Jouets de Collection n°10 jun/jui 2006
Jouets de Collection n°10 jun/jui 2006
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°10 de jun/jui 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 39,4 Mo

  • Dans ce numéro : les boîtes Rowntree... confiseries et ferblanterie à l'anglaise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Trains et accessoires L’autorail triomphe sur les réseaux réels français. Les autorails JEP naissent dans un contexte qui leur est très favorable. À partir des années 1933-1934 sur les voies des grands réseaux français, l’autorail, à la suite de grands concours lancés par les réseaux PLM et Etat, est devenu un véhicule ferroviaire lourd et endurant et il est, par excellence, la fi gure emblématique du renouveau du rail. Signé des plus grands noms de la construction automobile ou industrielle comme Renault, Bugatti, De Dietrich, il assure, désormais, outre une infinité de relations omnibus, de grandes relations rapides à grande distance, donnant au métier de conducteur d’autorail ses lettres de noblesse, faisant de lui un égal du mécanicien vapeur par la vitesse et les distances parcourues. Les autorails augmentent les recettes voyageurs, ils ramènent au rail un trafic perdu, réduisent les dépenses d’entretien, augmentent les vitesses, réduisent les coûts de personnel de conduite. L’autorail sauve ainsi de nombreuses petites lignes. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’autorail conservera sa position dominante et assurera, comme aujourd’hui toujours, de nombreuses relations de toutes sortes, donnant sa caractéristique spécifique au réseau français. JEP  : pourquoi Ci-dessous  : Le vrai TAR, ou Train Automoteur Rapide, sur le réseau du Nord, et avec une composition à quatre caisses – chose assez rarement photographiée. Comme c’est un cliché paru dans la revue « Le rail et la route » au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, on peut penser que cette composition a été utilisée à la Libération pour remédier à des problèmes de pénurie de matériel roulant. 6 - Trains et accessoires - Jouets de collection nº10 textes & illustrations  : Clive Lamming Le coup est très dur, commercialement, pour JEP quand, en 1935, Hornby et CR s’emparent du thème très porteur qu’est l’autorail Bugatti. Si l’autorail est la grande nouveauté des réseaux français pendant les années 1930, le modèle (réel) fait par Bugatti est la star des stars, bénéficiant du renom auréolé de mystère qui entoure les automobiles luxueuses ou sportives de ce constructeur français original et chic. Hornby a su jouer, avec opportunité, un
viens-tu si TAR ? coup de maître et CR, pour sa part, fera le même choix, quitte à décliner des Bugatti dans des versions aussi fantaisistes les unes que les autres. La vénérable firme de Montreuil se doit de répliquer, et choisit, l’année suivante, de se consacrer aux fameux « Trains automoteurs rapides » ou TAR que le réseau du Nord vient de lancer à grand fracas publicitaire. Est-ce que JEP a misé sur le bon cheval ? Pas vraiment, car le très sérieux TAR fera une carrière moins spectaculaire que le très « flashant » Bugatti qui a séduit Hornby et CR. Mais l’autorail JEP, par lui-même, se fera une réputation de tout premier plan pour ses qualités de jouet à la fois très beau, très performant, et robuste  : c’est tout ce que JEP pouvait demander. Avec ses autorails très ou peu TAR, JEP frappe très fort en 1935, et éclipse à jamais les modèles des concurrents présents et à venir. Ils sont, de très loin, les plus beaux autorails jamais produits par les fabricants de trains-jouets français. Les raisons de ce chefd’œuvre ? C’est parce que le milieu des années 1930 voit le succès des autorails sur les réseaux français réels  : du coup, tous les enfants en veulent. Laissant à ses concurrents de ne faire que de petits modèles simples plutôt situés vers le bas de gamme ou les prix modiques, JEP donne à ses autorails une situation prestigieuse et remarquée, et produit des autorails de toutes les tailles, et surtout de grands modèles articulés à soufflets et sur bogies. JEP leur consacre une place de premier plan sur les catalogues et les promeut avec une publicité innovante et superbement dessinée. Ci-dessus  : Pratiquant très rarement le catalogue couleurs, et pour une fois que JEP s’y met, les autorails auront toujours une place de premier plan, reléguant les autres trains sur le côté ou au fond. C’est le cas, ici, pour le rare et très joli catalogue de 1935 dont la couverture est vue intégralement ici. Jouets de collection nº10 - Trains et accessoires - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 1Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 2-3Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 4-5Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 6-7Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 8-9Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 10-11Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 12-13Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 14-15Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 16-17Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 18-19Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 20-21Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 22-23Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 24-25Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 26-27Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 28-29Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 30-31Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 32-33Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 34-35Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 36-37Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 38-39Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 40-41Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 42-43Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 44-45Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 46-47Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 48-49Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 50-51Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 52-53Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 54-55Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 56-57Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 58-59Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 60-61Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 62-63Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 64-65Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 66-67Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 68