Jouets de Collection n°18 déc 07/jan 2008
Jouets de Collection n°18 déc 07/jan 2008
  • Prix facial : 10 €

  • Parution : n°18 de déc 07/jan 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 34,5 Mo

  • Dans ce numéro : les Panhard et Levassor 7391 et 7392.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Ci-dessus  : Tous les visages sont différents, d’un modelé rude et expressionniste, qui donne un véritable caractère à ces fi gurines dont la force d’expression dépasse largement le cadre d’un jouet à 25cts. Ci-dessous  : Les 10 figurines en plombcreux du premier coffret de Manoil consacré aux Métiers de la ferme est représenté sur cette photo. Collection personnelle. 30 - Figurines - Jouets de collection nº18 Manoil  : la plus originale des marques américaines de figurines en plomb. textes & photos  : Philippe Guillotel Les figurines américaines en plombfabriquées par Manoil peuvent nous sembler un peu pataudes, comparées aux fines silhouettes des productions européennes. Mais de leurs attitudes caricaturales, voulues par leur créateur Walter Baetz, il se dégage une force chargée de poésie.
Le musée Smithsonian à Washington possède dans ses collections les moules originaux des 170 figurines en plombManoil, qui sont conservées comme l’un des témoignages concrets de la vie américaine des années 1940-1950. Brève rencontre avec des Figurines Manoil, à Manhattan. New York. Retrouver N.Y., après quelques années pour y redécouvrir la ville embellie, plus propre, sans papiers virevoltants entre les buildings. Observer que la rare végétation s’était développée, remarquer qu’à l’instar des grandes villes européennes les travaux défonçaient sans vergogne les chaussées des avenues, constater que les jetons de cuivre, les « Tokens », n’étaient plus acceptés par les bornes de métro informatisées, et surtout chercher désespérément des yeux, les deux tours du World Trade Center, anéanties par l’attentat du 11 septembre 2001, pour n’y trouver qu’un large trou cerné de grillages, où sont accrochées très simplement des tirages photo, témoignages chargés d’une intense émotion. Soho a changé. Les nombreuses galeries d’art contemporain ont cédé la place à de grandes enseignes de mode, tandis que bars et restaurants étalent leurs tables sur les trottoirs, par ce bel automne 2006. C’est au 283 West Bleecker Street que je retrouvais la belle vitrine de jouets anciens dans laquelle caracolait un très beau cheval de manège en bois sculpté, alors qu’entre ses pattes se logeait une magnifique gare en bois de la marque Lionel. J’entrais dans cette boutique qui se développait tout en longueur, cernée par des vitrines qui regorgeaient de jouets anciens, en bois, en tôle, en fonte, représentant des attelages, des autos, des châteaux forts, des trains, des bateaux, des maisons de poupées, des sujets en plomb, agrestes ou militaires. Je crus identifier des sujets de ferme en plombde la marque Manoil. Ce qui me fut confirmé. L’autorisation de photographier accordée. Dans la vitrine entrouverte, une douzaine de figurines en plombse reflétaient sur la tablette en verre  : un semeur, un faucheur, un épouvantail, un forgeron, un puit, et des animaux composaient un groupe gesticulant et pourtant on ne peut plus statique. C’est alors que mon très fiable appareil photo refusa d’obtempérer ! Honteux, je ne pus que remercier ce sympathique marchand, m’excuser puis de m’en aller, piteux et vexé… La fin de l’après midi était proche, et celle de la fermeture aussi. Le ciel bleu de ce début d’automne autorisait encore les manches courtes. Un dernier regard admiratif à la vitrine, et je me fondis aux autres piétons. Ce n’est que le lendemain, dans le train qui roulait vers Baltimore, que je pris la décision de traiter comme sujet d’article  : les personnages de ferme Manoil. C’est accompagné par mon fils Thierry, qui vit aux Etats-Unis, passionné lui aussi par les jouets, que s’organisa une traque au travers les états du Maryland, de la Virginie, du Tennessee et du Kentucky, au gré de ses déplacements professionnels. C’est en scrutant les vitrines d’un grand nombre de dépôts-ventes et d’antiquaires que notre quête fut largement récompensée. La société Manoil  : 2 ou 3 choses que je sais d’elle. La famille Manoil est originaire de Roumanie. Elle se présente à Hélis Island, point d’accueil des émigrants venus à New York pour découvrir l’Amérique, avec ses 8 enfants, au début du siècle précédent. Deux des frères Manoil créent leur entreprise en 1927. Ils fabriquent des cadres pour les photographies, des coffrets souvenirs, des lampes de chevet, des cendriers, etc. Maurice Manoil, l’aîné (1893-1974), s’occupera de la gestion, tandis que Jack assurera la partie créative et commerciale. Toujours à l’affût d’idées nouvelles, cette fratrie se lance dans la fabrication d’une tirelire en forme de coffre-fort, qui sera vendue aux banques lesquelles les distribueront aux clients ouvrant un compte dans leur établissement. On ne peut pas être plus dans le « produit ». Rien dans la production de la Manoil’s Company ne laisse présager qu’elle deviendra l’une des plus novatrice en matière d’autos et de figurines en plomb. Une rencontre sera déterminante, celle de l’artiste peintre Canadien Walter Baetz (1874- 1978) et de Jack Manoil (1902-1955), qui va trouver un écho à son esprit créatif. Le tandem est créé, Jack aura les idées et Walter les mettra en forme. Ils travailleront toujours en étroite collaboration. En 1934, ils créent et commercialisent 3 voitures en aluminium moulé, dont les Ci-dessous  : C’est en 1934 qu’ont été commercialisés ces 3 véhicules futuristes. Extrait de Toys soldiers par Richard O’Brien. Jouets de collection nº18 - Figurines - 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 1Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 2-3Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 4-5Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 6-7Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 8-9Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 10-11Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 12-13Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 14-15Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 16-17Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 18-19Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 20-21Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 22-23Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 24-25Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 26-27Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 28-29Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 30-31Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 32-33Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 34-35Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 36-37Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 38-39Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 40-41Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 42-43Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 44-45Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 46-47Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 48-49Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 50-51Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 52-53Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 54-55Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 56-57Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 58-59Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 60-61Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 62-63Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 64-65Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 66-67Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 68