Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
Jouets de Collection n°17 aoû à nov 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°17 de aoû à nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 32 Mo

  • Dans ce numéro : le « Coupe-Vent » du PLM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
A droite  : Le catalogue Triang de 1937 rend hommage aux autobus RT de la série Minic qui dominent, à tous points de vue, la situation. Le charme du graphisme et des couleurs est craquant ! sultat est un (amusant) désastre esthétique avec un joint faisant le tour longitudinal du véhicule de l’arrière jusqu’à l’avant par le toit... Un mauvais raccordement des fenêtres arrière, coupées en deux par leur milieu, souligne le défaut, tandis qu’à l’avant les dégâts sont quelque peu cachés par une plaque d’itinéraire en papier collée sur le joint. La conception en deux demi coquilles permet, par contre, de mouler d’un seul tenant un aménagement intérieur sommaire avec sièges et escaliers. Le modèle date des années 60 et a une longueur de seulement 10 cm. 26 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 17 A gauche et ci-dessus  : Le STD de la série Minic de Triang est produit à partir de 1938. Il est le seul dit au 1/43e et à oser être véritablement au 1/43e et à dominer vraiment les voitures ambiantes...comme dans la réalité ! Les autres bus comme ceux de Dinky ou de Gorgi sont trop sous-dimensionnés pour s’intégrer, sans être ridicules, dans une scène de rue au 1/43e. En outre ce bus a le charme du jouet en tôle, même s’il n’est pas le plus réussi quand à son aspect. De nombreuses variantes ont existé, rouge, rouge et crème, bleu et crème, vert « Green Line », etc. Le modèle Triang-Minic. Il apparaît en 1931 et se veut, dans le monde des miniatures, d’une taille nettement au-dessus de la moyenne. Long de 18,5 respectables centimètres, en tôle emboutie et non en métal moulé, ce beau jouet s’inscrit dans la tradition Minic et représente, sans fidélité excessive, ce qui pourrait être un STL de 1933 à moteur AEC. Il offre, par contre, l’avantage d’être à une échelle du 1/43e réelle, et, donc, de parfaitement s’intégrer dans l’univers des autres voitures de cette échelle, ce qui est loin d’être le cas pour les autobus ci-dessus complètement submergés par le moindre taxi ou voiture particulière. Le modèle Minic, lui, domine fièrement la situation comme le bus réel dans les rues de Londres ! Le respect de la tradition Minic vaut à ce bus d’avoir un aménagement intérieur avec des sièges en... bois, et aussi un moteur mécanique. Toutefois ce moteur actionne les roues avant, faisant de ce bus un rare cas de « traction avant » qui eût horrifié les ingénieurs d’AEC... Notons que le jouet suit l’évolution Minic avec de nombreuses décorations publicitaires différentes (Bovril, Ovaltine, Bisto avant-guerre, ou Brovril, Frog-Penguin après-guerre), une peinture rouge et crème ou rouge unie. On note l’apparition d’une version verte pour lignes de banlieue en 1936, version non reconduite après-guerre. Aprèsguerre il y eut des versions bleues, grises et orange équipées du mécanisme « push and go ». Enfin une adaptation avec un capot et une calandre dans le style du Routemaster existe sur les derniers modèles, mais assez peu réussi et avouant nettement son statut de pièce rapportée. Notons que cette version a aussi existé en « single decker », donc représentant un autobus à un seul niveau, inspiré des types utilisés pour les lignes de la grande banlieue londonienne « Green lines », d’où sa couleur verte. Cette version à un seul niveau a été déclinée dans un grand nombre de couleurs. Le gros modèle Triang. Lui, c’est le géant de la série de nos bus londoniens en tôle. Long de pas moins de 59 cm et haut de 32 cm, cet impressionnant jouet a de la présence dans un salon, même posé par terre, et a été conçu pour qu’un enfant puisse rouler dessus, assis à califour-
Ci-dessus  : Le catalogue Triang de 1952  : l’autobus londoniens type STD est toujours là. Mais, Triang saura le déguiser en Routemaster ! Ci-dessus  : Le très beau modèle Solido produit ces dernières années une échelle du 1/43 e très respectée. La très belle caisse est en zamac, mais le châssis est en plastique. Les baies vitrées sont, malheureusement unies, et ne comportent pas les parties ouvrantes dont certaines baies sont équipées. Ci-dessus  : Le petit trolley-bus londonien de Brimtoy  : longueur 11 cm. Il fait partie de la « Pocketoy Series », orthographe maison pour « Pocket toy » ou jouet de poche. La lithographie est fi ne, donnant un beau jouet. A droite  : Le catalogue Wells-Brimtoy pour 1951. Le RT de la marque est présent dans cette belle scène britannique où tout roule pour la civilisation de l’automobile, et où le chemin de fer est un gêneur. A droite  : Le RT apparaît en 1947 et marque, par ses formes et sa construction tout acier, l’achèvement du bus londonien classique. Les modèles suivants n’en seront que des perfectionnements. Ci-dessous  : A titre d’information, le superbe modèle EFE, une production actuelle dans un esprit très maquettisme, mais en zamac, que l’on a pu trouver en solde aux Puces ces dernières années  : il représente, avec une finesse non égalée par les jouets décrits dans cet article, le RT produit par AEC et dénommé Regent. A droite  : Le Routemaster, ou « Maître de la route », apparait en 1954, 1957 et 1958 pour les prototypes, et à partir de 1959 pour la série qui comprend 2217 exemplaires, non compris certaines versions comme le type allongé RCL reconnaissable à se petite baie carrée supplémentaire au centre du véhicule. Ci-dessus  : Le type RCL, une version allongée du RM produite à partir de 1965. Les petites baies au centre de chaque niveau font la différence. Ce modèle a été ignoré des fabricants de jouets. Jouets de collection nº 17 - Automobiles et camions - 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 17 aoû à nov 2007 Page 68