Jouets de Collection n°18 déc 07/jan 2008
Jouets de Collection n°18 déc 07/jan 2008
  • Prix facial : 10 €

  • Parution : n°18 de déc 07/jan 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 34,5 Mo

  • Dans ce numéro : les Panhard et Levassor 7391 et 7392.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
¯˚ Les clichés suivants permettent d’apprécier les combinaisons de l’emboutissage. La calandre était initialement destinée à une automobile « Avions Voisin ». L’absence de perforation sur la grille incite à penser que cette pièce ne fut jamais assemblée. La cordelette d’adhérence de la roue motrice. ˙ 24 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 18 un papier imprimé reproduisant les alvéoles et la marque Panhard & Levassor. Le gaufrage connaît ses limites  : la grille présente un relief atténué, le traitement sous la forme de papier imprimé ne convient guère au monogramme automobile qui apparaît tel un enchevêtrement nébuleux de lettres indéterminées. Aux calandres décorées de papier, on substituera les variantes exclusivement embouties. Le bouchon de radiateur est une pièce rapportée en alliage. L’exécution est alors de premier ordre, présentant une alternance dans le travail du métal. La calandre mêle le fer blanc repoussé en creux de la grille du radiateur au relief de la marque automobile cloisonnant les initiales des associés dans un cercle. Le monogramme est flanqué des lettres « S » qui rappellent la spécificité de la motorisation  : les moteurs sans soupapes dont l’entreprise s’était fait une spécialité. Le concurrent « Les Jouets Citroën » poursuit une démarche inverse pour la réduction de son cabriolet 5 CV, dans cette chronologie de production, les calandres à grille métallique ont précédé celles dotées d’un grillage en papier. Une cordelette autour de la gorge La conduite intérieure et la torpédo 12 CV Type X45 sont équipées de roues intégralement métalliques. L’emboutissage puissant concilié avec la peinture grise en périphérie du disque simule l’existence d’un pneumatique. Sur le train arrière, les pneumatiques diffèrent par leurs bandes de roulement. On distingue les bandes lisses des variantes singulièrement « sculptées ». Ainsi, la roue arrière droite est dotée d’une gorge. Une cordelette est engagée puis collée dans la rainure sur toute la circonférence du disque. Le système vise à supprimer le patinage des roues sur les surfaces glissantes comme les parquets cirés ou les sols carrelés. La répétition du dispositif sur la roue avant gauche, dans un agencement alterne, double les points d’adhérence du véhicule. Le doublement des cordelettes n’est pas une opération systématique. Le train avant de la torpédo est exclusivement pourvu de roues à bandes conventionnelles. Le fabricant trouve ici une singulière et modique alternative aux jantes pourvues de pneumatiques en caoutchouc. Le mécanisme commun aux séries 7391 et 7392 est comparable en qualité aux moteurs animant la grande B14 ou la « Croisière Noire » Citroën, en ce sens que les composants sont réa-
lisés dans des matériaux de premier choix. La couronne dentée, les pignons, la visserie sont laitonnés. Il va sans dire que les mécanismes des jouets Citroën précités sont plus volumineux et plus sophistiqués. Inverseur de marche Le sens de la marche est conditionné par la position du levier de vitesse dont la préhension est facilitée par un pommeau sphérique. Le réglage du levier guide le déplacement d’un disque solidaire de l’arbre de transmission et lui permet de coulisser longitudinalement. Les deux pignons de renvoi, à l’extrémité, s’engrènent à tour de rôle dans la couronne dentée qui assure uniquement la rotation de la roue arrière munie d’une rainure. La roue symétrique est montée sur un demi essieu. Le pignon désengagé s’installe dans une rotation neutre. Le mécanisme semble fonctionner à l’opposé des attentes. Pousser le levier vers l’avant équivaut à passer la marche arrière, le basculer en arrière rétablit l’automobile dans une progression en marche avant. La position centrale instaure l’arrêt autorisant le remontage du moteur grâce à la clef nickelée livrée dans la boîte. Pour parfaire ses automobiles, le Jouet de Paris ajoute un mécanisme de braquage des roues. La colonne de direction se termine par un crochet gouvernant le déplacement de la barre d’accouplement. Le système permet de définir le rayon de braquage en fonction d’une série de crans. En 1930, La société Panhard & Levassor stoppe la production de la Type X45, JeP attendra l’année suivante pour arrêter la fabrication des jouets dérivés. Remerciements à Mrs  : Jean Paul Chevillat, Yves Faure, Clive Lamming, Serge Nodari. Bibliographie  : « JEP Le Jouet de Paris » par Clive Lamming, Adrien MAEGHT Editeur « Panhard & Levassor Entre Tradition Et Modernité » par Bernard Vermeylen, ETAI ˚ La conduite intérieure et la clef remontoir. L’extrémité plate fait office de maneton. Jouets de collection nº 18 - Automobiles et camions - 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 1Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 2-3Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 4-5Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 6-7Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 8-9Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 10-11Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 12-13Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 14-15Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 16-17Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 18-19Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 20-21Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 22-23Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 24-25Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 26-27Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 28-29Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 30-31Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 32-33Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 34-35Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 36-37Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 38-39Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 40-41Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 42-43Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 44-45Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 46-47Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 48-49Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 50-51Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 52-53Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 54-55Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 56-57Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 58-59Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 60-61Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 62-63Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 64-65Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 66-67Jouets de Collection numéro 18 déc 07/jan 2008 Page 68