingouins du Cap (photos 7 à 10) que l’on croise à l’état sauvage dans une baie digne des Le port de Hout Bay Seychelles, sauf que là, l’eau y est à 14º toute l’année... Des oiseaux, encore des oiseaux (photo 11)... mais pas que ça... Pour le plaisir des yeux, des mammifères marins, notamment des phoques, qui évoluent en toute quiétude dans le port de Hout Bay (photos 13 et 14). Il y a même un vieux L’Afrique du Sud monsieur qui leur apprend des tours depuis le quai. Ils nous l’ont promis, ils l’ont fait ! Marie- Pierre, Rodolphe et leurs enfants sont venus au bout du monde pour partager un peu de notre aventure. Ensemble, nous avons cheminé le long du Water Front, puis nous sommes partis pour une virée en mer. Nous sommes repassés par Cape-Point. Et nous avons visité les vignobles du Cap, en particulier ceux autour de la ville de Franschhoek qui subit l’influence française des Huguenots, venus au XVIIe siècle pour exploiter la vigne. Les recherches d’un transporteur sur Internet ayant été infructueuse, nous avons, dès notre arrivée au Cap, fait le tour des compagnies maritimes, afin de collecter les noms de transitaires ou d’agents. Les transporteurs ne traitent pas en direct avec les utilisateurs. Ils confient aux agents le soin de s’occuper de tous les papiers, en particulier le dédouanement du véhicule. On nous propose un Cape Town – Santos (port de Sao Paulo) en 40 jours sur un portecontainer. Le bateau transite par le port de Londres. Ce n’est pas l’idéal, mais nous pouvons nous en accommoder. Nous n’avons pas d’autre alternative. Nous optons pour ce choix et installons Chamaco sur un container adapté à la fois au transport par camion vers le port et au chargement sur le navire. Le lendemain, le jour prévu du départ, Laurent consulte par hasard un forum de voyageurs dont les membres déconseillent fortement l’acheminement d’un véhicule sur le Brésil. Les procédures de dédouanement y sont complexes, chères et lentes. La corruption règne. Certains voyageurs auraient attendu plusieurs mois pour récupérer leur véhicule, moyennant des sommes folles et l’intervention de l’Ambassade de France. Ce n’est pas ce que nous voulons. Nous appelons notre transitaire pour changer la destination en faveur de Buenos Aires, mais nous sommes à la veille de notre vol pour le Brésil et c’est impossible. Maersk n’a pas de ligne pour l’Argentine et nous Novembre - Décembre 2011 ❘ L’essentiel du Camping-car n°8 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 1L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 2-3L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 4-5L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 6-7L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 8-9L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 10-11L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 12-13L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 14-15L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 16-17L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 18-19L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 20-21L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 22-23L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 24-25L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 26-27L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 28-29L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 30-31L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 32-33L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 34-35L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 36-37L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 38-39L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 40-41L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 42-43L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 44-45L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 46-47L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 48-49L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 50-51L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 52-53L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 54-55L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 56-57L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 58-59L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 60-61L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 62-63L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 64-65L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 66-67L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 68-69L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 70-71L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 72-73L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 74-75L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 76-77L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 78-79L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 80-81L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 82-83L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 84-85L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 86-87L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 88-89L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 90-91L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 92-93L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 94-95L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 96-97L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 98-99L'Essentiel du Camping-Car numéro 8 nov-déc/jan 2012 Page 100