L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°22 de avr/mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 44,2 Mo

  • Dans ce numéro : les bons plans de 2012 pour vendre, acheter ou louer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Statu quo pour la BCE Malgré la crise, la Banque centrale européenne (BCE) reste droite dans ses bottes. Le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, a en effet décidé de conserver son principal taux directeur à 1,5%, et ce alors que la crise de la dette menace la stabilité financière de nombreux pays d'Europe. Un moyen pour contenir la hausse des prix estimée à 3% en septembre dernier et qui reste trop éloignée de l'objectif de 2% annuel. Et ce choix n'est pas sans conséquence sur les finances des ménages, puisqu'il risque d'endiguertoute baisse du taux de crédit immobilier. lil Assurance, vive la concurrence Désormais, faites jouer la concurrence pour choisir votre assureur-emprunteur. Depuis l'adoption de la loi Lagarde, les emprunteurs sont libres de désigner qui d'un organisme individuel ou de leur banque aura la chance d'assurer leurs logements. Et cela sans craindre de représailles de leur établissement bancaire, celui-ci ne pouvant pas les pénaliser sur les conditions d'attribution ou le taux de leur prêt immobilier. Une réforme qui pourrait inciter ces professionnels à baisser le prix de leurs offres pour garder leurs clients, et qui permettrait du coup à ces derniers de faire des économies. Opacité bancaire Les commissions interbancaires coûteront-elles bientôt moins cher aux clients ? Peut-être mais quand. C'est là toute la question. En juillet, les banques se sont engagées à réduire ces prélèvements liés aux retraits d'espèces et aux paiements parcarte. Un système qui leur permet de se rembourser mutuellement les dépenses de fonctionnement résultant d'opérations (retrait à un distributeur, par exemple) ou de paiement réalisées par leurs clients via des établissements concurrents. Mais face à leur mutisme, l'Association française des usagers des banques (AFUB) redoute que cette baisse, de 0,72 à 0,57 €, ne soit pas répercutée sur les tarifs appliqués par ces professionnels à leur clientèle. Une opacité tarifaire de plus à créditer au compte des banques. 58 Crédit L’essentiel de L’immobiLier Le PTZ+, le prêt pas cher Pas facile de devenir propriétaire en France... mais c'est sans compter sur le nouveau prêt à taux zéro. Ce dispositif pourrait bien être la clé vous permettant d'accéder à la propriété. Devenir propriétaire n'est désormais plus un rêve inaccessible pour les Français. En vigueur depuis le 1" janvier 2011, le nouveau prêt à taux zéro ou PTZ+ pourrait faire sortir de terre une France de propriétaires dotés de bien immobilier neuf ou ancien. Remplaçant 3 autres dispositifs similaires (le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt, le Pass-Foncier et le prêt d'acquisition à taux zéro), cette aide se décline sous la forme d'un prêt sans le moindre frais de dossier et dont les intérêts sont pris en charge par l'État. Un coup de pouce qui permet aux primo-accédants, ou aux ménages louant leur résidence principale depuis au moins 2 ans, de se prélasser enfin dans un logement rien qu'à eux. Le logement, la fondation du PTZ+ Et avec le PTZ+, pas besoin d'être dans une panade financière insurmontable pour toucher le gros lot. La quotité, pourcentage fixant le montant du prêt, dépend d'une multitude de critères mais dédaigne les revenus perçus par les demandeurs. Logement, situation familiale et statut de primo-accédant s'imposent ainsi comme les seules informations servant à estimer le pactole accordé. Ainsi, le prix total de l'opération (acquisition, frais d'agence ou de travaux...) et le nombre d'habitants entrent en ligne de compte pour déterminer ce taux, compris entre 5 et 40%. Mais c'est bien la propriété, selon son ancienneté (ancien ou neuf), ses performances énergétiques et sa situation géographique, qui constitue la clé de voûte de ce prêt. Dans les zones désertées par les constructions récentes, l'aide financière accordée s'avère plus conséquente en cas d'achat de bien neuf. Un moyen détourné pour encourager l'aménagement de telles bâtisses sans apporter une pierre de plus à la hausse des prix de l'immobilier existant. Dans les villes où ce besoin est moins pressant, l'objectif réside alors dans l'entretien du parc immobilier, d'où un prêt plus rondelet pour l'acquisition de constructions anciennes. Un système avantageux pour les demandeurs, ces derniers devant tout de même s'acquitter de certaines obligations. En plus d'être obligatoirement des primo-accédants, ils doivent ériger leur nouvelle possession en résidence principale, en l'occupant au moins 8 mois dans l'année. Hormis cela, les bénéficiaires ont tout le loisir de réaliser leurs envies : construction d'une maison, acquisition d'un appartement ou transformation d'une bâtisse professionnelle en loft, rien ne leur est interdit. Le PTZ+, ce n'est pas gratuit Rien n'est trop beau quand on devient propriétaire... jusqu'au moment où vient le temps du remboursement. Le montant des mensualités tient compte des revenus de tous les bénéficiaires du bien, du coût total du prêt, ainsi que du nombre de résidents et du type du lieu de l'habitation, la durée du remboursement pouvant, elle, s'étaler de 5 ans à 30 ans. Car le temps où devenir propriétaire est gratuit n'est pas encore venu.
E CL E ENQUÊTE : l'insolente prospérité des Traders P.70ntren.p.,,,,Rreendy8 _mensuee i _mars., WB Qui défend le mieux l'entre ÉCONOMIE P 36 Secrets de self-made-mm des idées 011r) incroyables -7'BANQUES Alerte aux découverts P 78 Carrefour 4ft L'hyper en danger P.74 1 111 Europe/rtfAC RTL Le. P 66 La guerre du matin L'analyse de 1 € Jacques Séguéla Les patrons sont-ils compris ? roi de la pub TV, » P.18 rise ? Éric Bousquet (Agence Business) ouvre la télé aux PME Lafonfl - presse +DOSSIERS : Marketing - Relation client - Équipement point de vente - Transport - Avocats - Ingénierie - Femmes P-DG- Promoteurs immobiliers ww lafontpresse fr Entreprendre en numérique - sur iPad : www.zinio.com - ou sur internet : www.lafontpresse-digitale.fr ainsi que les 80 magazines Lafont presse Chez votre marchand de journaux ou tablettes sur www.lafontpresse.fr 80 magazines à centres d’intérêts 10 millions d’exemplaires kiosques ou tablettes service publicité : tél. 01 46 10 21 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 1L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 2-3L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 4-5L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 6-7L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 8-9L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 10-11L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 12-13L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 14-15L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 16-17L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 18-19L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 20-21L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 22-23L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 24-25L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 26-27L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 28-29L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 30-31L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 32-33L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 34-35L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 36-37L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 38-39L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 40-41L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 42-43L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 44-45L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 46-47L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 48-49L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 50-51L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 52-53L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 54-55L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 56-57L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 58-59L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 60-61L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 62-63L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 64-65L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 66-67L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 68-69L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 70-71L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 72-73L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 74-75L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 76-77L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 78-79L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 80-81L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 82-83L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 84