Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°15 de avr/mai 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 49,7 Mo

  • Dans ce numéro : les trains Edobaud... massifs et exotiques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Le Vickers Viscount est le premier avion de la marque les Jouets Mont-Blanc qui porte clairement la dénomination Air France et la célèbre crevette dans sa conformité. A l’identique de l’ensemble de la décoration, les passagers sont imprimés. lices tripales en matière plastique peuvent être de couleur gris, gris métal, rouge, voire de couleur blanc. Ce Super-Constellation, qui est dépourvu des réservoirs supplémentaires aux extrémités de ses ailes, diffère de F-BHBA par un déplacement au sol réalisé à l’aide d’un moteur électrique alimenté par des piles et par l’installation d’un téléguidage. Très réalistes, le Constellation et le Super-Constellation succèdent à deux avions surréalistes produits dans les mêmes ateliers Joustra. Il s’agit de deux avions portant le même nom de baptême « la Croix du Sud » commercialisés sous forme de quadrimoteur et d’hexamoteur. Dans cette catégorie qui concerne les avions d’Air France de la décennie 1955, on comptabilise également le quadrimoteur Viscount aux lignes générales empruntées au constructeur britannique Vickers et commercialisé d’une part par les les Jouets Mont-Blanc (France) et, d’autre part, par Schuco (Allemagne). La structure et les divers éléments de ces deux avions sont de même provenance, avec toutefois de menus détails tels que la présence de rivets sur les ailes du Vickers Schuco (immatriculé RADIANT-5600), ce qui n’est pas le cas sur le Vickers les Jouets Mont-Blanc (immatriculé F-BGNK). Une différence plus 48 - Aéroplanes - Jouets de collection nº 15 importante apparaît au premier coup d’œil. Elle se situe au niveau de l’avant du poste de pilotage de l’avion Schuco qui est composé du pilote et de son co-pilote en composition et logé sous une bulle de matière plastique transparente, tandis que quelques membres de l’équipage sont simplement imprimés derrière le vitrage du poste de pilotage de l’avion les Jouets Mont-Blanc. Ce dernier est agrémenté à l’arrière d’une porte d’accès pouvant être ouverte ou fermée et desservie par un escalier roulant amovible qui était livré avec l’avion, ce qui n’est pas le cas pour le Vickers Schuco. Les autres différences se situent au niveau des commandes électriques ou mécaniques, ainsi que de la décoration, un tantinet différente entre les deux quadrimoteurs. C’est la première fois qu’un avion de fabrication les Jouets Mont- Blanc porte la dénomination de la Société Air France et la célèbre crevette dans sa conformité. Cet avion fut commercialisé en version à moteur à friction et en version à moteur électrique. Dans ce dernier cas, le Viscount dispose d’un feu vert et d’un feu rouge de signalisation aux extrémités de ses ailes. Les quatre hélices quadripales en matière plastique sont entraînées par un câble souple dépendant chacun des moteurs d’entraînement des roues. La propulsion du Vickers Viscount Schuco se fait électriquement sur le sol avec direction à distance par câble et volant (style auto). Si la marque de cet avion est clairement portée sur le dessus de ses ailes, en revanche, n’apparaît nulle part la marque les Jouets Mont-Blanc. A croire que la structure originale du Vickers Viscount provient de chez Schuco qui, je le rappelle, concéda autrefois l’outillage de quelques-uns de ses petits automates à la marque SFA pour obtenir une production spécifiquement française. 1965 Bi-turboréacteur Caravelle Air France L’avenir de l’aviation va amorcer un virage sur lui-même en 1965. Adieu les énormes moteurs à hélices, bonjour les moteurs à réaction. Air France passe commande de plusieurs Caravelle au constructeur français Sud Aviation à Toulouse. Equipé de deux turboréacteurs placés à l’arrière de part et d’autre du fuselage et développant chacun 4765 kg de poussée statique, puis progressivement 6577 kg, cet avion peut transporter entre 52 et 90 passagers à 800 km/h, et même 140 voyageurs en fin de carrière. La Caravelle sera opérationnelle à dater de 1959. Elle sera à la fois le premier avion civil à réaction à avoir été pensé et réalisé en France et le premier avion de type à réaction français à avoir été utilisé par la Compagnie Air France. Très fiable, la Caravelle a volé durant 22 ans sous les couleurs d’Air France, transportant au total 42 millions de passagers et parcourant 17.000 fois le tour de la Terre (toutes compagnies et tous appareils confondus). L’envergure de la Caravelle est de 34,29 mètres et sa longueur de 32m. Son poids à vide est de 23 tonnes et son poids en vol de 41 tonnes, un poids influencé par la capacité des réservoirs qui peut atteindre 18.650 litres. A 11.500 mètres, la vitesse de la Caravelle est de 830 km/h. Contrairement à la plupart des appareils concurrents, l’accès dans la Caravelle se fait à l’aide d’un intelligent escalier disposé dans la partie inférieure arrière du fuselage. Les avions-jouets Air France relatifs à la décennie 1965 Joustra utilisa exclusivement de la tôle imprimée pour obtenir une Caravelle de bon
aloi. Décorée aux couleurs d’Air France, c’est une réalisation simple mais robuste qui essaie de se déplacer sur le sol en sollicitant un moteur à friction sans rapport aucun au niveau de la puissance avec les deux réacteurs de la réelle Caravelle ! Joustra distribua deux versions à friction se différenciant l’une de l’autre par la présence ou l’absence d’une porte latérale coulissante laissant apparaître une hôtesse, une disposition non conforme au modèle puisque, comme je l’ai écrit un peu plus haut, l’accès dans la Caravelle et la descente se faisait à l’arrière à l’aide d’un escalier rétractable. La Caravelle de Joustra est longue de 40 cm et son envergure atteint les 44 cm. L’une comme l’autre des versions Joustra portent l’immatriculation F-BHRA. La Caravelle provenant des ateliers du fabricant Jouets Mont-Blanc porte la même immatriculation F-BHRA que la Caravelle La décennie 1965 fut marquée par les nombreux vols du premier avion biréacteur français Caravelle aux couleurs d’Air France. Celle-ci fut reproduite par Joustra qui lui attribua un moteur à friction. de Joustra. Néanmoins, comme déjà écrit, Air France accorda l’exclusivité de reproduction à la firme strasbourgeoise Joustra, la Caravelle portant la marque Jouets Mont- Blanc au 1/76 e en tôle ne porte ni le logotype à la crevette ni l’inscription Air France. Seul un drapeau tricolore français logé sur les flancs de la carlingue permet de savoir que l’on a vaguement affaire à un avion d’une compagnie française. Electrifiée, la Caravelle produite par les Jouets Mont- Blanc se déplace sur le sol en marche avant ou en marche arrière avec le recours à un boîtier à pile relié à l’avion par un cordon électrique (c’est un progrès par rapport aux produits de la concurrence). Pour donner un peu plus de réalisme à cet avion, les Jouets Mont-Blanc lui ont attribué deux réacteurs en matière plastique rouge qui s’allument et rugissent lorsque le contact est établi. Cette Caravelle porte des noms de baptême différents  : « Savoie » (la fabrique des Jouets Mont-Blanc était implantée en Savoie) ou « Ile de France » … La Caravelle a également été produite par d’autres fabricants dont Arnold et TippCo pour l’Allemagne et Rico pour l’Espagne. La Caravelle signée Arnold est immatriculée F-BNHH et son moteur est à friction. Son train avant est simplement composé d’une fourche nickelée maintenant une unique roue beaucoup trop grande. Affublée de l’immatriculation F-WHEL, la production TippCo est la plus petite de toutes les Caravelle en tôle imprimée. L’autre grande Caravelle est une réalisation en matière plastique filoguidée immédiatement reconnaissable à ses très nombreux rivets hérissant sa superstructure. Son immatriculation F-RICO (imprimée sur papier collant) n’a d’égale que la marque du fabricant espagnol Rico, auteur de ce concept. Les extrémités Jouets de collection nº 15 - Aéroplanes - 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 68