IT-expert n°87 sep/oct 2010
IT-expert n°87 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°87 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Press & Communication France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 42

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : le moteur de règles au coeur de l'agilité du SI.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
L'AVIS DES DIRECTIONS INFORMATIQUES Ministère des Finances Direction Générale des Impôts Nadine Chauvière Sous-Directrice des SI de la DGI « Les solutions d'Application Intelligence CAST nous aident à obtenir une meilleure visibilité de notre parc applicatif au travers de tableaux de bord composés d'indicateurs techniques objectifs afin de faciliter le dialogue avec les équipes et avec nos maîtrises d'ouvrage. Groupe SFR Cegetel Eric EteveDirecteur Informatique Centre Ingénierie Mobilité « La solution CAST de gestion de la soustraitance est un élément clé dans le système de pilotage mis en place par SFR-Cegetel sur ses TMA. Nous avons constaté une attention plus particulière apportée par les SSII à la qualité des livrables et à la fiabilité des chiffrages depuis qu'ils savent que nous pouvons facilement les auditer. Framatome - Groupe AREVA Michel Fondeviole DSI de Framatome-ANP « CAST fournit des critères objectifs d'appréciation dans le dialogue parfois difficile avec le sous-traitant ainsi que des indicateurs nécessaires au suivi de l'évolution des applications et constitue au sein de Framatome un outil de progrès partagé. EN SAVOIR PLUS Demandez le Livre Blanc rédigé par le Gartner Group et CAST sur ce thème : « Information Series on Application Management » : www.castsoftware.com/outsourcing Découvrez l'expérience de plusieurs sociétés utilisatrices de solutions d'Application Intelligence : www.castsoftware.com/customers
www.castsoftware.com La maîtrise des application et des prestataires dans une opération d'outsourcing De la valeur ajoutée de l'Application Intelligence pour piloter efficacement un parc applicatif sous-traité Les entreprises, devenues plus mûres vis-à-vis de l'outsourcing, sont désormais capables d'opérer des externalisations plus stratégiques. On l'a récemment observé dans l'automobile avec Renault ou dans la grande distribution avec Carrefour. Dans l'externalisation des applications métier, c'est surtout la volonté d'accroître l'efficacité opérationnelle de l'informatique qui est motrice : pouvoir fournir plus rapidement un service à valeur ajoutée aux utilisateurs et aux clients dans un contexte en perpétuelle évolution. Comme dans n'importe quelle opération d'outsourcing, le contrat liant le fournisseur est capital, en particulier les SLAs. Néanmoins, les applications métier étant par nature soumises à de fréquents changements en cours de contrat, les seuls SLAs se révèlent vite insuffisants pour garantir la qualité de service et éviter les dérives de coûts. C'est là que le bât blesse : l'externalisation des applications métier occasionne un risque de perte rapide de savoir-faire technologique et par conséquent critique. Vigilance et suivi sont de mise pour garder le contrôle de la qualité de service et éviter les dépendances par nature dangereuses. L'externalisation réussie d'applications métier est donc le fruit d'une vision anticipatrice partagée avec le prestataire. Sont ainsi apparues des solutions dites d'Application Intelligence, basées sur une technologie avancée d'analyse de code source. En fournissant des indicateurs techniques aux donneurs d'ordre, ces solutions permettent de piloter un parc applicatif sous-traité en temps réel, tant en terme de qualité, que de maintenabilité et de coût. Résultat : le donneur d'ordre conserve la maîtrise intellectuelle de ses applications métier et le contrôle de la relation avec son sous-traitant. La valeur ajoutée de ce type de solutions d'Application Intelligence est visible à chaque étape d'une opération d'outsourcing, comme décrit ci-après. Fin de contrat Appels d'offres Recette technique Cycle de vie d'une opération d'Outsourcing Transfert de connaissances Contrôle des coûts Suivi de projet Audit de l'existant et préparation des appels d'offres Déterminer les caractéristiques techniques du portefeuille applicatif existant avant de le sous-traiter Disposer d'informations de référence pour évaluer les propositions des soustraitants Obtenir une image à l'instant t des applications pour permettre un suivi dans le temps Transfert vers le prestataire Réduire la phase d'acquisition de la connaissance pour entreprendre plus vite des tâches productives Diminuer le coût lié à la production d'une documentation exploitable et maintenable par le prestataire Contrôle de la qualité et des coûts en cours de projet Suivre l'évolution de la maintenabilité et de la qualité pour éviter toute dérive Etre capable de valider la quantité et la qualité du travail facturé Etre en mesure de challenger le sous-traitant lors des négociations d'avenants Industrialiser les recettes techniques Renouvellement de contrat, transfert ou ré-internalisation Déterminer et qualifier les écarts entre la prestation prévue et les livrables recettés Disposer des informations techniques caractéristiques du portefeuille applicatif en fin de prestation Le leader mondial de ce type de solutions est d'ailleurs un éditeur français, CAST. Reconnu par les analystes informatiques comme précurseur du marché, CAST compte plus 500 comptes utilisateurs de sa plate-forme d'Application Intelligence dans le monde. I" CAST The Application Intelligence Company Publi-Reportage



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :