L'Essentiel de l'Auto n°109 jun/jui/aoû 2016
L'Essentiel de l'Auto n°109 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°109 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 51,3 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleurs rapports qualité/prix.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
L’essentiel de A LA LOUPE PEUGEOT 308 GT Ce n’est donc pas innocent si l’on ne retrouve pas de « i » dans le nom de cette nouvelle venue. Pour se différencier d'une 308 classique, la GT arbore quelques éléments spécifiques. Pour se différencier d'une 308 classique, la GT arbore quelques éléments spécifiques. La calandre chromée gagne 3 barres horizontales, les clignotants se dynamisent, les bas de caisses s'élargissent, les jantes reçoivent un traitement façon diamant et l'arrière s'habille d'un diffuseur intégrant deux sorties d'échappements factices. Attention au trompe-l'œil puisque ces éléments sont également fournis sur la nouvelle finition GT-Line disponible sur toute la gamme et avec toutes les motorisations ! « Ne la comparez surtout pas à la Volkswagen Golf GTI », nous martèle-t-on chez Peugeot ! Ce n’est donc pas innocent si l’on ne retrouve pas de « i » dans le nom de cette nouvelle venue. De l’aveu de Peugeot, cette version s’adresse surtout à une clientèle masculine, gentiment bourgeoise et approchant la cinquantaine. Bref, inutile de s’attendre à un engin fanfaronnant et outrageusement sportif. Cela viendra plus tard, promis, juré, craché ! QUATRE VERSIONS La gamme s’articule autour de quatre modèles : berline ou break (SW dans le jargon Peugeot) et en essence ou diesel. Le premier nommé n’est autre que l’archi connu 1.6 THP de 205 chevaux (et 285 Nm de couple) quand le deuxième s’en remet au 2.0 BlueHDi de 180 chevaux (et 400 Nm de couple !). Ce dernier vous rappelle très certainement la récente Ford Focus ST diesel et de fait, vous avez vu juste, c’est le même tournebroche ! Sauf qu’il se voit ici exclusivement associé à une boîte automatique à 6 rapports, philosophie plus bourgeoise oblige. En essence, la boîte mécanique à 6 rapports est imposée. Dans tous les cas, les émissions de CO2 font figure de référence : de 103 à 134 g/km. UN STYLE SPORTIF, MAIS BOURGEOIS La parure de guerre, elle est réservée à la future version R (ou GTI, allez savoir quel patronyme Peugeot va donner à cette 308 ultra sportive). Cette version GT reste donc plutôt discrète : les touches sportives sont présentes, mais ne dominent pas le dessin et restent de bon goût. Chez Peugeot, c’est une seconde nature… Rabaissée de 7 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière, la GT adopte une calandre chromée spécifique, une double canule d’échappement, des jantes de 18 pouces et termine le tout par quelques logos. N°109 - Juin/Juillet/Août 2015 16 « La 308 GT est une véritable réussite en termes de comportement routier. » ATMOSPHÈRE RÉUSSIE Dans l’habitacle, le bon goût est toujours de rigueur : l’ambiance assombrie par la sellerie cuir/alcantara (ou cuir Nappa en option) est relevée par quelques surpiqûres rouges, alors que le volant spécifique présente une jante épaissie. SUR ROUTE Et justement, à ce sujet, le petit bouton sport sur la console centrale ne sert pas qu’à faire joli : une pression dessus et le combiné d’instruments devient rouge, la direction se raffermit, l’accélérateur est plus vif et surtout, les haut-parleurs retransmettent plus de sonorité moteur. Artificiel en essence, mais plutôt sympa en diesel, étonnement, avec un grondement rappelant un 5 cylindres en ligne. Ceinture bouclée, mains sur le volant et pieds sur les pédales en aluminium, nous voici prêts à démarrer. Une petite pression sur le bouton Start près du levier de vitesses, et c'est parti ! Comme toujours sur la 308, la position de conduite est bonne et la prise en main du petit volant se fait tout naturellement. Après avoir parcouru une centaine de kilomètres sur les routes sinueuses de la région de Lisbonne, les premières impressions de conduite sont excellentes.
Sur le plan dynamique tout d'abord où elle s'avère être d'une redoutable efficacité. Sans jamais sous-virer malgré un rythme très élevé, elle vire à plat et motrice parfaitement même sur des routes grasses. UN CHÂSSIS AU TOP ! Sur la route, le châssis raffermi fait d’emblée étalage de ses qualités : un train avant mordant comme celui-là, môssieur, c’est du grand art ! Surtout en essence, avec une mécanique plus légère sur les roues avant. D’accord, la position de conduite avec ce petit volant posé entre les genoux des grands gabarits ne sera sans doute pas au goût de tous… Mais quelle démonstration de savoir-faire : la 308 passe vite, très vite en virage au point de pouvoir sérieusement inquiéter quelques très prestigieuses sportives ! Mais à l’inverse d’une Ford Focus ST, le train arrière, lui, ne bouge pas. Même en conduite très… enthousiaste, celui-ci reste globalement, boulonné au goudron. La stabilité y gagne ce que la… gaudriole y perd. Autre qualité du châssis, son confort de suspension. Les revêtements les plus abîmés et les plus grosses aspérités n'y font rien, la 308 GT filtre parfaitement tous les obstacles, pour notre plus « Pour la petite touche sportive, Peugeot a eu la bonne idée de proposer un mode Sport. « grand plaisir et celui de nos occupants. Avec 205 chevaux sous le capot, la 308 GT offre une alternative plus puissante au THP 155. Plutôt souple et généreux jusqu'à mi régime, il perd un peu de vigueur quand il s'agit de monter dans les tours et rend les armes aux alentours de 6 500 tr/min. Largement suffisant pour un véhicule à la vocation Grand Tourisme ! En appuyant sur le bouton Sport, l'instrumentation vire en rouge, la réponse à l'accélérateur est plus rapide et la direction gagne en consistance ce qu'elle perd en assistance. Enfin, la sonorité du moteur aussi change avec ce mode Sport, malheureusement elle a tendance à verser dans l'artificiel à proximité de la zone rouge. Les premiers virages pointent en bout de ligne droite. En rétrogradant, on remarque que le pédalier n’est pas trop mal placé pour le talonpointe. Freinage, histoire d’inscrire l’avant, et on aurait même pu y aller moins fort sur les freins tellement ça mord là devant. En courbe, la suspension a un peu de mal à contenir le roulis, sans pour autant laisser craindre de chavirer. Malgré cette concession au profit du confort de la GT, on sent que le châssis est vif et rigide. Jusqu’ici c’est du pur bonheur. À la remise des Sans jamais sous-virer malgré un rythme très élevé, elle vire à plat et motrice parfaitement même sur des routes grasses N°109 - Juin/Juillet/Août 2015 17 TOP - Comportement routier ultra efficace - Moteurs silencieux et performants - Présentation cossue/Confort préservé - Habitabilité/Coffre (break) - Emissions CO2 - Compromis - Position de conduite FLOP - Tarifs salés - Habitabilité arrière/Coffre (berline) - Train arrière trop sage ? - Ergonomie de la tablette multimédia - Position de conduite (selon gabarit) - Sonorité du moteur gaz par contre, il faut faire attention. Les deux dents en caoutchouc ont beau mordre le bitume à l’inscription, elles sont vite dépassées par les 285 Nm de couple et l’anti patinage n’est pas joyeux quand il travaille. Et si... … On ne la prend pas pour la GTI qu’elle n’est pas, la 308 GT peut se targuer d’être droite dans ses bottes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 1L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 2-3L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 4-5L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 6-7L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 8-9L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 10-11L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 12-13L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 14-15L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 16-17L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 18-19L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 20-21L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 22-23L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 24-25L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 26-27L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 28-29L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 30-31L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 32-33L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 34-35L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 36-37L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 38-39L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 40-41L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 42-43L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 44-45L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 46-47L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 48-49L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 50-51L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 52-53L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 54-55L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 56-57L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 58-59L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 60-61L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 62-63L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 64-65L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 66-67L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 68-69L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 70-71L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 72-73L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 74-75L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 76-77L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 78-79L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 80-81L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 82-83L'Essentiel de l'Auto numéro 109 jun/jui/aoû 2016 Page 84