Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°12 de oct/nov 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 36,4 Mo

  • Dans ce numéro : les motos Arnold... innovation et animation sur deux roues.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Ci-dessus  : C’est le levier A près du réservoir qui, combiné au levier B disposé sous le cylindre, permet d’obtenir les diverses possibilités de manœuvres de la Mac 700. Voici les différentes phases montrant comment le motocycliste s’y prend pour monter sur la BMW Mac 700 d’Arnold… Ci-dessus  : Trois des illustrations rentrant dans la composition de la boîte de la Mac 700, la quatrième servant de décor à la moto, que l’on voit par ailleurs, sur l’une des photos illustrant cet article. joue un rôle important sur ce jouet et qui, à cet effet, n’est pas disposé au sommet de la fourche télescopique, mais traverse le réservoir d’essence. Ce genre d’acrobatie se poursuit jusqu’à ce que le ressort du mécanisme soit totalement détendu. Il n’y a plus alors qu’à lui donner quelques tours de clé de façon à lui communiquer une nouvelle tension. Quelle splendeur ! Que celui qui n’a jamais vu évoluer une moto Mac 700 et son motard cesse séance tenante toutes activités et se rende chez le collectionneur le plus proche, propriétaire d’un tel jouet, pour comprendre pourquoi il existe encore de vieux enfants en ébullition devant cette merveille. Avec la Mac 700 d’Arnold, on se croirait revenus aux grandes heures des automates du 18e siècle. L’évolution de la moto sur le sol se fait par l’intermédiaire de deux roulettes placées dessous et au centre de la moto (si la roue avant est toujours libre, en revanche, la roue arrière est fixe), disposition qui, sur les autres motos (les BMW-ZündappA 643 et A-754, par exemple) ne sont là que pour assurer l’équilibre de l’engin. Ce n’est pas un carré, mais deux, destinés à recevoir la clé de remontage, qui sont placés de part et d’autre du bloc moteur de la moto (précisément au niveau des carburateurs). Deux leviers, reconnaissables à leur tête rouge, sont disposés sur le côté droit et un troisième sur le côté gauche. Ce dernier, positionné entre la suspension arrière et le silencieux d’échappement, sert lorsqu’il est en position basse, à débrayer le mécanisme et comprimer le ressort du moteur, tandis que lorsqu’il est en position haute, à embrayer le mécanisme. Quant aux leviers situés sur le côté droit de la moto, ils présentent une relation directe avec la réalité puisque le levier A situé près du réservoir est conforme à l’imposant changement de vitesses des BMW de l’époque qui plongeait directement dans la boîte sans intermédiaire et que le levier B est situé à la place même du frein à pied. Non seulement Arnold réussit à introduire un mécanisme à complication dans sa BMW, mais en plus, il réussit le tour de force de 44 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 12
Ci-dessus  : … et comment il en descend ! disposer les commandes de ce mécanisme aux emplacements mêmes où se situaient les commandes de la moto réelle. Passons sur le côté droit. Lorsque le levier A du réservoir est en position basse et celui B logé sous le cylindre droit est en position arrière, nous obtenons l’automatisme intégral, à savoir le motocycliste et sa moto roulent en rond, puis s’arrêtent, le motocycliste descend, puis remonte sur sa moto et l’ensemble repart de plus belle. Lorsque le levier A du réservoir est toujours en position basse et celui B logé sous le cylindre droit est en position avant, nous obtenons la montée et la descente du motocycliste sur sa moto qui ne roule pas et subsiste à l’arrêt. Lorsque le levier A du réservoir est en position haute et celui B logé sous le cylindre droit est en position arrière, le motocycliste et sa monture roule sans arrêt ni mouvement en formant un cercle. Lorsque le levier A du réservoir est en position haute et celui B logé sous le cylindre droit est en position avant, le motocycliste et la moto ne font aucun mouvement et seul le moteur tourne au « point mort », suis-je tenté d’écrire, bien qu’il n’existe pas de boîte de vitesses sur la Mac 700. 1955  : Les BMW du Jubilé d’Arnold En 1955, Arnold marque le vingtième anniversaire de la sortie de sa première moto qui eut lieu en 1935 et qui était la A 643, je le rappelle. Pour cela, il réalise une série limitée de Mac 700 jubilé avec pour changements la couleur qui est à dominante rouge pâle et gris métallisé, tandis que les pneus passent de gris-beige à blanc-noir. De plus, le blouson du motocycliste est devenu gris et sa culotte marron. Un détail retiendra l’attention  : le caractère utilisé pour composer le nom Arnold dans le logotype n’est plus ici un caractère de type écriture, comme il l’était sur les logotypes précédents, mais un gothique, un type de caractère utilisé tous azimuts autrefois en Allemagne et qui disparaîtra après la fin de la guerre pour laisser place aux classiques caractères bâton ou à empattement que nous utilisons aujourd’hui, les citoyens allemands compris. Pour ce qui est de la partie mécanique, sa complexité et sa disposition subsistent les mêmes. Seuls quelques petits détails au niveau de la décoration démarquent la Mac 700 du jubilé de la Mac 700 de série. La moto Mac 700 solo ne sera pas le seul souvenir marquant de ce jubilé. Probablement titillé par les productions électriques dont les Japonais inondent déjà le marché du jouet dans ces années cinquante, voilà Arnold qui réalise un attelage dans le side-car duquel intervient - c’est nouveau - un moteur électrique alimenté par pile. Ce sera la deuxième – et plus discrète – réalisation qui marquera le 20e anniversaire de la fabrication de la première moto. Un long câble mécanique permet d’orienter l’attelage Mac 700 dont le side porte la seule marque Mac (sans 700). Side (avec roue démontable par boulon en plastique) et moto arborent tous deux le logotype spécial Arnold avec caractère gothique. Malgré l’adoption de la technique nouvelle dans laquelle l’électricité joue un rôle majeur (avec bouton de mise sous tension A lire  : « Motos-Jouets », de Frédéric Marchand, Editions L’Automobiliste. En français. « Enciclopedia Moto- Giocattolo - 1890-1970 », de Paolo Rampini. Editions P.Rampini, Milan. En italien. Ci-dessous  : La BMW-Mac 700 version du jubilé. Si la couleur rouge pâle est nouvelle et différente de la version standard noire, en revanche, l’acrobatie du motocycliste demeure la même. Seuls d’infimes détails au niveau de la décoration sont apparents. Jouets de collection nº 12 - Automobiles et camions - 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 1Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 2-3Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 4-5Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 6-7Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 8-9Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 10-11Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 12-13Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 14-15Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 16-17Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 18-19Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 20-21Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 22-23Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 24-25Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 26-27Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 28-29Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 30-31Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 32-33Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 34-35Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 36-37Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 38-39Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 40-41Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 42-43Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 44-45Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 46-47Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 48-49Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 50-51Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 52-53Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 54-55Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 56-57Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 58-59Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 60-61Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 62-63Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 64-65Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 66-67Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 68