Jouets de Collection n°10 jun/jui 2006
Jouets de Collection n°10 jun/jui 2006
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°10 de jun/jui 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 39,4 Mo

  • Dans ce numéro : les boîtes Rowntree... confiseries et ferblanterie à l'anglaise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Question N°1  : Quelle est la principale demande des collectionneurs de jouets anciens qui viennent vous voir ? Réponse  : Réparer un jouet ancien qui ne fonctionne plus. Ceci est particulièrement sensible dans le domaine de la vapeur vive pour lequel le plaisir de pouvoir faire fonctionner une locomotive, une machine à vapeur ou un bateau ancien est intense. Question N°2  : Dans le domaine de la vapeur vive, la réparation ou la restauration est-elle plus délicate que dans d’autres domaines ? Réponse  : Oui, car elle doit répondre à des critères de précision pour pouvoir fonctionner en toute sécurité. (cf. en fin d’article). Question N°3  : Une restauration, à votre avis, dévalorise-t-elle le jouet restauré ? Réponse  : Non, car le plus souvent la restauration concerne le remplacement de petites pièces manquantes qui sont indispensables pour redonner la vie au jouet. Il est difficile de dire à partir de quel pourcentage de pièces refaites un objet ancien perd de sa valeur. Si le jouet ne comporte plus aucune pièce originelle, c’est une copie de jouet ancien (réplique), qui n’a plus rien à voir avec un jouet ancien. Le probleme de la reproduction des jouets anciens. L’intérêt porté aux jouets anciens et leur rareté actuelle sur le marché ont fait que des industriels ont réédité leurs modèles en 50 - L’art de la collection - Jouets de collection nº10 de nouvelles séries, ou bien fait des copies de leurs modèles anciens (Marklin, Paya). D’autres ont copié les plus beaux modèles existants (locomotive crocodile Suisse de Heer), et ces reproductions sont parfaitement acceptées par les collectionneurs, d’autant qu’elles sont souvent d’excellente qualité. Ces « copies » qui sont faites en toute transparence ne doivent pas être confondues avec des restaurations qui ne veulent pas s’avouer pour laisser planer le doute sur leur authenticité. Le point de vue des commissaires-priseurs et des experts dans les ventes aux encheres… Pour apprécier la qualité et l’authenticité d’un jouet ancien, les commissaires-priseurs s’entourent de la compétence d’experts et mentionnent sur les catalogues si le jouet est ou n’est pas restauré. Un jouet non restauré est noté comme  : En France « état d’origine » En Allemagne, « original zustand » Dans les pays Anglo-Saxons on dit plutôt « fair condition » ce qui veut dire absence de restauration. En France, les commissaires-priseurs utilisent des termes charmants pour caractériser l’état des jouets mis en vente allant de « très bon état » à « état grenier » en passant par « quelques traces de restauration, ou de rouille » et « état d’usage » ce qui peut cacher bien des misères. Dans certaines ventes aux enchères, l’état des jouets est accompagné d’une estimation allant de 5 étoiles (état neuf) à 1 étoile (épave). Il est rare qu’une restauration particulièrement bien faite échappe à l’œil vigilant d’un expert, mais cela existe. Restaurer soi meme. La tentation existe, mais attention, rien n’est plus mauvais qu’un « bidouillage » mal fait, qui dévalorise votre jouet, et est parfois irrémédiable. Seules des petites restaurations peuvent être entreprises sans danger, et le restaurateur amateur doit être bien conscient de ses capacités et de ses limites. Dans ce domaine, il faut bien distinguer les petites restaurations comme le remplacement d’une pièce manquante qui peut être réalisée par un amateur, d’une restauration complète qui nécessite le concours d’un professionnel. Comment choisir le jouet qui merite d’etre restaure. Les photos suivantes montrent deux locomotives BING anciennes à vapeur vive à l’échelle I du début du siècle. Les photos ci-dessous montrent une très ancienne loco, qu’il ne faut surtout pas restaurer. Pourquoi ? Parce qu’elle est en très
On retrouve ce modèle dans le catalogue BING de 1898. C’est un des plus anciens modèles de la marque avec le premier logo BING (avant 1900) sur la boîte de fumée. Appelée habituellement « patte de cigogne » en raison de la disposition de ses roues (1’A) elle fonctionne avec le mécanisme très simple de cylindres oscillants, gage de robustesse et de facilité d’entretien. C’est peut-être la raison de son bon état. Photo à droite. Les photos ci-dessous montrent au contraire une loco qui doit être restaurée. Pourquoi ? Parce qu’elle est réduite à l’état d’épave, et que dans son état on n’a que l’alternative suivante  : garder précieusement l’épave pour utiliser certaines de ses pièces pour d’autres hypothétiques restaurations, ou bien la restaurer. Les arguments pour la restauration sont les suivants  : C’est un joli modèle ancien, assez rare. Il ne lui manque aucune pièce essentielle. Le collectionneur possède un autre exemplaire du même modèle, en excellent état (photos ci-dessous), ce qui va faciliter la tâche du restaurateur. Jouets de collection nº10 - L’art de la collection - 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 1Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 2-3Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 4-5Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 6-7Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 8-9Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 10-11Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 12-13Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 14-15Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 16-17Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 18-19Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 20-21Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 22-23Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 24-25Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 26-27Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 28-29Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 30-31Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 32-33Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 34-35Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 36-37Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 38-39Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 40-41Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 42-43Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 44-45Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 46-47Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 48-49Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 50-51Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 52-53Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 54-55Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 56-57Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 58-59Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 60-61Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 62-63Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 64-65Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 66-67Jouets de Collection numéro 10 jun/jui 2006 Page 68