Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
Jouets de Collection n°12 oct/nov 2006
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°12 de oct/nov 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 36,4 Mo

  • Dans ce numéro : les motos Arnold... innovation et animation sur deux roues.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Ci-contre  : La première moto A 643 produite à dater de 1948. C’est une version qui existe en bleu et en rouge. Elle porte le nouveau logotype Arnold sur le réservoir. Le phare est toujours lumineux. Les BMW succèdent aux Citroënnette à pédales ! A la Libération, toutes les motos de l’occupant (BMW, Zündapp, DKW…) furent récupérées par un organisme d’Etat en France. Elles furent ensuite remises en état de marche et distribuées principalement à la police, à la gendarmerie et aux CRS. Ces restaurations étant réalisées par le Cemec d’abord, puis par la firme Ratier ensuite, les BMW récupérées changèrent de nom et portèrent successivement les deux dénominations précitées. Ratier est connue pour ses fabrications d’hélices d’avions à pas variable et pour la fabrication, auparavant, du célèbre jouet à pédales dénommé Citroënnette 5 HP ! Cette entreprise du Lot est toujours active de nos jours. Ci-contre  : La première A 560 (1948) à fourche à parallélogramme produite un an avant la A 560 à fourche télescopique. Le phare lumineux a disparu. Au premier plan, une moto de marque KCo qu’il ne faut pas confondre avec la marque KACo d’Arnold. 1948-1950  : Les BMW 500 et 250 d’Arnold En 1948, à la reprise des activités, après la fin de la 2e Guerre mondiale, les motos militaires A-754, aussi bien solo qu’avec deux passagers, ont disparu du programme de fabrication. On devine pourquoi… En revanche, la fabrication de la BMW-Zündappcivile A 643 est poursuivie moyennant quelques petits changements. Ceux-ci sont reconnaissables au choix des couleurs qui sont désormais au nombre de deux (bleu et rouge), à la mention « Made in Germany – US Zone » portée sur le cadre à hauteur du réservoir, enfin à la marque KACo qui a laissé place au nouveau logotype composé d’un triangle disposé sommet vers le bas dans lequel est logé la lettre A (les deux sont en bleu) et le nom d’Arnold (en lettres blanches type anglaise sur fond rouge)… Bleu, blanc, rouge… Les couleurs de la France et de la liberté recouvrée font oublier les motos aux couleurs de l’armée allemande ! En fait, il existe peu de différence entre cette moto A 643 Arnold et la moto A 643 d’avant la guerre puisque, en particulier, l’outillage subsiste le même. Le véritable changement fera son apparition quelques mois plus tard avec toujours et encore une moto flat-twin dans le plus pur style BMW. Le nou- veau logotype Arnold est bien entendu présent sur le réservoir de la nouvelle venue qui est verte et porte la nouvelle référence-plaque d’immatriculation A 560 sur le garde-boue avant, ainsi que « Made in US Zone Germany » à droite, sur la partie basse du cadre. Le gros nez rouge lumineux a fait son temps. Un simple phare, petit et passif, le remplace. Les pneus sont désormais marqués Arnold 3,50 - 19. Quant au porte-bagage et aux ressorts de la selle, ils ont disparu. Le motocycliste civil a enfilé des bottes noires, revêtu un blouson marron et coiffé un casque en forme de bol déposé sur la tête sans qu’aucune jugulaire ne le retienne en place. Détail intéressant, la moto s’est un tantinet adaptée à la mode, mais point trop, puisqu’elle a conservé sa légendaire fourche à parallélogramme d’avant la guerre. Coup de baguette magique pour une adaptation aux canons de la mode en 1950. La nouvelle production A 560 qui remplace la précédente A 560 de 1949, ne dispose plus du flat-twin, mais d’un moteur vertical d’un type similaire à celui qui équipe alors les réelles 250 cm3 BMW. Sa partie cycle de couleur rouge, est désormais différente avec sa fourche télescopique et sa suspension coulissante à l’arrière. Le logotype Arnold a été agrandi pour être déposé, de chaque côté, sur le petit réservoir ovale. Au sommet du modernisme, le motocycliste parade sur son engin, cheveux (gominés) aux vents, puisque cette fois, il ne lui a pas été attribué de casque. Ce sera, d’ailleurs, l’unique motocycliste de la famille Arnold à ne pas porter de casque. 42 - Automobiles et camions - Jouets de collection nº 12
1950  : La BMW Mac 700 d’Arnold Contrairement aux motos Arnold d’avant-guerre, qui présentaient un intérêt évident avec leur phare réellement éclairant, les deux éditions de motos A 560, qui en sont dépourvues, sont d’un intérêt moindre. Il est bien probable qu’Arnold se soit rendu compte que la jeunesse manifestait une certaine désaffection pour ces deux motos A 560, car voilà le fabricant allemand qui réagit et lance promptement sur le marché, la reine des motos miniature portant la dénomination Mac 700 (ce chiffre fait référence aux 700 cm3 qui correspondent à la cylindrée de la réelle BMW flat-twin du moment) sur les deux côtés du réservoir, en même temps que la mention « Made in US Zone Germany » sous son bloc-moteur. Première constatation  : la nouveauté est mieux finie que les motos précédentes puisque aucune agrafe n’est apparente ! Cette moto est un véritable automate dont l’ingénieuse mécanique est concentrée dans un volume ne dépassant pas les 20 cm de sa longueur. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de faire un dessin (je n’en serais pas capable) pour vous faire comprendre que les spécialistes Arnold ont dû se casser la tête et souffrir devant leur planche à dessin, tant le système est complexe. Pour le résumer, c’est nettement plus facile (là, je vais faire un effort)  : la moto BMW à dominante de couleur noire, à fourche télescopique et suspension arrière coulissante roule chevauchée par un motocycliste, puis s’arrête. Le motocycliste descend, puis remonte en enfourchant la moto qui repart pour un tour. Ces diverses manœuvres sont réalisées avec la complicité du guidon de la moto qui Ci-dessus  : La BMW Mac 700 d’Arnold (1950)  : une vraie révolution dans l’univers de la moto jouet. Véritable automate, le motocycliste monte sur sa moto, roule, s’arrête, en descend, remonte et repart ! Ci-contre  : Le petit levier à extrémité rouge logé au-dessus du silencieux sert à embrayerdébrayer le mécanisme de la BMW Mac 700 d’Arnold. Ce sont les deux roulettes disposées sous les pieds du motocycliste qui font avancer la moto et le guidon est installé dans le réservoir. Jouets de collection nº 12 - Automobiles et camions - 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 1Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 2-3Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 4-5Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 6-7Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 8-9Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 10-11Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 12-13Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 14-15Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 16-17Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 18-19Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 20-21Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 22-23Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 24-25Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 26-27Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 28-29Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 30-31Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 32-33Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 34-35Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 36-37Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 38-39Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 40-41Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 42-43Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 44-45Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 46-47Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 48-49Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 50-51Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 52-53Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 54-55Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 56-57Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 58-59Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 60-61Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 62-63Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 64-65Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 66-67Jouets de Collection numéro 12 oct/nov 2006 Page 68