Jouets de Collection n°1 jun/jui/aoû 2004
Jouets de Collection n°1 jun/jui/aoû 2004
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°1 de jun/jui/aoû 2004

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 44,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'âge d'or des années 50.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Automobiles et camions L’auto-route LR  : les fous du volant en 1936. textes & illustrations  : Clive Lamming Sans aucun doute, c’est bien le jouet automobile le plus original jamais fait. En effet sur cette autoroute, dont la chaussée ne comporte aucune fente (ou aucun « slot » comme on dit aujourd’hui), ces automobiles électriques roulent en toute liberté à des vitesses indépendantes les unes des autres, accélèrent ou ralentissent selon les désirs des enfants, prennent les virages en braquant leurs roues avant, se croisent, et même, paraît-il, se doublent ! Nous disons bien « paraît-il », car l’expérience ne semble que difficilement prouver cette possibilité. Sinon, tout est impeccable sur l’auto-route LR, et, vraiment, les voitures ont fière allure. 56 - Automobiles et camions
Louis Roussy et la marque « LR ». D’origine suisse, Louis Roussy naît dans une grande famille d’industriels qui possède, entre autres firmes, la célèbre marque Nestlé. Mais sans doute peu porté sur le chocolat et le lait en poudre, passionné de mécanique et de jouets, Louis Roussy prend une toute autre voie que celle que lui dicteraient les habitudes familiales, et se lance, en 1926, dans la fabrication des jouets. Il s’installe à Trappes, près de Paris, et lance rapidement une gamme de trains qui se signalent par leur haute qualité mécanique, d’une part, et, d’autre part, par un souci de ressemblance avec les trains réels. Il faut dire que, au milieu des années 20 encore, le marché des trains ne comporte guère que des modèles très fantaisistes et de facture très jouet. Impressionné par les trains modèles produits en Angleterre par un Bassett-Lowke ou en France par un Marescot, Louis Roussy choisit une politique de fabrication de trains qui se situeraient à un niveau intermédiaire entre le jouet naïf en tôle lithographiée et le modèle réduit pour amateurs adultes. C’est ainsi qu’il a recours à des voies sur traverses en bois et aux rails en profilé plein, des roues tournées dans la masse, des mécanismes de haute qualité, des caisses en tôle d’acier comportant de nombreux détails rapportés. C’est dire si Louis Roussy fait attention aux détails qui comptent, et il va même jusqu’à proposer des trains électriques avec une véritable caténaire fonctionnelle alimentant les pantographes des locomotives comme dans la réalité. Innovateur, mécanicien scrupuleux, doté d’un sens commercial et esthétique certain, Louis Roussy effectue rapidement sa percée dans le monde du jouet, bien que pratiquant des prix qui sont souvent de l’ordre du double de celui de ses concurrents pour des trains comparables. Il sait que la qualité paie, et il y associe étroitement son « image de marque » grâce à des catalogues ou des publicités bien faits dans lesquels il ne manque pas d’étaler les records de vitesse ou d’endurance de ses trains miniatures. Louis Roussy, passionné d’automobiles. Louis Roussy veut proposer aux enfants, à la manière de l’anglais Frank Hornby avec ses trains, son « Meccano » et ses « Dinky Toys », un système de jouets complet constituant un tout indissociable qui permet à l’enfant, qui a découvert le cadeau de Noël au pied du sapin, de revenir chez le marchand de jouets durant les semaines qui suivent pour construire un univers complet à sa mesure. L’autoroute LR en service. Les voitures suivent le rebord de guidage avec la partie mobile de leur pare-chocs avant. Il faut donc un équivalent du « Meccano » pour construire des ponts et des grues. Pour « LR » ce sera le « Standard LR » qui utilise, comme le jouet anglais, des pièces à trous que l’on boulonne ensemble - mais dont Louis Roussy sait vanter le réalisme d’aspect par leur « minimum de trous » et la simplicité de montage par la possibilité d’utilisation de pinces au lieu de boulons. Prudemment et astucieusement, il se replie sur un système d’automobiles très élaboré Il manque surtout des automobiles. Mais se lancer dans une concurrence des célèbres « Dinky Toys » qui ont déjà envahi le marché mondial semble, à juste titre, suicidaire pour Louis Roussy. Prudemment et astucieusement, il se replie sur un système d’automobiles très élaboré, pensant offrir aux enfants un « plus » par rapport aux « Dinky Toys » qui ne peuvent qu’être poussés à la main sur une table ou collectionnés. Avec des voitures à moteur et à direction, à phares éclairables, et qui peuvent se doubler, Louis Roussy pense offrir tout à fait autre chose que de simples plombs moulés en forme d’auto, et il y parvient. Automobiles et camions - 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 1Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 2-3Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 4-5Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 6-7Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 8-9Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 10-11Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 12-13Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 14-15Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 16-17Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 18-19Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 20-21Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 22-23Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 24-25Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 26-27Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 28-29Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 30-31Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 32-33Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 34-35Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 36-37Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 38-39Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 40-41Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 42-43Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 44-45Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 46-47Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 48-49Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 50-51Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 52-53Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 54-55Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 56-57Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 58-59Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 60-61Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 62-63Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 64-65Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 66-67Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 68-69Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 70-71Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 72-73Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 74-75Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 76