Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°17 de aoû à nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 32 Mo

  • Dans ce numéro : le « Coupe-Vent » du PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Ci-dessus  : La monocylindre solo référence 152 à dominante de couleur rouge. Le moteur de propulsion qui est agrafé sur le côté gauche, dispose d’un carter servant à maintenir le ressort et ses pignons (n°1 du tableau). L’échappement a quelque peu bleui… Ci-dessus à droite  : La moto monocylindre solo JML 16,5 cm (n°2 et 2bis du tableau) a été réalisée avec le même outillage qui servit à la fabrication de la moto française SFA au premier plan. En voici la preuve  : en se reflètant dans un miroir, la moto SFA montre parfaitement que son contour épouse celui de la moto JML à qui l’on a toutefois enlevé la plaque d’immatriculation et ajouté le porte-bagages de la SFA (coll. R. Frachetti). A lire… « Motos-Jouets », par Frédéric Marchand, aux Editions « l’Automobiliste ». « Enciclopedia Moto-Giocattolo - 1890-1970 », par Paolo Rampini, aux Editions Paolo Rampini, P.O. box 223, Milan, Italie. 34 - Motos - Jouets de collection nº 17 à pseudo-rayons portant la marque JML France tournant réellement autour d’un axe. Elle se maintient en équilibre sur le sol grâce à deux roulettes positionnées sur une plaque agrafée en bas et au centre de la moto. Le motocycliste porte un casque à bourrelet de protection disposé sur son pourtour et à jugulaire serrée sous le cou, tandis qu’aucune lunette n’est disposée devant ses yeux ou sur son casque. Pour ce qui concerne la moto 152 à dominante de couleur bleue, la tenue vestimentaire du motocycliste se compose d’une veste de couleur jaune, d’une culotte rouge et de bottes marron. Pour la moto 152 à dominante de couleur rouge, la tenue vestimentaire du motocycliste est identique à l’exception de la culotte qui est de couleur bleue. Du fait que l’emboutissage de la fourche était dépendant de l’emboutissage de la moto, la fourche à parallélogramme se trouve solidaire de la moto et n’est donc pas, par conséquent, orientable. Il n’existe pas de porte-bagages, pas de phare sur cette moto 152 (n°1 du tableau), ni de pseudo-changement de vitesses manuel sur le côté droit du réservoir, ce qui n’est pas le cas sur les autres motos portant la marque JML. Obsolète  : la petite moto bicylindre solo à référence non apparente Cette moto, qui est une bicylindre simplifiée toujours montée par un motocycliste, mesure elle aussi 16,5 cm. Elle est fabriquée selon le même principe technique utilisé pour la moto précédente et ne dispose pas non plus de fourche orientable. Portant un serre-tête à jugulaire non fixée, le motocycliste n’a pas endossé une veste mais un pull sport qui est à dominante rouge avec dessin fantaisiste noir, style Jacquard, auquel ont été adjoint une culotte jaune et des bottes marron. La petite bicylindre est exclusivement à dominante de couleur bleu, démunie d’un moteur de propulsion mécanique, d’un porte-bagage, mais agrémentée d’un pseudo-levier de changement de vitesses, ainsi que d’un phare minimaliste imprimé sur une petite tôle ronde totalement dépendante du guidon. Il paraît probable que la fabrication de cette moto bicylindre ait été entamée à la fin des années trente pour être reprise après la fin de la 2 e Guerre mondiale. Il se pourrait même que cette moto ait été exécuté dans les ateliers de la SFA à Montreuil, qui fabriquait également une moto de même gabarit, les demi-coquilles (droite ou gauche) de la moto JML bicylindre de 16,5 cm surfaçant parfaitement les demi-coquilles droite ou gauche de la moto SFA. Quelques-unes de ces bizarreries, composées pour partie d’éléments de la SFA et pour partie d’éléments de JML, furent commercialisées sous la cape dans les années quatre-vingt (voir, par ailleurs, la photo illustrant ce propos relatif à la moto n°2 et 2bis du tableau, ainsi que l’article consacré aux motos SFA paru dans le N°13 de « Jouets de Collection »). Les motos mesurant 20,5 cm Dans la bonne moyenne  : la moto bicylindre solo Cette moto solo à deux cylindres est « étirée » jusqu’à 20,5 cm. Les détails du phare, placé au centre du guidon, ont été « oubliés » et l’ensemble guidon-phare est simplement symbolisé en blanc. Le réservoir d’essence est décoré de deux couleurs le scindant en deux parties. La couleur de la partie arrière du réservoir est identique à la couleur domi-
nante de la moto, soit bleu soit rouge, seule change la partie avant. Celle-ci est jaune pour la moto rouge et rouge pour la moto bleue. A la jonction de ces couleurs est déposé un logotype JML délimité par une forme ovale. Le motocycliste est soit un gourmand en confiture, soit une femme dont le rouge a débordé sur ses lèvres. A moins que ce soit simplement le dessinateur qui a laissé son pinceau agir à sa guise. Sur la version bleue, le « pseudo-gourmand » est vêtu d’un pull rouge avec culotte jaune et chaussé de bottes noires, tandis que sur la version rouge, il est vêtu d’un pull jaune, d’une culotte bleu et chaussé de bottes marron (n°3 du tableau). Sur 3 roues  : les side-cars bicylindre sans référence apparente Ce sont les outils ayant servi à estampiller le motocycliste et la moto dépourvue d’immatriculation-référence de 20,5 cm que je viens de décrire qui serviront à l’élaboration des dits side-cars. Par conséquent, les fourches de ces attelages ne sont toujours pas tournantes. Deux side-cars différents seront réalisés pour être placés sur le côté droit de ces motos. L’un se présente sous la forme d’un obus comme l’étaient les réels side-cars de nos aïeux dans les années trente et qui portaient les marques Bufflier ou Stylson. L’autre, apparu un peu plus tard, emprunte son style « razor edge » à sa forme avant tranchante comme un rasoir, identique aux side-cars modèles construits par Impérial ou Simard, à la même époque. Le side-car de forme obus est agrémenté d’un pare-brise et d’un siège au revêtement pseudo-matelassé. La couleur de ce dernier est de couleur opposée à celle de la caisse et du garde-boue du side (bleu pour une dominante rouge et vice-versa). Rouge ou bleu, les deux variantes de side-cars « razor edge » portent sur leur panneau arrière l’écusson de la marque JML composé à l’aide de celui représentant les armoiries de Lyon. Il s’agit d’un chromotransfert. La technique décorative est différente entre le sidecar « razor edge » de couleur rouge puisque celuici reçoit uniquement une flèche bleu bordée d’un filet or de chaque côté, alors que le side bleu « razor edge » (quelquefois agrémenté d’un garde-boue de la Ci-dessous  : Cette photo montre une moto bicylindre solo de 20,5 cm (n°3 du tableau) de couleur rouge. Cette même couleur a quelque peu débordé sur les lèvres de monsieur. A moins que « le » motocycliste soit une femme… On remarquera, également, que la batterie est virtuellement « collée » au bas du gardeboue arrière. Dans le style des réels side-cars de marques Bufflier ou Stylson, voici le side-car obus en pleine vitesse. L’illusion compense la faiblesse du moteur de propulsion de cet attelage (n°4 du tableau) qui évolue normalement à petite vitesse. Jouets de collection nº 17 - Motos - 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 68