Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°15 de avr/mai 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 49,7 Mo

  • Dans ce numéro : les trains Edobaud... massifs et exotiques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
évident, mais la compagnie ne respectera pas toujours les proportions. Ainsi, elle ne révisera pas les mensurations du conducteur pour le plus grand des trois véhicules (43 cm) et se contentera de transposer la figurine de la BUGATTI N°3 à la dernière du trio de sorte que la plupart des collectionneurs estiment la stature du personnage un peu courte. Le pilote n’affiche pas la constitution qu’imposait la maîtrise d’un tel bolide. Trio gagnant La première version est une voiture à moteur mécanique d’une longueur de 35 cm, inscrite au catalogue de 1928, encore non illustré, sous le numéro de série 7376. L’automobile est disponible en trois coloris  : le bleu, le rouge et le gris métallisé extrêmement convoité. Particularité attachée à cette dernière tonalité, une clef fixe sera préférée aux clefs amovibles utilisées pour les variantes bleues et rouges. La deuxième BUGATTI mais aussi la plus petite du trio (22 cm) apparaît trois ans plus tard sous la référence 7363. Le rouge restera semble-t-il la seule teinte jamais commercialisée. En 1933, JEP enrichit la gamme du plus grand des modèles (43 cm) désigné par le numéro de série 7379. La firme renoue avec une palette tricolore qui comprend le blanc, le bleu et le rouge. L’augmentation 58 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 15 des dimensions se double, comme souvent, d’un appauvrissement sensible du trait. Les rehauts de lithographie blanche destinés à suggérer les reflets de la lumière et exacerber le relief des ailettes latérales sont supprimés. L’entreprise utilise une seule couleur pour le tracé des détails mais n’emploiera pas de teintes additionnelles pour renforcer leur profondeur. On ne distingue que le contour des sangles du capot, la couleur des courroies de cuir se confond avec celle de la carrosserie. On pallie à l’austérité des teintes par la création de nouveaux détails  : un pot d’échappement lithographié sur le flanc droit, le dessin du dispositif de freins à câble, enfin, « la grande voiture de course Bugatti » se démarque de ses devancières par des ailettes et une rangée de vis lithographiées sur les bas de caisse. Les numéros de départ correspondent aux chiffres des dizaines des trois dimensions des automobiles exprimées en centimètres. Dans les dernières années de fabrication, toutefois, la société se permettra quelques écarts de numérotation (1 et 14 notamment). La petite BUGATTI de 22 cm est désignée par le chiffre 2, le modèle intermédiaire mesurant 35 cm court sous le numéro 3, enfin, le fabricant octroie le numéro 4 à la plus grande automobile de la série (43 centimètres). Dans le catalogue de 1934, JEP annonce une nouveauté sous l’intitulé « Voiture Bugatti 18 cm », référence 7301, mais cette fois, la morphologie de la voiture ne coïncide pas avec la légende publicitaire. Ci-dessus et a droite  : La Bugatti N°3 est certainement la plus réussie tant sous le rapport des proportions que sous le rapport décoratif. Longueur 35 cm Cliché Jean Michel Galmiche La voiture dispose d’une carrosserie relativement complexe qui appelle le montage de cinq pièces différentes  : deux pour le capot et le saute-vent et pas moins de trois éléments pour la partie arrière. Dans un effort de réalisme, JEP s’est appuyé sur la composition du véhicule original pour déterminer certains points d’assemblage de son jouet. L’entreprise respectera la fixation du saute-vent, la jonction des éléments de carrosserie signalée par un chevauchement de la tôlerie sous le coude du pilote. Enfin, la carrosserie fixée par agrafes n’est pas simplement posée sur le châssis, les bas de caisse occultent la plus grande partie du châssis et ne laissent émerger que les longerons reliés par une plate-forme sous laquelle est fixé le système de direction. La calandre en forme de fer à cheval est la seule pièce en tôle non lithographiée. La célèbre marque Bugatti apparaît en toutes lettres sur la grille de radiateur dans une interprétation libre et ostentatoire. L’inscription emboutie, oblique et ascendante occupe la majeure partie du radiateur. JEP entendait tirer profit maximal du prestige dont jouissait la maison de Molsheim. La marque, toutefois, aurait dû figurer sur une plaque émaillée et ovale à fond rouge fixée au sommet de la grille de radiateur. Le nom BUGATTI était surmonté d’un monogramme, fusion des initiales du fondateur. La lettre E inversée était accolée au B, la composition était mise en valeur par une série de points qui épousaient les contours de la plaque.
Ci-dessus  : La maison JEP a pris certaines libertés avec la représentation du radiateur où la marque Bugatti est inscrite en diagonale. Cliché Jean Michel Galmiche A droite  : Si la maison JEP fait ici preuve de légèreté dans l’utilisation du nom Bugatti, le mécanisme à ressort est situé sous le capot, la voiture est donc réellement une traction comme il est stipulé dans la légende. Longueur 18 cm Cliché Jean Michel Galmiche Ci-dessous  : L’absence de roues ajourées accentue la compacité du véhicule. Longueur 22 cm Cliché Jean Michel Galmiche Jouets de collection nº 15 - Automobiles et camions - 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 68