L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°22 de avr/mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 44,2 Mo

  • Dans ce numéro : les bons plans de 2012 pour vendre, acheter ou louer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Questions/Réponses J'ai effectué des travaux dans ma résidence principale mais il me semble que le montant du crédit d'impôt est limité. Quel est le montant maximum ? Francis, Sceaux. Les dépenses, que vous avez reportées dans votre déclaration de revenu, sont effectivement prises en compte pour le calcul de votre impôt dans la limite de certains plafonds qui dépendent de votre situation familiale. Ce seuil qui concerne l'ensemble des dépenses sur une période concernée est fixé à 8.000 € pour une personne célibataire et 16.000 € pour un couple marié ou pacsé, ce montant est augmenté de 400 € par personne à charge. Attention, depuis le 1er janvier 2011, un plafond spécifique s'applique aux dépenses d'isolation Lli thermique des parois opaques : il est fixé à 150 € /m2 isolé pour l'isolation par l'extérieur et à 100 € /m2 pour l'isolation par l'intérieur. Par ailleurs, ce plafond s'applique aux dépenses payées au cours de la période de 5 années consécutives comprises entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012. Par exemple, si vous êtes célibataire sans personne à charge, vous indiquez la somme de 9.000 € en 2011 sur votre déclaration au titre des « dépenses en faveur de la qualité environnementale de l'habitation principale », le crédit d'impôt sera limité à 8.000 € (plafond de dépenses). Mon intermédiaire financier me demande de remplir un questionnaire précis sur mon patrimoine, mon expérience et mes objectifs d'investissement. Est-ce normal ? Victor, Paris. Depuis le 1'novembre 2007, de manière à vous recommander les instruments financiers ou gérer votre portefeuille de manière adaptée à votre situation, votre intermédiaire doit se procurer des informations détaillées sur vos connaissances, votre expérience, 78 Spécial déficalisation en 2012 votre situation financière et vos objectifs d'investissement. Répondez à son questionnaire de façon précise et sincère car c'est à partir de ces informations que votre intermédiaire financier sera en mesure de vous proposer des services ou des produits financiers A quoi serves les coffres de banque ? Anne-Lise, Caen. La protection que vous propose la banque est généralement bien supérieure à celle dont vous pourriez bénéficier à votre domicile, et le L’essentiel de L’immobiLier prix de la location d'un compartiment de coffre à la banque est très modeste comparé à l'investissement que vous devriez réaliser pour atteindre, à votre domicile, un niveau de sécurité comparable. Si vous possédez des objets qui représentent une certaine valeur marchande, ils seront donc plus en sécurité à la banque que chez Mes titres sont-ils protégés en cas de faillite de mon intermédiaire financier ? Françoise, Le Mans. Quand vous déposez vos instruments financiers (actions, obligations, parts d'OPCVM...) sur votre compte-titres conservé par votre établissement financier, vous restez propriétaire de vos titres et ces derniers n'entrent pas dans le bilan de la banque. Ils sont en effet bien distincts des instruments financiers appartenant en propre à la banque. En conséquence, en cas de faillite de votre établissement, vos titres n'en seront nullement affectés et pourront être transférés auprès d'un autre organisme financier. Toutefois, s'il advenait que destitres venaient à manquer du fait du comportement frauduleux de l'établissementfinancier concerné, le Fonds de garantie des dépôts pourra vous indemniser à hauteur de 70.000 €. Pour en savoir plus, consulter le site Internet du Fonds de garantie des dépôts à l'adresse suivante : www.garantiedesdepots.fr. en adéquation avec vos objectifs et votre situation. Si celui-ci n'obtient pas une information satisfaisante de votre part, il ne pourra vous fournir le service de gestion de portefeuille pour le compte de tiers ou de conseil en investissement, cela lui est interdit. En tout état de cause, il est tenu à un strict devoir de confidentialité concernant toutes les données recueillies à ce titre (sauf les cas expressément prévus par la législation). vous. Outre vos bijoux, tableaux, argenterie et autres objets précieux vous pouvez déposer dans un coffre des documents importants tels que vos actes de propriété, vos bulletins de salaire et autres factures.
Bailleurs et étudiants, tous ensemble, tous ensemble... Colocation partagez les risques, pas les benef' ! La coloc'a le vent en poupe. Impayés et dépradations lui font encore de l'ombre. A tort, si l'on en croit les professionnels qui voient dans ce système très en vogue aux States beaucoup d'avantages pour le bailleur. Et pour les étudiants en panne de studio ou d'espace... Un nouveau phénomène de société ? En France, près de 140 000 étudiants sont accros à la coloc'. Evidemment, ce mode de vie communautaire ne fait pas l'unanimité chez les bailleurs. On les connaît les grincheux qui voient le diable derrière chaque jeune qui montre le bout de son jeans les jours de visite sans caution ni revenus fixes. Pour eux, ces fumeurs de joints ne sont bons qu'à mettre le feu dans l'immeuble. Qu'ils aillent installer leur ashram chez le propriétaire d'en face... Non sans blague, on exagère à peine en vous parlant ainsi de ces gestionnaires plutôt méfiants, souvent échaudés, reconnaissons-le, par des Investir et gagner expériences calamiteuses de colocation à des étudiants ou des intérimaires bohèmes, anticonformistes ou carrément malhonnêtes. Partager le rêve Les présentations étant faites, revenons à notre sujet : la colocation. Partager un appart'à plusieurs est super pratique et forcément intéressant pour des locataires peu argentés. « On a commencé par chercher en centre-ville, se souvient Marcel Gaudey de Vesoul (70) venu passer sa licence de sciences politiques à Paris 1, en face de la Place du Panthéon qui trône au sud du Quartier Latin. Un cierge à Sainte-Geneviève n'y changera L’essentiel de L’immobiLier 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 1L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 2-3L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 4-5L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 6-7L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 8-9L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 10-11L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 12-13L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 14-15L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 16-17L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 18-19L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 20-21L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 22-23L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 24-25L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 26-27L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 28-29L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 30-31L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 32-33L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 34-35L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 36-37L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 38-39L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 40-41L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 42-43L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 44-45L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 46-47L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 48-49L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 50-51L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 52-53L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 54-55L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 56-57L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 58-59L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 60-61L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 62-63L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 64-65L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 66-67L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 68-69L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 70-71L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 72-73L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 74-75L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 76-77L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 78-79L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 80-81L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 82-83L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 84