Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°17 de aoû à nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 32 Mo

  • Dans ce numéro : le « Coupe-Vent » du PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
(4) L’inscription « glace » est orthographiée au singulier et non au pluriel. Doit-on en déduire que le commerçant proposait à ses clients une unique catégorie de glace (vu l’époque, c’est bien possible) ou bien est-ce une faute d’orthographe ? Ci-dessous et page 31  : Parallèlement aux sidecars de type « obus », JML produisit des attelages composés d’une moto 0158 et d’un side-car « razor edge » inspiré des réels Imperial ou Simard. Il existe une variante agrémentée d’une étoile près de la fl èche sur le side-car. Le levier de changement de vitesse à droite sur le réservoir masque le logotype JML. La direction de cet attelage est réellement orientable (n°6 du tableau). A droite  : L’arrière du side « razor edge » de cet attelage à moto 0158 reçoit la marque JML sous forme de chromotransfert. Le carter de protection du moteur est peint sur cet exemplaire. Reposant sur ses trois roues, il n’a pas été nécessaire de monter les roulettes d’équilibre attribuées aux motos solo 0158. 38 - Motos - Jouets de collection nº 17 Par rapport aux motos TippCo de mêmes dimensions qui engendrèrent les JML, ces dernières sont un tantinet inférieures en qualité d’impression de la tôle (n°5 du tableau). Parallèles  : les side-cars bicylindre référence 0158 A partir de cette moto bicylindre référence 0158, JML produisit deux side-cars différents très ressemblant aux side-cars en forme d’obus et « razor edge », déjà rencontrés dans le clan des motos bicylindres dépourvues de références, avec comme différences apparentes la longueur bien sûr (respectivement 30 cm et 20,5 cm), mais aussi la décoration. Les flèches décoratives latérales des « razor edge » sont légèrement différentes entre le plus grand de ces sides et le plus petit. De plus, certains sides « razor edge » bleus de 30 cm reçoivent en complément de leur flèche une étoile de façon à obtenir une déco style « étoile filante ». De type « razor edge » ou obus, les motos 0158 qui les tractent disposent d’une réelle direction. Les catalogues de grands magasins parisiens annonçaient en décembre 1938 la commercialisation de ces deux sidecars (ainsi que les motos solo 0158 et les triporteurs) équipés d’un éclairage électrique dans le phare, phare alimenté par une pile. Comme nous l’écrivons plus haut, ce projet resta sans suite (n°6 du tableau). Classique  : le triporteur bicylindre dérivé de la moto référence 0158 Le triporteur est une extrapolation de la moto 0158 dont JML a conservé uniquement la partie cycle dépourvue de la fourche (et son inséparable motocycliste) devant laquelle elle a greffé une caisse munie d’un parebrise (sans vitrage) et d’un couvercle d’accès à charnière reposant sur deux roues à rayons identiques à celle se trouvant à l’arrière de la moto. Les dites roues sont recouvertes chacune d’un garde-boue qui sert de support à un phare fictif, soit au total deux phares. La caisse de ce triporteur est de couleur rouge lorsque la partie cycle de la moto est de couleur bleu et vice-versa. L’une comme l’autre des variantes de cette caisse sont agrémentées de filets décoratifs blancs. La caisse est orientable et peut être maintenue (en théorie seulement) dans une orientation à l’aide de crans découpés dans une tôle de son plancher dans lesquels la partie cycle vient se loger. Cette composition de triporteur JML est d’autant plus attractive qu’elle est robuste (les axes de ses roues et ceux maintenant en place les gardeboues traversent la caisse de part en part) et qu’elle permettait aux enfants de déposer à l’intérieur de la caisse des objets à transporter, voire quelques billets secrets (n°7 du tableau). Rafraîchissant  : le triporteur bicylindre marchand de glace Sur la base du dit triporteur, JML produisit une version spécifique puisqu’il s’agit d’un triporteur de marchand de glace (4). La partie cycle et le motocycliste de la version qui vient d’être décrite subsistent iden-
Un triporteur de livraisons… rapides. Partie cycle bleue, mesurant 30 cm, son train avant est orientable et le capot de son coffre ouvrant (n°7 du tableau). A rayons, les deux roues avant sont identiques à la roue arrière, ce qui n’est pas le cas sur le triporteur marchand de glace. tiques et toujours en deux variantes de dominante de couleurs. Le réel changement fut opéré au niveau de la caisse. Son estampage est virtuellement le même que le précédent décrit si ce n’est que le parebrise et les phares ont disparu et que le couvercle à charnière de la caisse est supprimée, remplacé par un plateau métallique à emboîtement bénéficiant d’une découpe circulaire prévue pour recevoir un seau à… glace muni d’une anse ! A partir des bords avant et arrière de la caisse se dressent deux mâts en métal plat qui ont pour mission de soutenir une toile en tissu. De couleur blanche, celle-ci est décorée de part et d’autre d’un filet décoratif rectiligne et d’un filet décoratif ondulé, tous deux de couleur rosée réalisé au pinceau. La caisse, qui est peinte en blanc, reçoit les mêmes garde-boues et les mêmes roues qui équipent les triporteurs classiques, avec pour différence qu’ici les garde-boues et les roues sont de couleurs à dominante rouge (quelquefois grise) avec jantes jaune. Au fur et à mesure que la production du triporteur marchand de glaces évoluera, des changements seront apportés à sa décoration, créant ainsi trois variantes différentes (n°8 du tableau). Voici quelles sont les différences qui démarquent ces versions entre elles  : Fruits  : JML décora les extrémités supérieures des côtés droit et gauche de la caisse de son triporteur marchand de glace à l’aide d’un fruit accompagné de feuilles. Par conséquent, on comptabilise au total quatre fruits sur la caisse du triporteur. La technique retenue pour l’exécution de la première variante est celle dite du chromotranfert sur lequel la feuille verte est collée au fruit. Cette technique sera ensuite Ci-dessus  : Le triporteur marchand de glace initial. Il s’agit de la première version (n°8-A du tableau). Ce triporteur est reconnaissable à son inscription « glace » faite avec un lettrage large bleu-vert bordé de rouge et à la marque JML, deux décorations exécutées en chromotransfert. Le haut de la caisse est décoré latéralement de deux fruits réalisés en chromotransfert. Le récipient n’est pas d’origine (Photo D.R.). Ci-dessous  : Même s’il manque à cet exemplaire de triporteur marchand de glace le plateau, le seau et la tente, il n’en présente pas moins un intérêt par la rare présence des fi nitions par impression de la couleur rouge sur les manches de la veste de la fi gurine et de la couleur noir sur les gants. Ce triporteur marchand de glace (n°8-B du tableau) reçoit une inscription « glace » (avec un accent sur la lettre « A » et une lettre « G » de forme rectangulaire) exécutée au pochoir, ainsi qu’un chromotransfert JML (Photo Galerie de Chartres). Jouets de collection nº 17 - Motos - 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 68