Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
Jouets de Collection n°15 avr/mai 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°15 de avr/mai 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 49,7 Mo

  • Dans ce numéro : les trains Edobaud... massifs et exotiques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Ci-contre  : Le Loto comique, édité par Saussine. La planche N°4 est consacrée aux pompiers de Nanterre. Sept cartes doivent recouvrir les attributs numérotés. Très belle chromolitho. Collection Dominique Maggioli. 38 - Figurines - Jouets de collection nº 15 Le jeu de massacre ou jeu d’adresse, en papier mâché ou en carton pressé, confirme bien le besoin d’exposer les pompiers à la vindicte populaire. Plus pacifique, un jeu de Loto comique, édité par Saussine, consacre l’une des douze planches du coffret aux pompiers de Nanterre. Le fond de carte reprend le thème de la fête au village, avec manège et drapeaux, mat de cocagne et lampions. En réserve dans l’épaisseur du carton est prévu l’emplacement de 7 petites cartes, illustrées par une bouteille, un casque, une hache, une pompe à bras, des épaulettes et un clairon. Les cartes rectangulaires présentent un défilé de pompiers marchant au pas, hache sur l’épaule et ventre en avant. Le style de ses dessins reste dans le registre de l’humour, bien servis par des chromolithos de belle facture. Si l’on retrouve assez peu de jeux ou jouets directement rattachés aux pompiers de Nanterre, par contre ceux qui existent sont des jeux d’adresse et d’action  : passes-boules, chamboule-tout, jeux de massacre, jeu de quilles. Un projectile doit toujours être lancé sur le sujet exposé, ici le pompier de Nanterre qui, ridiculisé dans sa silhouette, est appelé à recevoir des projectiles dans un geste très proche de celui de la lapidation. L’inconscient collectif n’est-il pas allé un peu trop loin ? Ces drôles de petits pompiers de chez Quiralu En 1933, les chanteurs fantaisistes Bac et Lavergne reprennent sur la scène la chanson « Les pompiers de Nanterre », crée en 1868 par Burani. Une nouvelle génération la découvre et lui accorde le même succès. Les postes de TSF à la technique balbutiante retransmettent les chansons à qui mieux mieux. C’est peut-être de cette manière qu’Emile Quirin, créateur de la marque Quiralu, eut l’idée de créer cette série de petits pompiers ventripotents et colorés, qui seront présents au catalogue de 1939 à 1962. C’est le défilé du jour du couronnement de la « Rosière » de Nanterre, qui est représenté. Ce sont 16 pompiers marchant au pas dans l’ordre de parade, derrière l’officier qui ouvre la marche, suivi par 8 musiciens et un sous officier porte-drapeau, 2 servants tirent le dévidoir et deux autres tractent la pompe à bras. Sur le perron de la mairie, en place d’honneur se placent la Rosière, Mr le Maire et le gendarme  : la grâce, la loi et l’ordre. Et tout ce petit monde est présenté devant un diorama en carton, illustré d’une manière gentiment humoristique. L’on y voit la mairie de la ville de Nanterre, enrubannée de guirlandes et de drapeaux, de personnages penchés aux fenêtres, alors que sur le perron stationne le couple des nouveaux mariés. Des rues avec du monde, des toits, un clocher et un paysage vallonné, qui est peut-être celui de Luxueil les Bains. Deux banderoles traversent la rue et l’on peut y lire  : « Honneur aux pompiers » et sur l’autre « Vive la Rosière ». Pompez ! Les servants de la pompe et du dévidoir sont bien campés, dans l’attitude de ceux qui peinent, le buste penché en avant et les pieds qui poussent, avec les jarrets tendus, car ces deux engins complémentaires pèsent leur poids. Le dévidoir porte les tuyaux enroulés autour d’une bobine extractable. La pompe de Quiralu, remarque Christian Bertier dans un article très documenté, a eu dans sa première version une cuve légèrement trapézoïdale, plus conforme à
la réalité, alors que dans la version la plus récente, elle est plus parallélipédique. Cette pompe fonctionne réellement et peut projeter de l’eau à une quarantaine de centimètres de distance  : « Le mécanisme hydraulique de la pompe foulante, animé par deux pistons en laiton, entraînés par un balancier démesuré, envoie l’eau par une sortie latérale ». Le tuyau en caoutchouc est prêt à l’usage. Les roues, moulées, ont 10 ou 14 rayons, bien que les 14 rayons aient été montés sur les châssis des premiers modèles, mais ce n’est pas là une preuve irréfutable pour en supputer l’ancienneté. Elles furent montées indifféremment par la suite, au gré du mouvement des stocks. La métamorphose des sujets. Les servants de la pompe portent, dans la première version, une cuirasse dorée qui par la suite fut remplacée par 2 baudriers blancs, croisés sur la poitrine de la veste d’uniforme bleu marine. Le maire a lui aussi suivi quelques mutations. D’homme moustachu en complet noir, il aura la main gauche sur le ventre orné de la ceinture tricolore, et dans la main droite une canne, maintenue en oblique, qui ne repose pas sur le sol. Dans une autre version, le représentant de la République aura rasé ses moustaches, gardé son gibus, sa main sur le ventre, mais Ci-dessus  : les pompiers de Nanterre de Quiralu, défilant au complet devant le diorama en carton imprimé. Collection et photo G.F. Jomain. Ci-contre  : la pompe à bras. Lorsque la cuve est remplie d’eau, que son tuyau en caoutchouc est branché, l’eau peut être projetée à 40 cm lorsque les bras de la pompe foulante sont activés. Deux servants, les mains transpercées par une tige métallique, permettent à l’ensemble de rester solidaire. Collection et photo G.F. Jomain. Ci-contre  : le dévidoir tiré par 2 servants. A noter la belle finition des roues. Collection G.F. Jomain. Jouets de collection nº 15 - F igurines - 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 15 avr/mai 2007 Page 68