L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°22 de avr/mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 44,2 Mo

  • Dans ce numéro : les bons plans de 2012 pour vendre, acheter ou louer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
La loi de finances pour 2012 comprenait un volet sur le très populaire prêt à taux zéro « plus.. Si le Sénat a tenté de le conserver dans une version assez proche de l'état actuel, l'Assemblée nationale avait le dernier mot et a choisi de le supprimer... dans l'ancien. les particuliers investissent dans une SCPI qui réalise elle-même les investissements dans l'immobilier locatif. Par ce biais, la réduction fiscale était acquise dès sa souscription, au même taux et selon les mêmes règles que pour le Scellier « standard ». Passé le 31 décembre 2011, ce type d'investissement est toujours envisageable, évidemment, mais sans réduction d'impôt. Le Scellier outre-mer Le dispositif Scellier outre-mer bénéficiait encore en 2011 d'un taux de réduction d'impôt très avantageux, à la hauteur de 36% de l'investissement réalisé dans l'immobilier locatif dans les Dom-Com. En 2012, cette 68 Spécial déficalisation en 2012 Le PTZ+ change de formule Les députés ont ainsi acté le recentrage du dispositif en le consacrant à l'accession à la propriété immobilière dans le neuf, et ce jusqu'à la fin de l'année 2012, puisqu'au 1" janvier 2013 le PTZ ne concernera plus que les logements économes en énergie. Ce recentrage avait été annoncé en premier lieu par le Premier ministre François Fillon dans son 2'd plan de rigueur annoncé début novembre 2011. Le PTZ+ est par ailleurs placé sous plafond de ressources. En revanche, l'Assemblée nationale a au final assoupli sa position sur réduction est ramenée à 29% sur proposition du rapporteur de la commission des finances de l'Assemblée nationale Gilles Carrez, afin d'abaisser les taux applicables en outre-mer « dans la même proportion que ce qui est proposé dans le cadre du Scellier "classique" ». La location meublée La location meublée se distingue très nettement en 2 catégories. La location meublée non professionnelle si le bailleur n'est pas inscrit au registre du commerce en qualité de loueur en meublé ou s'il perçoit des recettes locatives inférieures à 23.000 € par an ou qui retire de cette activité moins de 50% de son revenu global. Les principales réductions d'impôt en 2012 Les investissements ouvrant En 2011 droit à réduction d'impôt F1P et FCP1 22% En 2012 18% FIP Corse 10F 45% 38% Scellier « classique » 13% 0% Scellier BBC 22% 13% Sofica 36% ou 43% 30 ou 36% Crédit d'impôt développement durable 13 à 45% (selon l'équipement installé ou les travaux réalisés) 10 à 36% (selon l'équipement installé ou les travaux réalisés) LMNP 18% 11% Investissements forestiers 22% 18% L’essentiel de L’immobiLier *Informations données sous réserve de modifications de dernière minute lors du vote définitif de la loi de finances pour 2012. — un point : les logements anciens appartenant à un bailleur social, soit les HLM (habitations à loyer modéré), donnent toujours droit au PTZ+. Les particuliers peuvent ainsi y accéder, par ce biais en investissant en usufruit locatif social. - En LMNP (location meublée non professionnelle). La réduction d'impôt passe à 11% en 2012. Mais à l'image du Scellier, il vous reste une chance de profiter à plein des réductions au taux de défiscalisation 2011, qui était fixé à 18% : si vous avez signé une réservation d'achat de bien immobilier avant le 31 décembre 2011. Dans ce cas, dépêchez-vous par ailleurs de signer l'acte authentique avant le 31 mars 2012 pour profiter de ces 18%. - En LMP (location meublée professionnelle). Le statut LMP n'a, lui, jamais profité du dispositif Censi- Bouvard, qui offrait cette réduction d'impôt. Pas de changement en 2012 au niveau de l'exonération des biens professionnels pour l'assiette de l'impôt sur la fortune (ISF), ni au niveau de l'imputation des déficits fiscaux sur le revenu global. La loi Malraux Quid du dispositif Malraux ? Et en ce qui concerne les dépenses supportées en vue de la restauration complète d'un immeuble bâti en ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager), la réduction passe de 27 à 22% et de 36 à 30% pour les immeubles en secteur sauvegardé. Le crédit d'imôt développement dpurable Beaucoup de changements concernant le CIDD (crédit d'impôt développement durable) ! Car tous les
crédits existants dans ce domaine ont été rabotés de 15%, conformément à l'annonce du Premier ministre François Fillon lors du discours sur le 2'd plan d'austérité début novembre. En résumé, le crédit d'impôt était d'une valeur de 13% du coût de l'installation d'une chaudière à condensation ou de la pose de parois vitrées pour l'isolation thermique. Le nouveau taux est de 10%. Le CIDD était de 22% en 2011 pour l'isolation thermique via la pose de parois opaques, pour l'installation d'appareils de régulation de chauffage, pour la production d'énergie à l'aide d'équipement photovoltaïque et de pompes à chaleur non géothermiques. Le taux passe à 18% en 2012. Pour l'installation de matériel de production d'énergie renouvelable, le précédent crédit était de 45%, pour 36% à présent, sauf pour les pompes à chaleur géothermiques et thermodynamiques, qui passe de 36 à 29%, et pour les chaudières à biomasse, qui passe derénavant de 22-26% à 18-29%. L'investissement forestier Un abattement de 75% sur la valeur du bien en cas de succession, une réduction de 75% du montant de l'investissement pour l'impôt sur la fortune (ISF) et une réduction de l'impôt sur le revenu équivalente à 22% de l'investissement forestier... ces avantages correspondant à l'achat d'une parcelle de forêt ou de parts de groupements forestiers sontils toujours d'actualité ? Oui, sauf le taux de 22%, qui a été diminué à 18% pour l'année 2012 lors du dernier coup de rabot fiscal. Les livrets « défiscalisés » : réévaluations prévues Le taux des différents livrets vont être revus dès le r février 2012 par la Banque de France, probablement à la hausse. Les experts tablent sur un taux de 2,5%, voire 2,75%, pour le livret A, taux Les Sofica et Sofipêche Une réduction d'impôt de 36% du montant souscrit dans une Sofica (société de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel) ou une Sofipêche (société de financement de la pêche artisanale) ? Ce taux est toujours valable pour les investissements réalisés en 2011, mais pour 2012, il a été rabaissé à 30%. À noter : les réductions d'impôt pour les Sofica peuvent tou- sur lequel les autres livrets réglementés (livret développement durable, livret bleu, livret jeune, livret d'épargne populaire) sont calés. Le 1°` août 2012 verra ensuite la 2"de réévaluation du taux de l'année. En 2011, l'installation d'une pompe à chaleur air/eau offrait un crédit d'impôt de 22%. En 2012, celui-ci n'émarge plus qu'à 18%. jours être majorées si la société audiovisuelle en question investit au moins 10% de sa collecte dans le capital de sociétés de réalisation non adossées. En 2011, la majoration portait la réduction à 43% ; désormais, elle la porte à 36%. L'avantage mariage L'union célébrée en cours d'année qui permet de remplir 3 déclarations : c'est fini ! Cette particularité offrait un réel avantage fiscal puisqu'il exonérait d'impôt bon nombre de contribuables en divisant les déclarations. Désormais, un seul cadeau est fait aux mariés ou pacsés : au lieu de déclarer en commun leurs revenus de l'année de mariage, ils peuvent encore une dernière fois opter pour la déclaration séparée. À chacun de faire ses calculs ! L’essentiel de L’immobiLier 69 u 2-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 1L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 2-3L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 4-5L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 6-7L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 8-9L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 10-11L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 12-13L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 14-15L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 16-17L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 18-19L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 20-21L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 22-23L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 24-25L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 26-27L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 28-29L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 30-31L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 32-33L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 34-35L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 36-37L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 38-39L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 40-41L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 42-43L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 44-45L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 46-47L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 48-49L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 50-51L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 52-53L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 54-55L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 56-57L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 58-59L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 60-61L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 62-63L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 64-65L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 66-67L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 68-69L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 70-71L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 72-73L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 74-75L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 76-77L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 78-79L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 80-81L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 82-83L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 84