Journal des Professionnels n°125 jui/aoû/sep 2015
Journal des Professionnels n°125 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°125 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rhéa Marketing

  • Format : (300 x 425) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : tourisme et affaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
REGION Po itO Criarentes l'excellence environnementale pa le ÉCO-IMa11STRIES AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES UNE RÉGION PUISSANCE 3 EXPOS R EN CO NT EC HAN G 46-rond An aléme leridecoENVIRONNEMENT ma Croissance IIoflfo kioloi { 3 et 4 Novembre 2015 i eDF Recyclage n ree re iTr.ealnn.vto,imunc,w,nte.pnitnu -chruuurt,Li.eie/SIGNALS/LA ROCHELLE N°1 de la Signalisation et de l’Équipement de Sécurité Retrouvez-nous au Retrouvez-nous au : 16, Av. Bernard Moitessier Zl des 4 Chevaliers 17187 PERIGNY Cedex Tél. 05 46 30 66 00 Fax. 05 46 30 66 01 www.signals.fr Boutique expo-vente ouverte du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h Caisse ANGOULÊME Espace Carat IOURNAL"—COMMUNES ; -'4 NNI f Mardi 3 et mercredi 4 novembre 2015, le Salon de la Croissance Verte, organisé par la Région Poitou-Charentes et le Pôle des Eco-Industries, se déroulera à l'Espace Carat d'Angoulême. 150 EXPOSANTS au i e Salon de la Croissance Verte Cette année les professionnels des régions Aquitaine et Limousin sont invités à rejoindre les acteurs du développement durable du Poitou-Charentes pour deux jours dédiés à l'économie et à l'environnement. Les conseils, les solutions et les accompagnements pour la mise en place de démarches environnementales seront accessibles auprès des 150 exposants répartis sur 7 villages et 3 pavillons thématiques, avec plus de 500 rendez-vous d'affaires programmés. A la veille de la conférence mondiale sur le climat, les intervenants de cette 11e édition aborderont l'aspect environnemental, sociétal et économique des actions futures â mettre en place pour préserver notre cadre de vie - Le changement climatique : problèmes, recherches et solutions, - L'économie circulaire au coeur des régions, - Les procédés industriels du futur respectueux de notre environnement, seront les thèmes abordés. Les projets innovants seront mis en avant à l'occasion de la remise des trophées Croissance Verte - Innovation qui se déroulera le mardi 3 novembre. Des investisseurs régionaux et nationaux seront présents sur le salon pour découvvrir, les ro. -tsJnnovants du Pol tou-Charentes. rouver toute l'actu salon salon.croissanceverte.poitou-charentes.fr Nouvelle adresse Nouvelle boutique - 1 Un showroom plus spacieux pour découvrir une gamme de produits plus large. Venez la découvrir !
N°125 - Retrouvez tous les dossiers sur www.journaldesprofessionnels.fr SOMMAIRE ◗ REVUES DE PRESSE des professionnels. 3 des entreprises.. 4 Internationale 4 Européenne 5 ◗ DOSSIERS TOURISME & AFFAIRES 6 Les destinations en vogue Le voyage comme signe d’ouverture à l’autre La communication par l’évènement Organiser un évènement dans l’espace public IMMOBILIER 17 Primo-accédents, c’est le moment de se lancer Investir avec la loi Pinel Bien négocier son prêt immobilier MUTUELLES. 18 Une mutuelle d’entreprise pour tous au 1er janvier 2016 CLASSEMENT RÉGIONAL.. 26 Top 100 et Tops 15 des entreprises ◗ ACTUALITÉS Poitou-Charentes. 11 Limousin... 16 Vendée. 16 ◗ LES ENTREPRISES QUI BOUGENT Charente... 20 Charente-Maritime.. 21 Deux-Sèvres 23 Vienne.. 24 Limousin... 25 Vendée. 25 Retrouvez toute l’actualité économique régionale sur journaldesprofessionnels.fr A9ONC S NAG 41 Al* ak. ? ÉNERGIES Harmonie VIENNE, g 5Re _,,a VEOLIA mutuelle 40 SOCIOLOGIE LES EFFETS DE LA CRISE Des chercheurs du centre d’économie de la Sorbonne ont étudié comment les relations sociales sont malmenées dans l’entreprise en pleine période de crise. Entre les effets liés au gel des salaires, au nonrenouvellement de CDD, la fin des missions d’intérim, les réorganisations de postes, les départs volontaires et les licenciements économiques, plusieurs conclusions ressortent d’une étude portant sur 4.000 entreprises ayant mis en place toutes ces mesures. Principaux constats : Un rapport de force en faveur de la direction Le contexte de crise a pour effet de rendre les relations au travail plus soumises et malléables chez les collaborateurs y compris au niveau du poste de travail et des horaires. Cette situation d’incertitude favorise un rapport de force évident en faveur de la direction qui en profite alors pour imposer des décisions difficilement contestables telles que l’ajustement du temps de travail, la fixation des primes, les dates de congés payés… Plus de conflits et moins de transparence Il semble qu’il existe en période de crise une baisse dans la qualité de l’information diffusée aux salariés, un relâchement dans la tradition du dialogue social et une relative perte de confiance entre partenaires sociaux. Il est vrai qu’avec la déstabilisation des positions antérieures, la crise intériorise davantage les rancoeurs qu’elle ne favorise leur extériorisation alimentant ainsi un manque de transparence et un plus grand contrôle dans les relations. Un dialogue social davantage subi Alors que face aux décisions prises par leur holding « Les directions d’établissement se trouvent dépossédées de tout pouvoir de décision et n’ont d’autre alternative que de respecter les injonctions de la maison mère », les conflits deviennent forcément plus nombreux au niveau local alors que, au contraire, plus les décisions difficiles sont prises à un niveau local, moins il y a de conflits. Priorité à la sauvegarde de l’emploi permanent Parmi les différentes décisions affectant l’emploi dans l’entreprise, « La baisse du recours à l’intérim est souvent présentée comme un moindre mal par les acteurs pour préserver l’emploi permanent ». Face à la crise, le non recours aux intérimaires est 14 concerts RAT été 2015 LES TAMBOURS DU BRONX. AXELLE RED MADEMOISELLE THE CELTIC SOCAL CLUB.LI VIEN MICHEL LEEB COLLECTIF 13. DIDIER BARBE LA-33. ROBYN BENNETT. IULE ZENATTI LAETI. IMAGINATION NEESKENS. PIERPOUAK. FM LR POSTE sacem,/'/la culNre avec la copie prlvde @ Revues de presse des PRofESSIoNNElS la première priorité des partenaires sociaux. Elle est la plus facilement acceptée avant le recours au chômage partiel, la mobilité en interne, le rapatriement de certaines activités sous-traitées ou encore le gel des salaires et la réduction de la masse salariale par les départs volontaires. La désorganisation liée au départ des intérimaires Malgré le consensus entre direction et représentants du personnel, le départ des intérimaires a toutefois des conséquences directes pour les salariés sachant que « Paradoxalement, les travailleurs intérimaires occupant souvent de manière permanente certains postes dans l’entreprise (le travail de fin de semaine, etc.), leur départ est un facteur de désorganisation et oblige souvent les établissements à redéfinir les horaires et à déplacer des salariés... permanents ». Cela prouve que la crise a des effets paradoxaux ! PSYCHOLOGIE COMMENT REPRENDRE CONFIANCE EN SOI ? Il n’est rien de plus important dans les relations professionnelles que de disposer d’une bonne confiance en soi permettant de s’affirmer continuellement sans peur ni inhibition. Après un échec, une mauvaise nouvelle, un stress, il est impératif de reprendre confiance en soi rapidement. Selon Hélène Mathieu-Venard coach en entreprise, il existe quelques exercices simples à mettre en œuvre pour revenir sur le chemin de la confiance en soi. Favoriser l’ancrage positif Tout d’abord, il est nécessaire de retrouver de l’aplomb, de l‘allant, une sécurité intérieure immédiate. Pour cela, le plus simple et rapide est de faire des petits gestes « magiques » porteurs de souvenirs agréables ou de sensations positives (claquement de doigts, frottement ou caresse des mains, main passée sur le visage ou dans les cheveux…) ou encore prendre une posture physique produisant du calme et de la sérénité. Ne pas oublier de bien respirer profondément. été 2015 poitoucharentes Etre bienveillant avec soi Il faut absolument proscrire durant la période de déstabilisation toute redondance de formulation négative à portée généralisante (c’est toujours pareil…), dévalorisante (je suis nul(le)…) ou de mauvaise image de soi (personne ne me comprend...). Dans le même temps, il est nécessaire de relativiser la situation en ne blâmant ou ne critiquant que ce qui a été fait mais jamais ce que l’on est intimement. Pratiquer un dialogue intérieur Si une petite voix intérieure dit que « l’on est nul(le), « que l’on n’y arrivera jamais », c’est d’abord pour alerter qu’un choc émotionnel frappe durement l’image que l’on a de soi. C’est assez normal en matière d’autocritique. Il faut alors lui opposer une autre voix intérieure qui, au contraire, encourage et relativise de type « tu n’es pas si nul(e) avec tout ce que tu as déjà fait ». Ainsi à chaque invective négative forcément subjective doit lui être opposée une réponse « positivante » et objectivante afin de réduire progressivement la tension et rééquilibrer la situation. Se regarder face à un miroir Pour prendre conscience que l’on n’est pas la personne « aussi nul(le) » que l’on croit être, rien de mieux que de se placer devant un miroir de plain-pied (ou grand miroir) et de se regarder de face, de profil et de dos. Il faut alors examiner de façon neutre son reflet sur le plan physique (visage non souriant, triste, apeuré, épaules rentrées...) ainsi que le rythme de sa respiration. Ensuite, il faut se décaler d’un pas sur le côté en ayant les pieds bien plantés au sol et en pensant alors à des expériences passées dans lesquelles on s’est senti en pleine confiance. En se regardant de cette manière et en voyant ce qui a changé dans la posture, les expressions, la respiration, il faut décrire à haute voix ce que l’on voit et ressent en utilisant des mots justes. Il y a fort à parier que l’on dise alors de soi « Je suis cette personne, c’est bien moi ! » Principales sources : L’Expansion - L’Entreprise LES TAMBOURS DU BRONX AXELLE RED THE CELTIC SOCIAL CLUB MADEMOISELLE K COLLECTIF 13 DIDIER BARBELIVIEN MICHEL LEEB LA-33 ROBYN BENNETT JULIE ZENATTI NEESKENS PIERPOLJAK FM LAETI IMAGINATION Infos : 05 49 00 55 75 la Nouvelle 1 : République Centre Presse la LE DÉPARTEMENT vienne 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :