Jouets de Collection n°1 jun/jui/aoû 2004
Jouets de Collection n°1 jun/jui/aoû 2004
  • Prix facial : 9,50 €

  • Parution : n°1 de jun/jui/aoû 2004

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 44,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'âge d'or des années 50.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
8 Une superbe photo d’époque parue dans le même « Meccano-Magazine ». Plutôt « titis » de Paris qu’élégants « schoolboys » britanniques, ces enfants modestes aux chaussettes tombantes sur leurs maigres jambes et au béret bien enfoncé sur le crâne sont-ils vraiment représentatifs de la clientèle Hornby des années 1930 ? Les prix élevés des canots semblent dire que non. Les techniques Les canots sont métalliques, et les coques comprennent deux compartiments étanches, l’un à l’avant et l’autre à l’arrière, ceci pour éviter que le canot ne coule si le compartiment moteur est rempli d’eau – chose possible puisque l’axe de remontage, et le levier de commande du moteur, par la force des choses, passent par des ouvertures donnant vers le haut et rendant toute étanchéité impossible. Les coques sont en acier épais. Tous les assemblages sont faits par soudure pour garantir une solidité et une résistance aux chocs exemplaires. Voici les durées et des longueurs des trajets donnés d’une manière approximative  : Appellation Longueur Durée approx. Distance approx. Canot de course N°1 21,5 1 mn 25 m Canot automobile N°0 23,5 3 mn 50 m Canot de course N°2 32 2 mn 50 m Canot automobile N°2 32 5 mn 100 m Canot de course N°3 42 2 mn 90 m Canot automobile N°3 42 7 mn 150 m Canot Limousine N°4 42 7 mn 150 m Canot Cruiser N°5 42 7 mn 150 m Hornby, très prudemment, ne recommande pas les grandes surfaces d’eau. En effet le risque de voir le canot s’arrêter loin du rivage, au milieu d’un étang important, est très grand. Hornby préconise non la jetée faite avec des chaises, mais la technique d’une longue ficelle attachée à un caillou ou un plombet que l’on jette au loin, par-dessus le canot  : il ne reste plus qu’à tirer délicatement sur la ficelle qui, alors, entraîne le canot au passage. Notons qu’en théorie c’est parfois vrai, mais il y avait le risque que la ficelle ne fasse chavirer le canot, chose qui ne gênait guère un Hornby vu ses cloisons étanches intérieures, mais qui pouvait couler une canot d’une autre marque. Par ailleurs il y avait le risque de voir le caillou frapper le canot et l’abîmer. La seule solution confortable pour le canot, évoquée d’ailleurs par « Meccano Magazine », était d’aller le récupérer avec … une vraie barque ! 8 9 Le départ pour un concours organisé au bord d’un bassin public. On reconnaît quelques enfants de la photo précédente. Si c’est une épreuve de vitesse, on peut parier sur le deuxième canot, le premier (« Viking ») et le troisième étant des modèles classiques, et le quatrième, un petit modèle qui sera rapidement mis hors course. 0 L’arrivée de la compétition. Le grand frère en costume croisé peu enfin trouver une utilité pour son beau chronomètre… La photo, à notre avis, est truquée  : c’est une pose pour montrer l’ensemble des canots, car, certainement, ils ne sont pas tous arrivés en même temps. Notons que le propriétaire du petit canot a déserté la course et abandonné tout espoir  : les concurrents ne sont plus que trois. Sur les publicités françaises, Hornby crédite, par exemple, ses canots N°1 de 2 mn 50 secondes précises pour une distance de 50 mètres, ses canots N°2 de 4 mn 45 s précises pour une distance de 100 mètres. En réalité ces données sont très approximatives, car l’état de la surface de l’eau, les courants, le vent font varier des performances d’une manière très importante. L’art de jouer avec les canots Hornby Pour le « Meccano Magazine », histoire de faire « mousser » la bière et de vendre ces jouets, on élève la pratique du canot Hornby au niveau d’un art tout en subtilité, et nullement à la portée du premier venu. Certes l’article dit que ces canots « répondent à une demande presque unanime » et que « le succès remporté par le premier canot dès le début fut si grand » qu’il fallut immédiatement étudier d’autres modèles qui firent l’objet de « longs mois d’expériences et d’études ». Fallut-il aménager des bassins d’essais à Bobigny, ou est-ce que les ingénieurs de Hornby se rendaient secrètement de nuit (pour déjouer les espions JEP) pour faire des essais sur le bassin du Luxembourg ? 9 26 - Bateaux 0
Parue dans le magnifique livre de David Pressland « The art of tin toys » (Editions New Cavendish, Londres, 1976) cette superbe photorgraphie montre une partie de la collection de Tony Gross. Les couleurs sont éclatantes et bien choisies, et sont celles des automobiles ou des avions « Meccano ». Au fond, en 3 ème position à partir de la gauche, le fameux « Racer III » à double parebrise non importé en France. Photos de la double page  : C. Lamming Pour pimenter le jeu, une fois que l’on a assez fait de tours dans l’eau (gouvernail orienté à droite, puis à gauche), « Meccano Magazine » recommande la course chronométrée. Tant mieux, car cela fait autant de canots vendus en plus ! Le grand frère, qui a une montre et qui porte beau dans son costume avec sa cravate à rayures, possède, bien sûr, un chronomètre offert pour sa première communion, et il sert d’arbitre, comme on peut le voir sur les illustrations d’époque ci-contre. Les canots Hornby et le marché de la collection Malgré une campagne de publicité reconduite chaque printemps et chaque été dans « Meccano- Magazine », les canots resteront toujours d’une vente médiocre, d’où leur rareté sur le marché de la collection d’aujourd’hui. Cela ne veut pas dire que ces canots soient chers, même s’ils sont rares. En effet, les collectionneurs de bateaux n’ont d’yeux que pour les splendides paquebots Märklin ou Bing. Par exemple, un Canot Hornby Pégase s’est vendu 260 Euros (estimé 150/200) en Novembre 2003 à Chartres, et il faut remonter jusqu’au 11 Novembre 2001 pour trouver un autre Pégase vendu au même prix, et au 2 Avril 2000 pour trouver plusieurs canots Hornby  : des petits modèles à environ 1.000 FF, un Racer II anglais dans sa boîte ou un Alcyon dans sa boîte aussi pour environ 1500 FF. Les canots JEP sont beaucoup plus abondants. Après la seconde guerre mondiale, les canots reviennent en force avec la mode des jeux d’extérieur, et si JEP inonde les bassins publics de ses canots, Hornby est bien obligé d’en faire autant, mais avec tellement de discrétion, cette fois, que ces canots ne sont pratiquement jamais présentés sur les catalogues. A gauche la vedette « Mouette » (réf. 901) et à droite le canot automobile « Alcyon » (réf.900), tous deux en plastique avec une coque (commune aux deux modèles) de 39 cm. Il manque un troisième bateau qui est un garde-côtes dérivé de la « Mouette » et portant le numéro 14 en guise de nom. Les moteurs sont électriques  : finies les séances fastidieuses de remontage à la clé, et bonjour le « Père Piles » qui doit succéder au « Père Noël ». Peu recherchés par les collectionneurs actuels, ces modèles sont assez rares pour n’avoir été produits que pendant quelques années à partir de 1961 pour l’Alcyon et 1962 pour la « Mouette » et le garde-côtes dérivé de la « Mouette ». Leur rareté fait leur intérêt. Bateaux - 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 1Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 2-3Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 4-5Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 6-7Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 8-9Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 10-11Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 12-13Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 14-15Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 16-17Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 18-19Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 20-21Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 22-23Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 24-25Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 26-27Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 28-29Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 30-31Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 32-33Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 34-35Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 36-37Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 38-39Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 40-41Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 42-43Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 44-45Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 46-47Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 48-49Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 50-51Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 52-53Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 54-55Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 56-57Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 58-59Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 60-61Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 62-63Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 64-65Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 66-67Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 68-69Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 70-71Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 72-73Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 74-75Jouets de Collection numéro 1 jun/jui/aoû 2004 Page 76