Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°12 de oct/nov 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 36,4 Mo

  • Dans ce numéro : les motos Arnold... innovation et animation sur deux roues.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
La Limousine BENZ de 1910 Y.3. La Limousine PEUGEOT de 1907 Y.5. La ROLLS ROYCE « MARQUISE » Y.7 de 1912. Le Fourgon GMC de 1937 Y.12 « BAXTER’S ». Le Phaeton SPYKER de 1904 Y.16. Le Roadster MAXWELL de 1911 Y.14. La ROLLS ROYCE Silver Ghost de 1907 Y.15. Ces nouveaux modèles montrent très bien l’évolution de la conception des Matchbox et peuvent être considérées comme de véritables maquettes. Caractéristiques de la vente des Matchbox dans les années 60. La vente des Matchbox se faisait par l’intermédiaire de grossistes qui devaient payer comptant une grande quantité de modèles pour pouvoir les revendre aux détaillants. (Photos ci-dessous montrant un pack de Matchbox destiné aux détaillants). Dans un climat où la concurrence n’était pas encore féroce, la notoriété de la marque était telle que tout nouveau modèle était déjà pré-vendu avant sa sortie et attendu avec impatience aussi bien par les distributeurs que par les collectionneurs. Cependant si en 1960, Matchbox dominait le marché mondial de la production des jouets en métal moulé, le management n’était pas conscient des bouleversements que l’immense succès de ses productions allait entraîner. Si les DINKY-TOYS de HORNBY avaient assez bien résisté à l’offensive de Matchbox (le marché était différent), la concurrence commença à se manifester avec l’apparition de la Marque METTOY avec sa série CORGI et TRIANG avec sa série SPOT-ON en Angleterre, et surtout avec MATTEL aux U.S.A. Les annees 70  : un tournant dans l’histoire du jouet. Pour l’historien du jouet, c’est à cette époque que se généralise le production des jouets en métal moulé au détriment des jouets en tôle, et c’est aussi à ce moment que les progrès techniques dans leur fabrication et la diversité de leurs productions entraînent un véritable engouement des collectionneurs du monde entier. La production devant s’adapter à une demande de plus en plus nombreuse, mais surtout de plus en plus exigeante, la situation se retourna brusquement, montrant la fragilité d’un marché sensible à toute innovation. Histoire des Lesney productions  : la menace (suite). En 1969, MATTEL, le plus grand fabriquant de jouets du monde, met en production en Amérique une nouvelle série d’autos miniatures appelés « hot wheels ». Les chercheurs de chez MATTEL avaient remarqué que les jeunes Américains étaient passionnés par les « hot cars ». Les jeunes Américains pouvaient en outre acheter une piste pour « hot wheels » et organiser des courses. L’adjonction de ce « moteur » était une révolution qui eut un succès immédiat, permettant aux enfants de faire de passionnantes courses. Un exemple des modèles « HOT WHEELS » de MATTEL la Malaysia de1979. 52 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 12
Matchbox se laissa prendre de vitesse par Mattel et perdit son plus important marché mondial et mit 18 mois à trouver la parade sous la forme d’une nouvelle série appelée « superfast models ». A la fin de l’année 1970, les bénéfices avaient fondu, remplacés par sept cent mille livres de dettes. Le sort continua à s’acharner sur Lesney Products. En 1973, une grève nationale de 8 semaines paralysa la production des Matchbox pendant 3 mois. L’usine de Rochford fut en partie détruite par un grand incendie qui réduisit en cendres tous les composants plastiques et, pour terminer, une inondation détruisit les machines de moulage. La production des Yesteryear fut abandonnée pendant 2 ans et ne fut reprise qu’en 1975. Les superfast models. Quelques exemples des nouveaux modèles « SUPERFAST » qui témoignent des efforts faits par Matchbox pour retrouver les faveurs du public. La JEEP HOT ROD MB 2. Le MOD TRACTOR MB25. On remarquera le coté plutôt agressif du nouveau design, destiné à attirer l’attention des enfants sur ces modèles. Les axes des nouvelles roues permettaient à ces modèles de rouler plus vite. LES AUTRES SERIES AU 1/75 eme. Quelques exemples de véhicules militaires. PERSONNEL CARRIER MB54. Examples de KING SIZE Le RUNABOUT BERTONE K N°31. Le SHERMAN TANK K 101 et Le MISSILE LAUNCHER K.111. L’US MAIL TRUCK MB 5. Le PETERBUILT CIMENT MIXER MB19 et le PETERBUILT WRECK TRUCK MB 61. WEASEL MB 73. Les king size. La série commencée en 1960 et qui comporte plus de 200 modéles avait pour but de concurrencer les marques DINKY–TOYS et CORGI–TOYS. Ce sont des modèles de taille plus grande, à la même échelle que leurs concurrents. La relance En 1975, grâce au courage et à la ténacité des dirigeants, la production des Yesteryear redémarra, avec de nouvelles couleurs, des roues en plastique qui remplaçaient les anciennes roues en métal. De nouvelles boîtes apparurent aussi  : « wood-grain », c’est à dire apparence bois ou rouge avec une fenêtre. En 1976 les ventes atteignaient 56 millions de livres et Lesney Products renouait avec les bénéfices. En 1977, le groupe employait 6.000 personnes dans le monde, Jack Odellabandonnait la direction du groupe et laissait Lesly Smith seul aux commandes. Le prix d’un modèle standart passait à 1 Livre 50 et les Yesteryear commençaient à devenir chères sur un marché saturé de productions. La politique commerciale du groupe était alors de lancer des séries de 100.000 exemplaires avec plusieurs logos sur le même modèle. 16 pour le modèle de la camionnette FORD T 1912). (Photo page suivante n°5). Jouets de collection nº 12 - Automobiles et camions - 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 1Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 2-3Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 4-5Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 6-7Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 8-9Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 10-11Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 12-13Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 14-15Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 16-17Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 18-19Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 20-21Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 22-23Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 24-25Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 26-27Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 28-29Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 30-31Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 32-33Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 34-35Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 36-37Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 38-39Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 40-41Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 42-43Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 44-45Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 46-47Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 48-49Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 50-51Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 52-53Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 54-55Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 56-57Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 58-59Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 60-61Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 62-63Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 64-65Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 66-67Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 68