L'Essentiel de l'Auto n°107 déc 15/jan-fév 2016
L'Essentiel de l'Auto n°107 déc 15/jan-fév 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°107 de déc 15/jan-fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 52,8 Mo

  • Dans ce numéro : le top 100 de l'année !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
L’essentiel de A LA LOUPE HYUNDAI SANTA FE En version cinq places, le Santa Fe se veut particulièrement accueillant. On l’a dit, il profite d’une modularité digne d’un monospace avec des sièges rabattables et une banquette (au deuxième rang) coulissante et au dossier inclinable ! Le Coréen vise les gros bras  : Mercedes ClasseM, BMW X5, Audi Q7, tous ces mastodontes sont dans la ligne de mire du nouveau Hyundai Grand Santa Fe. Avec quels arguments à la clé ? Est-il à la hauteur de ses ambitions ? Le Santa Fe, ne le considérez pas comme le tout-terrain accompli qui ne respire que dans la boue ou les chemins creux. Surtout avec cette génération, qui propose des transmissions à deux ou quatre roues motrices ! Son objectif à lui est plutôt routier, ce que confirment son allure plus dynamique que jamais et son habitacle aménagé comme celui d’un monovolume ! Niveau dimensions, ça reste raisonnable, avec une longueur de 4,69 mètres, soit… A peine trois centimètres supplémentaires face à la précédente génération ! CHANGEMENT RADICAL Question style, oubliez tout et on recommence ! Calqué sur les dernières nouveautés de la marque, le style du Santa Fe devient plus pétulant, plus agressif et également plus homogène. Typé SUV, il reprend les feux étirés de ses sœurs de gamme. On aime également ses arches de roues bien démarquées ! N°107 - Décembre/Janvier/Février 2015 26 BIENVENUE À BORD ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on est vraiment le bienvenu ! L’habitabilité est excellente à l’avant et, surtout, la présentation se veut flatteuse ! Matériaux de qualité, cadrans élégants, ordinateur de bord high-tech, système d’info divertissement clair et performant, le Santa Fe n’a pas grand-chose à envier à ses concurrents européens ! Ah si, dans la qualité de certains plastiques, peut-être… Le design de la planche de bord est sobre, plutôt bien organisé et bannit désormais tout plastique creux. Comme sur les autres Hyundai, les équipements de base sont nombreux et ils évoluent en fonction de niveaux de finition. Sur la version haut de gamme de cet essai (Premium Limited), on arrive à un excellent niveau avec des petits raffinements tels que les sièges chauffants arrière ou un fauteuil conducteur qui se recule automatiquement dès que l’on coupe le contact, pour sortir sans effort. Tout y est, ou presque. Hyundai n’a pas jugé nécessaire d’ajouter des équipements tels que le régulateur adaptatif ou le freinage d’urgence maintenant répandus sur le segment. Mais on trouve en revanche une assistance de direction variable à trois modes dont un dédié à la ville et facilitant les créneaux en assouplissant cette direction. Pour plus de facilité encore, le parking semi-automatique figure lui aussi dans la liste des équipements. ENFIN… PRESQUE ! En version cinq places, le Santa Fe se veut particulièrement accueillant. On l’a dit, il profite d’une modularité digne d’un monospace avec des sièges rabattables et une banquette (au deuxième rang) coulissante et au dossier inclinable ! Le coffre est du genre copieux, avec un volume de 585 litres. Quelques faux pas, cependant  : le seuil de chargement de coffre est bien trop haut et, sur la version sept places, l’accessibilité aux dernières places est absolument désastreuse ! COMPORTEMENT ROUTIER Hyundai a choisi un positionnement mixte pour le Santa Fe. Il hésite un peu entre confort et dynamisme pour les réglages de suspensions. Son comportement est rigoureux mais les suspensions ont du mal à effacer les plus grosses irrégularités de la route. Sur ce point, il rejoint finalement assez bien le caractère des germaniques qui ne se montrent pas aussi confortables que la production de Land Rover. Notre version d'essai était
en plus équipée de la transmission 4x4. Cette transmission a le mérite de gommer un peu l'effet de sous-virage et se montrera rassurante l'hiver. Le transfert de couple vers les roues arrière en cas de perte de motricité est quasi immédiat, le reste du temps le Santa Fe évolue sur le mode deux roues motrices. UN COMPORTEMENT UN BRIN FLOU… Taillé pour les longs rubans autoroutiers, le Grand Santa Fe perd de sa superbe en dehors. C’est principalement son amortissement qui le pénalise, avec un traité ferme des irrégularités mais en même temps, trop souple pour contenir les mouvements de caisse. La direction, elle, propose trois modes d’assistance, mais manque de précision. Bref, si le style incite au dynamisme, le comportement, lui, invite surtout à la nonchalance… « Avec sa garde au sol en abaissée à 17 cm, le Santa Fe sera moins volontaire pour s'aventurer sur les terrains accidentés. » Le très bon point est donné au freinage qui se montre mordant, puissant et efficace même à allures très rapides. Car son moteur 2.2 CRDi LES PLUS Moteur 2.2 CRDi performant Garantie Présentation Equipement complet Boîte de vitesses manuelle Toit panoramique Habitabilité Pour notre essai, le Santa Fe était équipé de la boîte mécanique à 6 rapports. Douce et précise, cette boîte de vitesses manuelle est conforme aux boîtes modernes. de 197 ch est capable d'accrocher 190 km/h compteur. Testé sur les routes allemandes pour nous rendre au Salon de Francfort, les autoroutes sans limites ont autorisé un côté inédit à cet essai du Santa Fe. Aussi, on a pu se rendre compte que le couple de 421 Nm est bien disponible dès 2 000 tr. Le 0 à 100 est même annoncé en moins de 10s. Pour notre essai, le Santa Fe était équipé de la boîte mécanique à 6 rapports. Douce et précise, cette boîte de vitesses manuelle est conforme aux boîtes modernes. Les rapports sont allongés et du coup, le caractère est un peu étouffé. Cela demande de jouer un peu de la boîte pour relancer efficacement car en 4e, 5e et 6e, le Santa Fe aime peu les bas régimes. Bon point pour la fiabilité et l'entretien, ce 4 cylindres en ligne bénéficie d'une distribution à chaîne. Avec un rythme légal à la législation française, on a eu une consommation moyenne de 8 litres. En adoptant un rythme allemand, on a plus frôlé les 11 litres mais en même temps en roulant à 190 km/h pendant de longs kilomètres, comment faire autrement ? Ce rythme élevé nous a aussi permis de nous rendre compte que le CRDi est peu bruyant. LES MOINS Seuil de chargement Amortissement à revoir Pneumatiques Direction Qualité de certains plastiques Emissions CO2 Boîte auto poussive N°107 - Décembre/Janvier/Février 2015 27 CONCLUSION  : POLYVALENCE Le Santa Fe a cherché à monter en gamme  : plus beau, mieux fini et avec un équipement ultra complet, son pari est presque réussi. D'un point de vue dynamique, il ne rivalise pas encore avec le côté super sportif d'un Audi Q5 ou d'un BMW X5. Finalement, la clientèle familiale et bourgeoise du Mercedes ML est bien sa cible. « On termine donc cet essai avec une impression de travail maîtrisé. Hyundai a parfaitement réussi la montée en gamme de son Santa Fe, sans fausse note grâce à des choix techniques et technologiques judicieux. » Avec un prix d'attaque à 36 200 euros, c'est une alternative sérieuse. Le très haut de gamme s'échange tout juste sous la barre des 50 000 euros. Son seul problème est que face aux Allemands, le Coréen possède une image quasi inexistante de véhicule premium et sa valeur résiduelle fondera beaucoup plus vite. On sait que pour certains clients, l'image de leur véhicule est très importante mais Hyundai avance... doucement mais sûrement !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 1L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 2-3L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 4-5L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 6-7L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 8-9L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 10-11L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 12-13L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 14-15L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 16-17L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 18-19L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 20-21L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 22-23L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 24-25L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 26-27L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 28-29L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 30-31L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 32-33L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 34-35L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 36-37L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 38-39L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 40-41L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 42-43L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 44-45L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 46-47L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 48-49L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 50-51L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 52-53L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 54-55L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 56-57L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 58-59L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 60-61L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 62-63L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 64-65L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 66-67L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 68-69L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 70-71L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 72-73L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 74-75L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 76-77L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 78-79L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 80-81L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 82-83L'Essentiel de l'Auto numéro 107 déc 15/jan-fév 2016 Page 84