Intelligence Magazine n°8 jun/jui/aoû 2016
Intelligence Magazine n°8 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°8 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 20,7 Mo

  • Dans ce numéro : conseils pour se mettre au jogging en été.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
COMPORTEMENT Nos réactions face à la peur 54 INTELLIGENCE MAGAZINE ENQUÊTE Pourquoi notre cerveau émotionnel prend le pouvoir quand nous sommes angoissés ? Pourquoi nos peurs entraînent-elles des réactions disproportionnées ? En comprenant que nos peurs nous sont vraiment utiles, on peut enfin arriver à les apprivoiser.
« Je ne monterai pas dans cet avion, j’ai peur » ; « j’ai très peur de ne pas y arriver » ; « je lui ai fait tellement peur qu’il ne reviendra pas. » Peur des araignées, de la bombe atomique, des autres, de la mort... « Sois raisonnable, voyons », dit-on au petit enfant qui a peur du noir. Comme si faire preuve de raison permettait de mettre fin à sa peur. Mais suffit-il vraiment d’être raisonnable pour ne plus avoir peur ? Et surtout, la raison est-elle l’antithèse de la peur ? Au contraire, n’a-t-on pas toujours, sinon raison, du moins une bonne raison, d’avoir peur ? Si l’on peut avoir peur de mille et une choses différentes, il existe aussi d’innombrables façons de dire que l’on a peur : « je m’angoisse, je m’inquiète, je m’affole… » On fait peur pour se faire obéir ou, croit-on, respecter ; tantôt simplement pour s’amuser, tantôt pour gouverner un peuple. Certaines peurs sont individuelles, d’autres universelles ; on a peur tout seul et on a peur ensemble. Mais cette peur aux multiples facettes, comment se définit-elle ? QU’EST-CE QUE LA PEUR ? Selon Michelle Larivey, psychologue (Ressources en Développement), la peur est une émotion d’anticipation. Elle informe l’organisme d’un danger potentiel. Ce n’est pas ce qui se produit dans le présent qui représente un danger, mais ce qui pourrait survenir dans un avenir plus ou moins rapproché (quelques secondes, des jours...). > La peur est subjective L’évaluation du danger est toujours subjective ; la peur donc, comme toutes les émotions, est subjective. Dans une même situation, en effet, un pilote de voiture de course verrait probablement uniquement un défi alors que le commun des mortels craint la catastrophe. Cette différence d’interprétation du danger repose sur l’inégalité de notre expérience et de nos habiletés en tant que conducteurs. Le timide a peur avant le danger, le lâche au milieu du danger, le courageux après le danger. (Jean-Paul Richter) ENQUÊTE COMPORTEMENT > Réaliste ou irréaliste La peur est déclenchée par la perception d’un danger. Cette perception n’est pas forcément réaliste même si elle est vécue comme inéluctable. L’imagination joue un rôle important dans la formation de la perception. L’opération mentale qu’est la perception est constituée de quatre éléments : 1. Des faits, 2. Des émotions, 3. Une production de l’imaginaire 4. Et un jugement. Dans le cas de la peur, c’est l’anticipation, donc le fait d’imaginer ce qui pourrait se produire (étant donné les faits observés), qui déclenche l’émotion. La peur de se noyer dans une déferlante de deux mètres apparaît irréaliste pour certains. Mais celui qui n’est pas familier avec les vagues ou qui est craintif dans l’eau pense que cela est plausible. Il s’imagine, être emporté par le reflux ou encore paniquer si la force de la vague le maintient quelques secondes sous l’eau. Mais l’événement prédit ne se produit pas fatalement. Et en intervenant sur la situation on peut changer le cours des choses. Ceci est vrai dans le cas d’un accident potentiel : ma perception du danger me pousse à agir pour éviter que l’accident ne se produise. J’analyse rapidement le mouvement de la voiture sans contrôle et je conduis mon véhicule de manière à l’éviter. LA PEUR D’AVOIR PEUR… Une personne sur cinq naît avec une sensibilité exacerbée. Plusieurs grands artistes et penseurs étaient hypersensibles et souffraient de problèmes d’amour propre. L’hypersensibilité est loin d’être un défaut. La plupart des personnes concernées sont très consciencieuses et intuitives mais, malheureusement, la peur empoisonne souvent leur existence. Des méthodes existent pour favoriser l’adaptation des hypersensibles aux différents aspects de leur trait de caractère, mais encore pour les inciter à en faire un atout dans leur vie professionnelle, sentimentale et spirituelle. Cela est vrai aussi dans les rapports interpersonnels. Je peux craindre, comme dans un troisième exemple, que mon ami ne supporte pas l’expression de mes mécontentements et de ma colère. J’appuie cette prédiction sur des faits qui se produisent régulièrement : il m’en veut et s’éloigne pendant un certain temps chaque fois que je me montre mécontente. Mais je peux changer le cours des choses. Si je considère mon expression comme légitime et non abusive, je peux l’inviter chaque fois à s’interroger sur les raisons qui l’amènent à répudier cette émotion en particulier. Il est possible qu’avec le temps et sa collaboration, je puisse exprimer ce genre d’émotion sans menace de séparation. La peur recouvre de multiples facettes. INTELLIGENCE MAGAZINE 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 1Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 68