Journal des Professionnels n°123 fév/mar 2015
Journal des Professionnels n°123 fév/mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°123 de fév/mar 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Rhéa Marketing

  • Format : (300 x 425) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : formation et emploi, entre galère et espoir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE POITIERS - CHÂTELLERAULT - NIORT Un temps pour apprendre avant d’entreprendre ! IUT Poitiers-Châtellerault-Niort/SCORE/Photos Getty images STAGES 2015 Un thème à traiter, une mission à mener, un projet de recrutement... Taxe d’Apprentissage Investissez dans l’avenir Contact iutp.score@univ-poitiers.fr ou 05 49 45 36 62 iutp.univ-poitiers.fr Annonce SCORE TA et stages.indd 1 20/01/2015 16:28:04 N°1 de la Signalisation et de l’Équipement de Sécurité Les catalogues Printemps - Eté 2015 sont arrivés et Gratuits Un large choix de matériel professionnel, plus de 40 000 produits. Produits stockés disponibles immédiatement à la boutique. Nos conseillers vous accompagnent pour choisir les solutions adaptées à vos besoins. Devis gratuits. LA ROCHELLE www.signals.fr Spécial Accessibilité La maintenance des sites Spécial Collectivités 98 pages 218 pages 218 pages Catalogue Général 746 pages + de 40 000 produits 300 nouveautés Boutique expo-vente ouverte du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h Z.I. de Périgny Rond-point de la République 17187 PERIGNY Cédex Tél. 05 46 30 66 00 Fax. 05 46 30 66 01
N°123 - Retrouvez tous les dossiers sur www.journaldesprofessionnels.fr édito 3 SOMMAIRE ◗ REVUES DE PRESSE des professionnels..4 des entreprises 4 Internationale.5 Européenne.5 ◗ DOSSIERS FORMATION ET RH.. 7• C’est quoi la bonne formation aujourd’hui ? • Les débouchés de l’enseignement supérieur• L’emploi des jeunes entre galère et espoir• Senior, faire de son âge un atout ASSURANCES. 15• Quand et pourquoi faire évoluer son contrat d’assurance• Les professionnels à contacter• Responsabilité environnementale & assurance• Micro assurances pour micro-entrepreneurs• Assurance & assistance en vacances• L’e-constat auto COMMUNICATION 22• C’est quoi le copyright ? • L’alerte éthique ◗ ACTUALITÉS Poitou-Charentes..11 Limousin 14 Vendée...14 ◗ LES ENTREPRISES QUI BOUGENT Charente 18 Charente-Maritime...18 Deux-Sèvres.18 Vienne19 Vendée...21 Limousin 21 CHARGES SOCIALES, FISCALITÉS, COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES... ET CHÔMAGE Les entreprises doivent assurer leur pérennité à moyen et long terme. Pérennité qui passe par leur capacité à développer et conserver leur clientèle, à dégager une rentabilité permettant de faire face aux aléas ou de saisir des opportunités. Cette pérennité dépend aussi de leur agilité à s’adapter aux actions des concurrents, aux exigences des nouveaux consommateurs. C’est le lot quotidien des entrepreneurs. Ne les plaignons pas ! Encore faut-il qu’ils ne soient pas « massacrés » par des politiques publiques qui obèrent largement la pérennité de leurs entreprises, leur volonté de développement. C’est malheureusement le cas aujourd’hui en France. Regardons ce qui se passe chez deux voisins proches. En Suisse, les cotisations sociales patronales se situent entre 17 et 22% là où en France elles s’élèvent à 50 - 57% supplémentaires pour 100 euros de salaire brut payé au salarié. Combien en Allemagne ? 20%. Combien en Belgique ? 33%. En Espagne ? 30%. En Irlande ? 11%. Aux Pays Bas ? 17% C’est une altération majeure de la compétitivité des entreprises françaises en comparaison avec leurs proches voisins ! Et la durée légale du travail comparée avec nos voisins proches souffre aussi d’une grande différence. Reprenons les exemples Suisse et Allemand. La durée légale hebdomadaire du travail en Suisse s’étage entre 45 heures et 50 heures ramenée par les conventions d’entreprise (le droit contractuel) à 42 h/semaine quand la durée légale du travail est de 35 h/semaine en France. Traduite à l’année la durée du travail hebdomadaire augmente de 280 heures le temps travaillé par un salarié suisse à temps plein, soit environ 8 semaines de travail en plus, par an, en comparaison d’un salarié Français aux 35 heures. La comparaison avec l’Allemagne est toute aussi importante : 200 heures de plus à l’année soit plus 5 à 6 semaines travaillées en comparaison d’un salarié français aux 35 heures ! Il serait trop long de commenter les taux comparés d’impôt sur les sociétés de ces trois pays voisins. Ils se situent dans les mêmes proportions que les charges sociales patronales au détriment des entreprises françaises. Celles-ci sont là aussi très pénalisées. Mais alors les salariés paient-ils des charges salariales moins élevées en France ? Entre 20 à 22% du salaire brut en France pour 14.5% en Suisse et 21% en Allemagne. Un avantage à la Suisse. Et la TVA payée par le consommateur ? Le taux normal est de 20% en France pour 8% en Suisse et 19% en Allemagne. Encore un net avantage à la Suisse ! Pour un taux de chômage avoisinant 11% en France, 4.9% en Allemagne et 3.3% en Suisse… Existe-t-il un lien de causalité entre un coût de travail et une imposition qui « plombent » les entreprises françaises de 25 à 30% et le taux de chômage en France ? Nous le croyons. Est-ce pour un système social supérieur en France au système suisse ou allemand ? Pas du tout ! Un système scolaire plus performant ? Encore moins ! Une justice et une police, une médecine plus efficace ? Absolument pas ! Les français en travaillant moins ont-ils plus le moral, profitentils plus ou mieux de leur temps de travail plus léger de 6 à 8 semaines à l’année ? Nous ne le croyons pas compte tenu des sondages qui présentent le moral des Français comme le plus en berne d’Europe ! Alors STOP au « massacre » des charges patronales, salariales, des impôts (*) qui frappent les entreprises et reprenons le chemin d’un temps de travail libéré... Et d’une maîtrise essentielle des dépenses publiques. Il faut le dire très fort et être très nombreux à le répéter... Dominique CHEVILLON Président du Directoire de MAAF VIE (*) Les% ont été volontairement simplifiés pour la clarté de l’édito. (1) Exemple pour le crédit-bail sur 60 mois et pour 50 000 km d’un Partner Pack CD Clim Nav 120 L1 1,6 HDi 75 FAP neuf, hors option, au prix spécial de 11 882 € HT, déduction faite de la prime Peugeot de 800 € pour la reprise d’un véhicule utilitaire, au lieu de 18 650 € HT (tarif conseillé 15A du 07/01/2015). 59 Loyers mensuels de 139 € HT après un 1er loyer majoré de 3300 € HT. Offre incluant 3 ans d’extension de garantie offerts, après la garantie constructeur de 2 ans (2). Option d’achat finale en cas d’acquisition 2 350 € HT. (2) Selon les conditions générales du Peugeot Contrat Privilèges Extension de Garantie, disponibles dans les points de vente Peugeot. Offre non cumulable, réservée aux professionnels, valable jusqu’au 30/04/2015 pour un Partner Pack CD Clim Nav 120 L1 1,6 HDi 75 FAP neuf, dans le réseau Peugeot participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par PEUGEOT FINANCE/CREDIPAR, SA au capital de 107.300.016 €, RCS Nanterre n°317 425 981, 12 avenue André Malraux, 92300 Levallois-Perret, mandataire d’assurance n°ORIAS 07 004 921 (www.orias.fr). LA ROCHELLE - 05.46.50.27.27• ROCHEFORT - 05.46.99.02.76• ROYAN - 05.46.05.03.55 SAINTES - 05.46.93.48.33• COGNAC - 05.45.36.15.15• LA ROCHE - 02.51.37.08.15• LUÇON - 02.51.56.04.71 FONTENAY - 02.51.69.85.69• LES SABLES - 02.51.21.06.18• CHALLANS - 02.51.93.16.52• BRESSUIRE - 05.49.74.20.44



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :