L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
L'Essentiel de l'Immobilier n°22 avr/mai/jun 2012
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°22 de avr/mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 44,2 Mo

  • Dans ce numéro : les bons plans de 2012 pour vendre, acheter ou louer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
2 questions à Stéphane Fantuz, président du CNCIF modèle économique entre le fournisseur de produit et l'intermédiaire prescripteur/conseil, le projet de MIF 2 vise à supprimer la possibilité de versement de ces commissions pour préserver l'indépendance du conseil dans l'intérêt prétendu du client. Or, si la Vous dénoncez le projet MIF 2 visant à supprimer les commissions sur encours. Cette réforme sera-telle vraiment pénalisante pour les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) et les épargnants ? Actuellement, le CGP perçoit une commission lors de la souscription puis une autre récurrente sur les encours : la 1" rémunérant les conseils qu'il délivre, la 2fle rétribuant le suivi de l'encours du client et les opérations d'arbitrage proposées par le CGP. Modifiant le Pays Autriche Belgique France Allemagne Pays-Bas Suède Suisse Grande-Bretagne « L'Europe ne se soucie guère de l'épargne » rémunération ne se fait pas par les commissions, elle se fera par les honoraires, et les épargnants devront payer Pourcentage de mandats simples 60% 10% 75% 70% 1% 1% 20% 15% la TVA sur ces derniers alors que les commissions n'y sont pas assujetties. Le conseil en gestion de patrimoine risque donc de ne plus être accessible au grand public. Le mandat exclusif, mort mais pas enterré Le mandat exclusif va-t-il disparaître ou, au contraire, renaîtra-t-il de ses cendres ? Mises sur la table par le secrétaire d'État à la Consommation Frédéric Lefèbvre, 2 propositions risquent de vider ce dispositif de toute sa substance. La prévoit de limiter la durée d'un mandat exclusif donné à un agent immobilier à 3 mois, tandis que la 2 se veut plus radicale en supprimant la clause pénale de ce contrat. Dès lors, si le vendeur parvient à se séparer de son logement durant la période d'exclusivité, il n'aura plus à s'ac- 14 Actualités Immobilier Pourcentage de mandats exclusifs 40% 90% 25% 30% 99% 99% 80% 70% USA 1% 99% L’essentiel de L’immobiLier Cette suppression risque selon vous de se traduire par une Industrialisation des produits financiers. En quoi cela est-il négatif ? Si les CGP disparaissent, seuls les réseaux bancaires et d'assurances pourront quitter d'une indemnité auprès du professionnel. Une réforme censée protéger les consommateurs, ce que contestent les intervenants du secteur. Le mandat exclusif lui assurant une rémunération, l'agent immobilier réaliserait alors un travail de fond pour vendre le bien de son client, selon ERA Immobilier. Un lobbying qui pourrait bien redonner vie à ce dispositif, le député UMP Daniel Fasquelle envisageant de déposer un amendement pour rétablir sa sanction pénale. Affaire à suivre... Source : ERA Europe. Pourcentage du nombre de mandats exclusif et simples utilisés, en Europe et aux États-Unis fournir des "produits maison" aux épargnants. Cela actera alors la fin de l'architecture ouverte où s'exerce la concurrence et donc la possibilité de comparer. Une concurrence souhaitée par l'Union européenne (UE) dans le préambule de la MIF 2, mais qui est en réalité détruite par le projet de directive. En effet, l'UE ne se soucie guère de L'île Maurice, paradis des actifs immobiliers Des plages, des cocotiers et du soleil... des atouts paradisiaques qui ne sont pas les seuls à faire le charme de l'Île Maurice. Cette République est devenue un véritable éden pour investissements immobiliers. Selon un classement du « The Telegraph », ce territoire aurait conquis la ziè– place des pays les plus avantageux dans ce secteur. Une position qui s'expliquerait par les efforts réalisés pour l'intégration des résidents et la fiscalité pratiquée. Mais il faut y mettre le prix : pour s'offrir une résidence sur la côte, 14,5 millions de roupies, soit 370.000 €, sont nécessaires. Le paradis n'est pas à la portée de tous.
La fiscalité n'est pas bonne conseillère SADONE Le texte, entré en vigueur le 25 août dernier, a semé un vent de panique chez un certain nombre de propriétaires pressés de mettre leur bien en vente de sorte que l'acte définitif soit signé chez le notaire avant le 31 janvier prochain. « Dans ce contexte très passionnel, il faut savoir raison garder et se souvenir que la fiscalité n'est pas, toujours, bonne conseillère », rappelle Jean-Louis Sadone, cofondateur de l'agence Sadone Immobilier & Patrimoine à Neuilly. Pas de panique Certes, les calculs ont de quoi effrayer : « Si vous vendez aujourd'hui un bien détenu depuis plus de 15 ans, vous serez totalement exonéré ; alors qu'à compter du 1"février, vous serez Toute mutation d'un bien immobilier, hors résidence principale, intervenant à compter duierfévrier prochain, sera soumise à un nouveau régime de taxation dans lequel l'exonération sera acquise désormais au bout de 3o ans, au lieu de.15 aujourd'hui. Est-ce grave ? taxé à hauteur de 80% de votre plus-value ! », rappelle JL Sadone. Devant cette perspective, nombre de propriétaires s'inquiètent de procéder à des arbitrages dont ils n'avaient nullement l'intention il y a encore quelques semaines. « Au mois de septembre, nous avons constaté chez nos clients une hausse de 10% des décisions de vente d'appartements occupés, certains nous demandent même de vendre leur bien sur une base de prix "vide" alors qu'il est encore occupé par un locataire, ce qui est parfaitement irréalisable ! », indique JL Sadone qui ajoute que certains vendeurs souhaitent même voir insérer une clause dans les mandats de vente prévoyant une réalisation d'ici le 31 janvier, faute de quoi ils renonceront à leur projet. « Notre rôle est de rappeler à nos clients des règles de bon sens : expliquer à un propriétaire paniquant à l'idée d'être surtaxé que s'il baisse son prix pour vendre plus vite, certes il y gagnera côté plusvalue... mais qu'il baissera également son gain net ! ». Jean-Louis Sadone, cofondateur de l'agence Sadone Immobilier & Patrimoine à Neuilly Actualités fiscalité Du bon sens avant tout Dans tous les cas de figure, il faut absolument éviter toute action précipitée et ne vendre que si cela est réellement nécessaire. En réalité, dans la majeure partie des cas, l'épouvantail de la fiscalité n'effraie pas trop les propriétaires, clients de l'agence. « Les vendeurs, qui nous ont confié la vente de leur bien afin d'éviter une taxation sur les plusvalues, avaient de toute façon le projet de le céder à court terme. Ils souhaitent simplement bénéficier du régime actuel d'imposition qui leur reste plus favorable », tempère JL Sadone qui note également un phénomène nouveau observé chez un petit nombre d'acquéreurs : persuadés que les prix vont baisser, certains diffèrent leur projet... au risque parfois de laisser passer de véritables opportunités. « L'immobilier est un domaine sensible, dans lequel l'affect a toujours tenu une part importante. En qualité de professionnels de l'immobilier, notre devoir de conseil consiste à dédramatiser le débat, amener nos clients à se poser rationnellement les bonnes questions et leur proposer les solutions adaptées », conclut JL Sadone. L’essentiel de L’immobiLier 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 1L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 2-3L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 4-5L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 6-7L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 8-9L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 10-11L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 12-13L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 14-15L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 16-17L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 18-19L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 20-21L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 22-23L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 24-25L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 26-27L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 28-29L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 30-31L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 32-33L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 34-35L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 36-37L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 38-39L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 40-41L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 42-43L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 44-45L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 46-47L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 48-49L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 50-51L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 52-53L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 54-55L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 56-57L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 58-59L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 60-61L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 62-63L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 64-65L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 66-67L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 68-69L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 70-71L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 72-73L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 74-75L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 76-77L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 78-79L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 80-81L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 82-83L'Essentiel de l'Immobilier numéro 22 avr/mai/jun 2012 Page 84