L'Ami de Musée n°49 été 2015
L'Ami de Musée n°49 été 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de été 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : FFSAM

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : la renaissance du musée de l'Homme à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
s 20 SALON-DE-PROVENCE Les Amis et le Conseil scientifique du pôle culturel Les Amis du Musée et du Patrimoine de Salon et de la Crau participent depuis 2009 aux réflexions menées par un Conseil Scientifique et visant à mettre en place un pôle culturel (ou muséal) sur le site du Château de l’Empéri, autour de trois entités  : le château-forteresse (Monument Historique), le Musée de l’Empéri (Musée d’Art et d’Histoire Militaires) et le Musée de Salon et de la Crau (Musée d’Arts et Traditions Populaires). Suite à la fermeture du Musée de Salon et de la Crau en 2001 (alors situé au pavillon Imbert) et au transfert de ses collections au château de l’Empéri, c’est, dès l’arrivée d’un nouveau conservateur en 2003, qu’est mis en place un conseil scientifique, réunissant autour du conservateur, professionnels du patrimoine, docteurs en histoire, enseignants et personnel des musées. Après plusieurs années de travail, un projet scientifique culturel et culturel émanant de ce conseil a été présenté à la Direction des Musées de France (devenue depuis Direction du Patrimoine du Ministère de la Culture) qui l’a approuvé en 2009. Je ne sais pas si notre région souffre particulièrement en matière de politique culturelle, mais en Languedoc-Roussillon on peut constater d’inquiétantes stagnations, voire des régressions. Que les budgets diminuent, les subventions aux associations également, cela semble hélas un lot commun. Mais que des élus, prenant exemple probablement sur des pratiques qui existaient avant eux dans quelques villes, votent un « droit de parole » dans le musée dont ils sont gestionnaires nous a beaucoup surpris. Surtout quand ils ont fait leur campagne électorale en mettant l’accent sur la volonté de promouvoir la culture. À Montpellier, par exemple, quelqu’un qui présente à un groupe la collection permanente aussi bien qu’une exposition temporaire doit acquitter ce « droit de parole » (de 25 € ). Y compris quand il s’agit des Amis du Musée qui interviennent tout au long de l’année – et bénévolement ! – en proposant à leurs adhérents de multiples activités. D’autres signes de cette régression ? Un conservateur qui a obtenu sa mutation depuis plus de deux ans n’est Cette première étape menée avec succès, restait à recruter un programmiste afin de mener à bien la faisabilité de ce projet sur le site, c’est à ce moment-là que les Amis du Musée et du Patrimoine de Salon et de la Crau ont été intégrés au Conseil Scientifique. De 2010 à 2013 diverses concertations ont permis au programmiste recruté de présenter plusieurs études de réaménagement du site. Suite à la nomination en 2014 d’une autre direction aux musées de l’Empéri et de Salon et de la Crau, puis à un changement d’équipe municipale, un conseil scientifique (un peu réduit par rapport au conseil initial) s’est à nouveau réuni, en vue de compléter le rapport du programmiste, jugé insuffisant, par une nouvelle étape (notamment archéologique). Pour l’instant les crédits nécessaires à cette nouvelle étape n’ont pas été votés. Magali Vialaron Allègre, Conseiller technique des Amis du Musée LANGUEDOC-ROUSSILLON Les Amis interdits de parole au musée ? toujours pas remplacé au Musée Fabre. Ailleurs, à Pézénas par exemple, la municipalité refuse la prise en charge d’un conservateur – ce qui risque de faire perdre au musée son label de « musée de France ». Le musée de Frontignan (où il pleuvait) est fermé depuis plusieurs mois. Il y a un signe encore plus significatif de cette indifférence pour la culture et de ce mépris pour l’engagement des citoyens que nous sommes à vouloir y intéresser les publics les plus larges et les plus variés  : c’est le silence des élus qui ne répondent pas à nos courriers, à nos demandes de rendez-vous, à nos questions. Des choix politiques s’imposent. Ne devrais-je pas dire que les Amis des musées doivent les imposer ? Gaby Pallarès, Présidente du Groupement des Amis des musées du Languedoc-Roussillon P.-S. La FFSAM a interpellé le Ministère de la culture sur ce sujet.
Assemblée générale 2015 11 avril 2015 – Niort L’Assemblée Générale de la Fédération Française des Sociétés d’Amis de Musées, débute à 10h par l’accueil de Madame Jane Debenest, Présidente des Amis des musées de Niort, Madame Laurence Lamy, Directrice des musées de Niort, Madame Marie-Françoise Gérard (DRAC) et Monsieur Jérôme Baloge, Maire de Niort et Président de la Communauté d’Agglomération du Niortais. L’Assemblée Générale proprement dite a débuté avec la lecture du rapport moral par le Président, rapport approuvé à l’unanimité. Le rapport financier (Bilan et Compte de Résultat 2014 et Budget prévisionnel pour 2015) présenté par le Trésorier a suscité de nombreuses questions et a été voté par 93 voix et 1 abstention. Renouvellement du Conseil d’Administration L’Assemblée Générale s’est terminée par le vote pour le renouvellement du Conseil d’Administration avec 95 votants (94 exprimés)  : Édouard AUJALEU (Amis du Musée Fabre - Montpellier) Michel BONNIEC (Association Gâtinaise du Musée du verre et de ses métiers - Dordives) Olivier BYL-DUPUICH (Amis du Musée de Brunoy) Jacques CONVERT (Amis du Musée de Lyon) Jacqueline DIEHL (Amis du Musée E. Boudin - Honfleur) Catherine DUPIN DE SAINT-CYR (Association pour les musées de Toulon) René FAURE (Amis du MUCEM - Marseille) Roland de L’ESPÉE (Amis de Versailles) Jean-Philippe LIGER (Amis des musées d’Orléans) Geneviève LUBREZ (Amis du Musée Landowski – Boulogne-Billancourt) Jean-Michel RAINGEARD André RETORD (Amis des Musées de Chambéry) Olivier de ROHAN CHABOT (Sauvegarde de l’Art Français - Paris) Bernard THIBAULT (Amis du Musée d’art moderne de Saint-Étienne) Vincent TIMOTHÉE (Amis du Musée de l’Homme - Paris) Alain TRANOY (Amis des musées de Poitiers) Représentants des régions Sylvie BLOTTIÈRE-DERRIEN (Bretagne) Michel DAMMAN (Nord Pas-de-Calais) Michel André DURAND (Rhône-Alpes) Jacques GUÉNÉE (Ile-de-France) Jean IGON (Midi-Pyrénées) Stanis LE MÉNESTREL (PACA) Gaby PALLARES (Languedoc-Roussillon) François TULPAIN (Centre Val de Loire) L’ordre du jour étant épuisé l’Assemblée Générale de la Fédération Française des Sociétés d’Amis de Musées est déclarée terminée à 12h00. Atelier n°1  : La place de nos associations dans la conception des politiques culturelles publiques Atelier n°2  : La place de nos associations dans l’exécution des politiques culturelles publiques Fabienne Texier, attachée de conservation des musées de Niort, fait une présentation d’« Alienor.org, Conseil des musées » qui constitue un réseau de 41 musées en Poitou-Charentes, œuvrant à la mise en valeur de leurs collections via les nouveaux réseaux de communication. Table ronde  : Nos associations et les politiques publiques des musées Elle réunissait Nathalie Lanzi (Conseillère régionale), Christelle Chassagne (Adjointe à la culture de la Ville de Niort), Marie-Françoise Gérard (DRAC) et Jean-Michel Raingeard. Des questions issues du travail dans les deux ateliers ont permis un échange fructueux avec la salle. Assemblée générale 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :