Jouets de Collection n°13 déc 06/jan 2007
Jouets de Collection n°13 déc 06/jan 2007
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°13 de déc 06/jan 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 40,2 Mo

  • Dans ce numéro : Meccano et les vertus de la publicité.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Photo de gauche  : Cette photo a été prise au cours de l’année 1950, dans les ateliers du fabricant de Montreuil. Elle permet de voir une ouvrière procédant à l’assemblage de plusieurs side-cars S.F.A. d’origine KCo. Photo de droite  : Au cours des années cinquante, dans les ateliers de Montreuil de la S.F.A., une spécialiste procède à la mise en tension des ressorts rentrant dans la composition des moteurs des petites motos S.F.A. et destinés à leur propulsion. Ci-dessous  : La marque KCo (Kellermann) apparaît sur le bras du motocycliste situé au guidon de l’attelage imprimé et assemblé par la S.F.A. sions side-car et solo civiles pour cette dernière marque), à collaborer à la production. Fin du premier acte durant lequel on a pu constater qu’une moto française S.F.A. avait pour origine une moto allemande KCo. Où l’on revient à des considérations plus civiles et l’on découvre une moto phénomène. A la S.F.A., la nouvelle moto qui va succéder au petit side-car militaire de 10 cm va se démarquer de cette dernière par l’abandon de la tenue militaire pour adopter une décoration civile. Les dimensions sont également différentes et la petite nouvelle sera réalisée sur une longueur de 16 cm, dimension virtuellement standard pour une moto jouet. Il sera produit en tout et 38 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 13 pour tout de cette moto civile, quatre séries différentes se présentant sous la forme  : d’une moto solo à dominante également orange avec pilote habillé en bleu, d’un side-car à dominante orange avec pilote habillé en bleu, d’une moto solo rouge avec motocycliste habillé en jaune, d’un side-car à dominante orange avec motocycliste habillé en jaune. Quelles que soient les versions et les variantes - issues de petites différences dans les détails -, le motocycliste, portant un serre-tête sur lequel sont logées des lunettes, possède une allure un tantinet rétro qui prête à sourire. Les deux motos solo et les deux motos des versions side-car de la S.F.A. disposent toutes d’une plaque Ci-dessus  : La marque « S.F.A. – Paris - Made in France » est imprimée sur le dessus du réservoir des motos rentrant dans la composition des attelages militaires à dominante bleu ou rouge, imprimés et assemblés par la marque de Montreuil.
d’immatriculation 2139-RP9. Dans la réalité, avant que la plaque d’immatriculation soit définitivement supprimée sur le garde-boue avant pour des raisons de sécurité, elle accompagnait la plaque située à l’arrière au bas du garde-boue. Pour se faciliter la tâche, la S.F.A. a purement et simplement supprimé la pose par agrafes interposées d’une plaque à l’arrière et s’est contentée d’obtenir automatiquement une plaque double face à l’avant lors de l’estampillage des deux demi-coquilles « moto-motocycliste ». En d’autres termes, au sujet des plaques d’immatriculation, elle a fait le contraire de ce qui deviendra obligatoire sur les réelles motos quelques années plus tard, soit plaque à l’arrière et suppression de la plaque à l’avant. Sur la base de ces deux demi-coquilles « motomotocycliste », la S.F.A. devait encore rapporter les deux roues en tôle (de dimension plus ou moins fantaisiste 901 x 135 imprimée sur le flanc gauche du pneu), le moteur mécanique sur le côté arrière gauche, le porte-bagages, le support des deux roulettes permettant la tenue verticale de la moto, ainsi que l’ensemble bras-guidon-phare. A l’exception du moteur mécanique, cette moto est en tôle lithographiée et met en évidence une moto monocylindre, à fourche à parallélogramme et dont la marque « SFA Paris » est disposée de part et d’autre du réservoir à essence. On peut écrire que cette moto est unique au monde puisque, par la fantaisie de son dessinateur, elle a hérité de deux kick-starters disposés de part et d’autre de la partie mécanique, alors que tout motocycliste de base sait que cet accessoire, permettant la mise en marche du moteur d’une moto, est disposé uniquement sur un côté. Le succès de cette moto fut certainement inattendu et considérable puisque environ cinq ans après la fabrication des premiers exemplaires, soit en 1955, la S.F.A. entame une nouvelle édition. Si les deux demicoques constituant la base de cette moto et de son pilote En 1950, dans un coin de l’atelier S.F.A. de Montreuil, une employée procède au montage de moteurs de motos. Au fond, à droite, une caisse sur laquelle on reconnaît la physionomie d’une moto solo civile S.F.A. A gauche  : Publicité S.F.A. de 1951 dans laquelle on aperçoit la moto solo civile et le side-car civil (16 cm) dérivé de cette dernière. sont toujours les mêmes, si les formes des ensembles bras-guidon-phare sont identiques, si les roues, la plaque d’immatriculation, le porte-bagages, le principe des roulettes d’équilibre et le moteur mécanique sont de même veine qu’auparavant, en revanche, la S.F.A. a procédé à un changement de couleurs lors de la réimpression des plaques métalliques. L’orange de la moto de la première version est devenu rouge et la tenue bleu du motocycliste est devenu jaune. A partir de ces réalisations de motos solo montées par un motocycliste habillé en bleu et habillé en jaune, la S.F.A. réalisera deux versions auprès desquelles elle a greffé un side-car. Composé en tôle de même couleur Ci-dessous  : La première version de la moto solo civile S.F.A. (2139-RP9) reconnaissable à sa couleur orange et à la tenue de son pilote qui est bleue. Le moteur est un monocylindre et un quick-starter apparaît derrière le pied droit du motocycliste. Jouets de collection nº 13 - Automobiles et camions - 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 1Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 2-3Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 4-5Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 6-7Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 8-9Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 10-11Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 12-13Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 14-15Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 16-17Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 18-19Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 20-21Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 22-23Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 24-25Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 26-27Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 28-29Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 30-31Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 32-33Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 34-35Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 36-37Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 38-39Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 40-41Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 42-43Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 44-45Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 46-47Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 48-49Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 50-51Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 52-53Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 54-55Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 56-57Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 58-59Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 60-61Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 62-63Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 64-65Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 66-67Jouets de Collection numéro 13 déc 06/jan 2007 Page 68