L'Essentiel de l'Auto n°107 déc 15/jan-fév 2016
L'Essentiel de l'Auto n°107 déc 15/jan-fév 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°107 de déc 15/jan-fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 52,8 Mo

  • Dans ce numéro : le top 100 de l'année !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
L’essentiel de A LA LOUPE OPEL ASTRA Malgré ses dimensions en baisse (même l'empattement est réduit), l'habitabilité est en léger progrès. L'espace aux jambes progresse grâce aux sièges amincis et creusés. pant de 125 à 200 chevaux. En diesel, Opel ne retient que le seul 1.6 CDTI, mais décliné en trois variantes de puissance  : 95, 110 et 136 chevaux, pour des valeurs de couple comprises entre 280 et 320 Nm. Nous avons pu essayer la version la plus puissante, assez performante d’autant que l’allègement général facilite le boulot du moteur ! Voilà encore une brillante motorisation, très sobre (moyenne de 5,4 l/100 km sur un rythme assez rapide), silencieuse, mais encore légèrement rugueuse à bas régimes. La commande de boîte (6 rapports), n’est pas un modèle d’agrément mais avec l’habitude… Vous connaissez la suite. SUR LA ROUTE  : DYNAMISME EN PROGRÈS, PARÉE EN ESSENCE Les amateurs de Diesel ont droit au seul 1.6 CDTi, décliné en trois variantes (95, 110 et 136 ch). Nous avons retenu la principale nouveauté essence  : le 4 cylindres 1.4 Turbo de 150 ch. Comme tout essence downsizé, c'est en le menant comme un Diesel, en conduite coulée sur le couple, qu'il s'apprécie. En le brusquant à peine, on peste sur l'étagement interminable de la boite 6 et ses débattements amples et pas très bien guidés. D'ailleurs, pas de boîte auto double embrayage au programme pour l'instant. Au moins, douceur de marche et discrétion sont au rendez-vous. Dommage, hélas, pour les bruits d'air et de roulement à haute vitesse. Des insonorisants sont peut-être passés à la trappe dans l'allègement. Autre nouveau venu, le petit 3 cylindres 1.0 déjà vu sur les Corsa et Adam est un peu juste en relance mais a le mérite d'abaisser prix d'appel et consommations (8 l relevés sur notre 1.4 T, un bon litre de moins pour nos confrères avec le 3 cylindres sur parcours semblable). Quant au 1.6 Turbo, l'actuel sommet de gamme, ses 200 ch sont plutôt placides mais permettent de profiter davantage des qualités dynamiques du nouveau châssis et du train avant à pivots découplés. UN COMPORTEMENT BLUFFANT Bien amortie, l’Astra efface efficacement les irrégularités de terrain. L’amortissement adaptatif n’est plus à l’ordre du jour, mais on ne s’en plaindra pas, car le compromis offert devrait satisfaire la majorité des conducteurs. Mais la véritable surprise, elle vient du comportement routier, infiniment plus agile que dans le passé. L’Astra virevolte gaiement de virage en virage, s’inscrit en entrée de courbe avec vivacité et N°107 - Décembre/Janvier/Février 2015 52 répond au lever de pied en virage par un jouissif déhanchement du train arrière ! Les sportifs apprécieront, mais le conducteur lambda risque toutefois d’être surpris en cas de manœuvre brusque… L'Astra n'est pas encore un modèle de redoutable précision mais la métamorphose est réelle  : premier bénéfice de la perte de masse (1 278 kg pour le 1.4 T) et des nouvelles liaisons au sol, le comportement est bien plus vif. Agréablement incisif grâce à la démultiplication assez directe de la direction (un poil trop légère cela dit), et les réactions de la caisse sont saines. En revanche, si la filtration des irrégularités nous est apparue correcte, le tarage de suspension ferme se traduit par une raideur en compression lassante. Du moins sur notre version Dynamic, les autres finitions profitant de réglages plus prévenants pour une compacte à vocation familiale. A mettre au compte de nos pneumatiques « efficients », l'ESP se déclenchait extrêmement tôt sur route grasse, mettant en évidence une tendance sous-vireuse assez marquée. Le reste du temps, notre Astra enroule presque à plat et se montre même étonnamment mobile de l'arrière-train. Un bon signe pour la future OPC...
TARIFS Le prix d'appel, désormais fixé à 20 300 € , a grimpé, mais cette inflation est à relativiser par la dotation de série  : dès le premier niveau Edition, clim bi zone, interface média avec Apple CarPlay et Android, Bluetooth, ou encore capteur de pluie sont fournis d'office. L'Astra s'enrichit dès le second niveau d'équipement (+ 2 200 € ) de la caméra Opel eye (lecture de signalisation, alerte de proximité, de franchissement de ligne et freinage d'urgence), ainsi que de l'assistance Opel OnStar. Notre 1.4 T Dynamic richement équipé (pack hiver, sièges ventilés/massants, cuir, phares Intellilux…) demande tout de même 29 810 € . Cela reste en moyenne 2 000 € inférieur à ses rivales généralistes à version comparable. Quant au Diesel, le 1.6 CDTI 95 ch débute à 22 200 € , soit 1 900 € de plus que le 3 cylindres essence, plus agréable et guère plus gourmand. A réserver aux gros rouleurs, donc. L’équipement paraît assez complet, avec toutes les aides à la sécurité aujourd’hui en vigueur (à l’exception du régulateur de vitesse adaptatif), un éclairage LED matriciel (Intellilux, très performant au demeurant) et des sièges avant ventilés (et dotés d’une fonction massage) pour ceux qui ont toujours chaud ! LES PLUS Habitabilité Comportement dynamique Equipement riche Agrément des moteurs essence Confort Moteurs sobres Système OnStar performant LES MOINS Guidage et étagement de boîte Détails de finition Bruits d'air de roulement Ergonomie fouillis Comportement routier trop vif Graphisme du système multimédia suranné Sous le capot, Opel propose ses nouvelles motorisations. En essence, la palette démarre avec le 1,4 l atmosphérique de 100 chevaux. CONCLUSION Voilà une étonnante surprise ! Avec cette nouvelle Astra, nous nous attendions à découvrir une voiture sérieuse, respirant la qualité allemande, mais peut-être un brin insipide au volant… Et nous avons fait la connaissance d’un modèle opposé à nos expectatives, à savoir, particulièrement vivant à conduire, très amusant sur petites routes, mais dont la finition mériterait encore quelques attentions. Une découverte qui devrait plaire aux amateurs de voiture à conduire ! N°107 - Décembre/Janvier/Février 2015 53 OPTIONS NOUVELLE OPEL ASTRA 2015 Peinture métallisée  : 600 euros Toit ouvrant électrique  : 700 euros Sièges ergonomiques  : 600 euros Sellerie cuir  : 1 900 euros (sauf Edition) Sièges avant et volant chauffants  : 250 euros (sauf Edition) Phares 100% LED  : 1 350 euros (sauf Edition) Alarme  : 335 euros Système multimédia Navi 900 IntelliLink (écran 8 pouces)  : 590 euros Lecteur CD  : 150 euros Attelage amovible  : 650 euros LA GAMME Edition Innovation Dynamic ESSENCE 1.0 Turbo 105 ch 20 300 € 22 500 € - 1.0 Turbo 105 ch BVR5 21 000 € 23 200 € - 1.4 Turbo 125 ch - 23 300 € - 1.4 Turbo 150 ch - - 24 100 € DIESEL 1.6 CDTI 95 ch 22 200 € - - 1.6 CDTI 110 ch 22 900 € 25 100 € - 1.6 CDTI 136 ch - 25 900 € 25 900 € 1.6 CDTI 136 ch BVA6 - 27 100 € -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 1L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 2-3L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 4-5L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 6-7L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 8-9L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 10-11L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 12-13L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 14-15L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 16-17L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 18-19L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 20-21L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 22-23L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 24-25L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 26-27L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 28-29L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 30-31L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 32-33L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 34-35L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 36-37L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 38-39L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 40-41L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 42-43L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 44-45L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 46-47L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 48-49L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 50-51L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 52-53L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 54-55L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 56-57L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 58-59L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 60-61L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 62-63L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 64-65L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 66-67L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 68-69L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 70-71L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 72-73L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 74-75L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 76-77L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 78-79L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 80-81L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 82-83L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 84