Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°17 de aoû à nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 32 Mo

  • Dans ce numéro : le « Coupe-Vent » du PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
nieux et bricoleur mais bien de garantir à l’objet sa conservation et sa stabilité dans le temps. La lisibilité vis-à-vis du public est aussi une donnée essentielle  : le spectateur ne doit pas être dupé par ce qu’il voit et doit pouvoir distinguer ce qui tient de l’original de ce qui ne l’est pas. Comme pour toute restauration, la première intervention consiste en un dépoussiérage attentif et minutieux de l’objet sous micro-aspiration. Il s’agit d’éliminer le plus possible la poussière, la crasse et les microorganismes qui se développent dans des interstices de matières souvent inaccessibles. On pourrait dire qu’à ce stade le plus gros du travail est fait. A titre informatif, la poussière et les particules dont elle est constituée sont des agents hautement hygroscopiques 9 qui ont tendance à favoriser la prolifération de microorganismes de type moisissures ou bactéries. Dans certains environnements humides et sombres, les objets peuvent être rapidement colonisés par certaines d’entre elles. S’il y avait un conseil à donner pour l’entretien d’une collection, ce serait donc de la dépoussiérer le plus régulièrement possible. 9 Hygroscopique signifie qui conserve l’humidité, qui lie certaine affinité avec elle. 58 - Restauration - Jouets de collection nº 17 Après dépoussiérage, des méthodes de décrassage ou de nettoyage peuvent être pratiquées mais jamais de façon systématique. Tout dépend de l’objet à traiter selon son degré d’altération, sa fragilité et les matériaux qui le constitue. Le Conservateurrestaurateur formé aux sciences (chimie, physique, biologie) effectue souvent plusieurs micro-tests avant d’intervenir afin d’observer la réactivité des matériaux. Un premier protocole d’intervention peut être modifié en fonction de la sensibilité ou de la réaction des matériaux. Ces tests permettent parfois d’identifier la nature d’un support. Des tests de nettoyage ont été effectués par exemple sur des vernis très altérés de bois et il a été constaté une grande sensibilité à la famille des alcools. Il se pourrait donc que nous ayons affaire à des vernis alcools d’origine. Dans certains cas, les vernis pouvaient être altérés de façon ponctuelle en prenant une forme étrange comme une peau de crocodile  : il s’agit en langage technique de craquelures de séchage. Cette altération présente un risque pour l’objet. Le vernis ne remplit plus sa fonction de protection, s’oxyde plus rapidement et continue à tirer sur la peinture souvent sous-jacente. Quelquefois il est possible d’atténuer cette Bateau à roues à vapeur. Inv. 2005.25.26. Avant restauration. Empoussièrement et encrassement général. Eléments métalliques oxydés. Vernis du pont en bois très oxydé, encrassé et chanci (blanchiment au contact de l’humidité).Réseau de craquelures très prononcé. Musée national de la Marine/Bernard Boucheron altération en régénérant une partie du vernis, parfois non et dans ce cas il est urgent de retirer ce vernis et de remettre une couche de protection (vernis ou cire de restauration). La restauration du métal consiste à retirer d’anciennes réparations ou restaurations faites au fil du temps sur l’objet. Sur cette collection, il a été constaté des applications systématiques de produit d’entretien (type MIRROR…) dont l’utilisation n’a pas été maîtrisée. Les résidus non rincés sont devenus très adhérents et ont rongé, piqué ou oxydé le métal de façon quasi-irréversible. Le travail consiste ici à nettoyer ces produits et à rincer immédiatement deux ou trois fois. Les soudures de restauration ont également fait des ravages. Outre le fait que la peinture par l’apport de chaleur du fer à souder ait été endommagée irréversiblement, certaines soudures sont aussi mal faites (pas de dégraissage) ce qui les rend fragiles. Avec le temps certaines ont déjà cédé. Il faut donc retirer les produits de soudure et reprendre l’assemblage par un collage de restauration résistant mais le plus possible réversible. Le retrait de produits de corrosion peut être une opération très délicate si l’on ne
Bateau à roue à vapeur, après restauration. Les parties métalliques ont été nettoyées avec un complexant pour le métal en phase aqueuse puis rincées. Le vernis du pont a été nettoyé puis régénéré à l’aide de solvants organiques et de vernis synthétiques de restauration. Musée national de la Marine/Bernard Boucheron veut pas altérer la peinture originelle. Pour des dégagements mécaniques, il faut avoir les bons outils de précision (ustensiles de microchirurgie) et parfois travailler sous loupe binoculaire. Le nettoyage chimique très ponctuel est envisageable dans certains cas, toujours suivi d’un ou deux rinçages et de l’application d’une couche de protection. Quelques produits de corrosion restent tout de même non retirables et doivent être stabilisés par des méthodes environnementales. La restauration enfin suppose une excellente connaissance des produits d’intervention (chimie des polymères) et une bonne formation scientifique. Armés de ces nouvelles technologies, le Conservateurrestaurateur peut envisager plusieurs solutions et ne se borne pas à un traitement systématique. Il est simultanément guidé par une réflexion déontologique qui cadre les limites de son intervention. La déontologie de la restauration et le jouet  : un cas particulier Remise en fonctionnement ? Le jouet est par essence un objet esthétique, ludique et très souvent animé. La déontologie du travail de restauration voudrait que le jouet, une fois entré en collection dans une institution publique telle qu’un musée, se voit doté d’un nouveau statut, perdant celui de jouet au profit de celui d’objet de collection, témoin d’une époque. Le jouet devient alors un objet rare, original et dont l’Etat se porte garant de l’intégrité. Après les importantes campagnes de conservation-restauration menées au musée national de la Marine pour redonner un sens à cet ensemble et lui préserver une durabilité dans le temps, refaire fonctionner un bateau-jouet reviendrait à anéantir tout le travail récemment mené sur chacun des objets. Les nettoyages de vernis, de graisses ou d’huiles diverses, les collages tout comme la stabilisation de la corrosion n’ont pas vocation à résister à une remise en fonctionnement. La réactivation de chaudière, de combustion chimique, de graissage ou encore de vibration mécanique peut accroître l’altération et détériorer définitivement les restaurations effectuées et ce qu’il reste de l’original. Pour pallier à cette absence de remise en fonction, dont les Conservateurs autant que les Conservateurs-restaurateurs sont conscients, le choix a été fait, pour l’exposition, de documenter au moyen d’archives ou par des artefacts les systèmes de mécanismes de propulsion. Cette solution permet d’illustrer le fonctionnement, de le rendre pédagogique et de ne pas perdre la mémoire de son activation. Le débat reste cependant toujours d’actualité et une question similaire se pose d’ailleurs pour l’œuvre d’art contemporaine en mouvement. L’objet en mouvement a retenu dernièrement l’attention de plusieurs spécialistes mais pour un musée, seul l’aspect documentaire représente pour l’instant la bonne alternative à la remise en fonctionnement. Et la restitution ? Chez l’amateur, la restitution de pièces (refabrication d’éléments manquants) est pratique courante. Dans la profession, la restitution d’éléments ne se fait que si elle peut être dûment justifiée. Nous considérons que toute restitution a plus vocation à tromper qu’à rendre lisible l’objet. S’il est envisagé de faire une quelconque restitution, il faut que celle-ci soit documentée, argumentée et totalement visible du reste de l’objet. La restitution est une technique qui doit être transparente et parfaitement identifiable du spectateur. Le problème se pose pour le gréement des bateaux, aussi Jouets de collection nº 17 - Restauration - 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 68