Intelligence Magazine n°7 mar/avr/mai 2016
Intelligence Magazine n°7 mar/avr/mai 2016
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°7 de mar/avr/mai 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : cerveau et alimentation.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
DÉVELOPPEMENT Philosophie & Psychologie et d’un sens de la vie. Sauf que le philosophe se refuse d’accepter un dogme quel qu’il soit puisqu’il remet tout en question pour débattre, douter et comprendre. La foi est donc totalement extérieure au raisonnement du philosophe, à moins qu’elle ne soit la conclusion d’un vrai raisonnement. Saint Thomas d’Aquin, Saint Augustin sont donc ainsi des philosophes religieux. Quant à la décision de Descartes de s’enfermer dans une petite pièce pour se mettre en condition et douter de tout ce qui l’entoure même l’évident, elle est la posture du philosophe par excellence. 72 INTELLIGENCE MAGAZINE 62 QUESTION PHILOSOPHIE INTELLIGENCE MAGAZINE PHILOSOPHIE & PSYCHOLOGIE « La philosophie tire sa valeur de son incertitude même. » (Bertrand Russell) Le doute et la raison  : les outils du philosophe Le philosophe doute en premier lieu, c’est un sceptique. Mais qui doit pourtant faire des choix, préférer des valeurs, et se donner à lui-même une réponse à ses questions. Contrairement à l’histoire de l’âne de Buridan qui meurt de faim et de soif faute d’être à même de choisir entre le seau d’eau et le seau d’avoine, l’homme est supposé savoir prendre des décisions, bonnes et mauvaises. En philosophie, il existe toujours plusieurs avis et courants de pensée. Ainsi, la question du libre-arbitre est parfois niée. Spinoza et la doctrine déterministe sont d’avis que tout suit un processus de cause à effet sur lequel l’homme n’a pas prise. D’autres mettent en avant le destin, ou la fatalité et donc l’intervention d’une puissance externe à l’homme et inconnue. Saint Thomas d’Aquin met en avant lui que sans libre-arbitre, il n’y a plus de morale possible. Ceci est un exemple parmi d’autres des questions soulevées par les philosophes. Des réponses diverses qui demandent un rôle actif de la part du lecteur. A quoi ça sert ? Certainement à choisir sa vie, après avoir réfléchi à l’aide de penseurs, anciens et modernes, qui ont développé des théories après avoir travaillé sur ces sujets pendant des années, un luxe que peu de personnes peuvent se permettre, et que peu souhaitent mener à bien. Evidemment, il est possible de vivre des années, et même parfois toute une vie, sans se poser de questions existentielles sur l’origine du monde, la finitude, le bien, le mal, l’être, l’avoir. Pourtant, tout homme est confronté à ces questions au cours de sa vie, libre à lui de s’appesantir sur elles ou pas. Certains sentent instinctivement qu’ils se mettent en danger en prenant cette voie. Car ils savent qu’ils
EXPERT CHARLES PÉPIN AGRÉGÉ DE PHILOSOPHIE, PROFESSEUR DE PHILOSOPHIE, DIRECTEUR D’UNE COLLECTION DE PHILOSOPHIE CHEZ HACHETTE LITTÉRATURES LA PHILOSOPHIE GUÉRIT DE LA BÊTISE « Jamais je ne conseillerais à une personne qui souffre d’aller chercher dans les livres une guérison rapide. Je crois même que cela peut être dangereux  : inviter un dépressif, plus encore un psychotique, à lire les philosophes, c’est risquer le pire. Je ne dis pas que la philosophie ne soigne rien, au contraire  : je pense qu’elle guérit de la bêtise, des préjugés, de l’inexactitude… Mais c’est jouer sur les mots. Ce qui me dérange, c’est cet engouement actuel pour la philosophie vue comme une thérapie et qui laisse entendre qu’elle pourrait se substituer à la psychanalyse. » ne seront peut-être pas suffisamment forts pour supporter les changements que cela risque d’apporter à leur vie. On peut dire que leur instinct de conservation vient à leur rescousse. Qui sait, une prochaine fois ? D’autres ont suffisamment développé leur système de valeurs pour finalement réfléchir à leur vie, à leurs désirs, à l’orientation idéale qu’ils voudraient pour leur existence. Des décisions peuvent en découler, parfois radicales, parfois plus raisonnables en fonction des circonstances, mais des adaptations sont dans tous les cas possibles. A l’occasion d’un choc, licenciement, divorce, décès, entre autres, il peut arriver que l’on se pose des questions qui ont directement à voir avec sa philosophie de vie et le chemin que l’on veut prendre. Les réponses peuvent ne demander qu’à « La philosophie, pour quoi faire ? Pour nous faire. » (Louis Pauwels) INTELLIGENCE MAGAZINE PHILOSOPHIE & PSYCHOLOGIE surgir d’elles-mêmes, sans aucun secours extérieur, le philosophe peut aussi être lui-même. Pour d’autres, une intervention extérieure est importante, qu’elle soit sous la forme d’un conseil, d’une consultation chez un spécialiste ou un psy. L’apport de la psychologie C’est en effet là que la psychologie, sous toutes ses formes, prend tout son sens. La psychologie, qui est à la fois une science et une pratique thérapeutique, est la réponse qui s’impose lorsque l’on a décelé qu’on ne va pas bien ou que l’on sent que quelque chose ne va pas sans savoir dire quoi au juste. De même que le bien-être physique est important et que l’on va consulter un médecin ou un thérapeute type naturopathe lorsque l’on se sent fatigué ou que l’on a une mauvaise hygiène de vie, il est important de consulter un thérapeute spécialisé dès lors que l’on ressent des troubles émotionnels, des troubles nerveux, des troubles du comportement ou encore des troubles relationnels. La psychologie va permettre au patient de  : comprendre le fonctionnement de son psychisme ; reprendre confiance en lui ; retrouver la joie de vivre ; atteindre un certain équilibre émotionnel ; se débarrasser de troubles qui peuvent lui poser problème dans ses relations interpersonnelles. La consultation d’un psychologue pourra permettre de nommer les problèmes que l’on ressent, pour mieux les traiter ensuite. Car il s’agit bien là de « mettre des mots sur des maux ». UNE VRAIE DEMANDE Un rapport de l’Unesco sur la diffusion de la philosophie met en avant plusieurs demandes de la part du public  : - Culturelle  : le besoin de connaissances. - Existentielle  : trouver du sens sur la vie et la mort. - Spirituelle  : en lieu et place de la religion. - Thérapeutique  : la recherche d’une réponse face à une souffrance. - Politique  : afin de mieux agir et débattre. - Relationnelle  : mieux vivre avec les autres. - Intellectuelle  : s’enrichir et se cultiver. Il est intéressant de noter que la plupart de ses aspirations sont communes avec celles que l’on attend de la psychologie. Mettre des mots sur des maux, tel est le moteur de la psychologie pour aider les patients. Trouver du sens Aujourd’hui, nombreux s’accordent à dire que la philosophie et la psychologie sont deux disciplines complémentaires puisqu’elles aident toutes deux à trouver plus de sens. Si la philosophie permet de tendre vers une sagesse permettant de « trouver du sens à la vie en général », la psychologie est un outil d’analyse permettant de « trouver un nouveau sens à sa propre vie ». Les deux disciplines nous incitent à réfléchir, à nous remettre en question, afin de changer ce qui peut l’être. Finalement, être philosophe demande surtout une connaissance de soi et de ses aspirations. Mais il est vrai qu’en étudiant les grandes pensées philosophiques à travers les siècles, de nouvelles perspectives peuvent s’ouvrir, mais aussi de nouvelles questions, attendant des réponses. Et c’est là que la psychologie peut s’avérer passionnante et très complémentaire, puisqu’elle va permettre de mettre en place un travail salvateur sur l’ego. Alors, pourquoi ne pas tenter la philosophie pour trouver un début de réponse à nos interrogations, des plus générales aux plus intimes, et compléter ce travail par une introspection psychologique pour éclairer nos changements futurs, et tendre vers plus de sérénité intérieure ? n E.P. INTELLIGENCE MAGAZINE 73 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 1Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 84