Intelligence Magazine n°7 mar/avr/mai 2016
Intelligence Magazine n°7 mar/avr/mai 2016
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°7 de mar/avr/mai 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : cerveau et alimentation.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
QUID DES ILLUSIONS D’OPTIQUE Les illusions d’optique sont de simples dessins ou mises en scène qui parviennent à tromper notre cerveau. Pour cela, elles exploitent quantité de raccourcis et de simplifications que l’encéphale fait lorsqu’il analyse les informations que les yeux lui transmettent. nets. Chacune de ces cellules examine un petit morceau de l’image qui s’est formée sur la rétine  : la couleur, la taille, la perspective, le relief, etc. Toutes ces informations se dirigent ensuite vers le cerveau en passant par le nerf optique. Le cerveau reçoit donc des milliards de signaux provenant des cellules de la rétine. L’analyse et la reconstitution de l’image peuvent alors commencer et c’est à ce niveau que des erreurs peuvent apparaître. La plupart des illusions sont dues à une mauvaise analyse des éléments situés autour de l’image que l’on observe L’interprétation de l’image par le cerveau est alors perturbée par la couleur, la lumière, la perspective ou encore le mouvement. NOTRE POINT FAIBLE  : LA CONCENTRATION L’être humain pense la plupart du temps savoir ce qui se passe autour de lui, mais en fait le cerveau est incapable de se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Lorsque nous portons notre attention sur une action en À LIRE GUIDE PRATIQUE Vous voulez épater vos amis ? Vous rêvez d’être plus fort qu’Harry Potter ? Vous souhaitez rivaliser avec les plus grands mentalistes et lire dans les pensées, époustoufler votre famille avec des tours de cartes, impressionner votre entourage avec quelques pièces de monnaie et un morceau de corde, proposer des paris invraisemblables ? Voici des tours de magie très variés, des plus simples aux plus spectaculaires ! Pas de manipulation, pas d’entraînement, aucun matériel particulier  : les tours sont à la portée des enfants comme des adultes et s’apprennent en quelques minutes. « Guide pratique de la magie » de Pascal Le Guern, Grancher, 264 pages, 19 € . 56 INTELLIGENCE MAGAZINE ENQUÊTE ILLUSION particulier (par exemple un tour de cartes), le cerveau supprime tout le reste. Les magiciens cherchent alors à diriger le regard de leur public loin de l’endroit où se passe réellement l’action. LE CONCEPT DE NEUROMAGIE Selon le magicien Dan Leclaire, la neuromagie est née de la rencontre de la magie et des neurosciences. Cette science a été développée aux Etats-Unis par des précurseurs de renom, les professeurs StephenL. Macknik et Susana Martinez-Conde. Elle vise à mieux comprendre des fonctions telles que l’intention ou l’attention, grâce aux illusions cognitives que forgent les magiciens. La neuromagie a acquis ses lettres de noblesses suite aux publications régulières dans les magazines scientifiques les plus réputés. StephenL. Macknik et Susana Martinez-Conde, chercheurs à l’Institut neurologique Barrow, à Phoenix, et spécialistes de la « neuromagie », ont travaillé de concert avec des artistes de l’illusion pour comprendre les mécanismes de l’esprit humain. Dans le magazine Scientific American Mind, ils ont présenté les résultats de leurs travaux. Voici, selon eux, les tactiques employées par les magiciens pour induire le public en erreur  : La plupart des illusions sont dues à une mauvaise analyse. > Les postimages Les magiciens peuvent pousser une personne à croire en la présence d’un objet. Par exemple, un pickpocket peut voler une montre en la pressant d’abord sur le poignet de son porteur afin que l’image tactile de la montre se fasse sentir sur la peau même après que celle-ci ait été enlevée. > Le boniment En engageant sans cesse la conversation, le magicien cherche à distraire son public en lui donnant nombre d’informations sans intérêt. > La distraction passive Des objets clignotants, de couleur vive ou en mouvement sont utilisés pour détourner l’attention des spectateurs. > La distraction active Les magiciens peuvent, en demandant à une personne de réaliser une action non pertinente, concentrer son attention ailleurs que sur eux. > La distraction temporelle Un délai entre la préparation d’un tour et sa réalisation peut empêcher les spectateurs de faire le lien entre les deux. > Les leurres Le public ne remarquera pas l’action cachée
derrière un geste a priori banal, tel que se gratter la tête. COMPRENDRE LE LEURRE L’efficacité d’un leurre trouve son explication dans la neurologie, expliquent Macknick et Martinez-Conde. Lorsqu’une personne pose un geste, certains neurones, appelés neurones miroirs, aident les êtres humains à en comprendre l’intention en la reproduisant mentalement et en lui associant une motivation. Par exemple, on pourrait très logiquement se dire que quelqu’un qui ajuste ses lunettes le fait parce qu’il ressent un certain inconfort. Grâce à ces neurones miroirs, les êtres humains sont capables de se comprendre les uns les autres, de s’imiter, d’apprendre ou encore d’éprouver de l’empathie. Mais à cause de ces mêmes neurones, nous sommes également sensibles aux manipulations. ENQUÊTE ILLUSION Ainsi, un magicien parvient à tromper une personne en la poussant à faire une interprétation erronée de son geste. Ainsi, ajuster ses lunettes peut aussi être un moyen de placer un objet derrière son oreille. L’IMPORTANCE DES MOUVEMENTS & EXPRESSIONS En étudiant les mouvements oculaires de spectateurs pendant un spectacle de magie, les scientifiques de l’Institut Barrow ont découvert que les différents gestes déclenchent deux types de mouvements des yeux  : l’un, continu, est capable de suivre un geste courbe ; l’autre saccadé, passe d’un point d’intérêt à un autre dans le cas d’un geste rectiligne. Susana Martinez-Conde et Stephen Macknik ont également soupçonné que les perceptions erronées du public pouvaient être induites par les expressions du visage du magicien. Mais en fait, ce n’est pas toujours le cas. La magie n’est en fait rien d’autre qu’une entreprise réussie de piratage du cerveau ! EXPERT KEITH BARRY, HYPNOTISEUR « Hypnose & magie cérébrale » « Dans mes conférences, je donne les preuves que le cerveau pouvait être manipulé tant et si bien qu’on l’amène à faire ce que l’on veut. J’ai exploré les zones les plus secrètes, de manière à, par exemple, programmer l’esprit d’une personne pour l’amener à agir à l’encontre de ses valeurs ou croyances, et ce sans sa permission. Dans l’une des mes émissions, « L’hypnose de l’agent double », j’ai programmé l’esprit d’un homme pour l’amener à croire qu’il était un agent secret et lui ai donné pour mission d’accomplir des choses qu’il n’aurait jamais faites autrement. Les résultats étaient extraordinaires même lorsque on lui a montré les images, il n’arrivait pas à croire qu’il avait réellement fait ce qu’il voyait sur l’écran, il était sûr à 100% qu’il ne s’agissait que d’un rêve. Son cerveau était encore dans le déni, compte tenu de ses fortes convictions morales et spirituelles. Il voyait la réalité comme étant une pure fantaisie. » Force est de constater que les travaux des chercheurs et neuroscientifiques n’ont pas fini de nous étonner sur la question. Les recherches continuent et il est évident que notre cerveau a encore de nombreux secrets pour nous. Essayons cependant de ne pas en percer trop vite tous les mystères afin que la magie continue d’opérer quand nous regardons un spectacle de prestidigitation. n E.P. POUR ALLER PLUS LOIN ABC DE L’ILLUSION Devenez un roi de l’illusion… Prononcer un tonitruant « abracadabraaaaa » en effectuant un grand moulinet du bras, le doigt pointé, pour faire disparaître son voisin bruyant, sa belle-mère ou le petit dernier  : qui n’en a jamais rêvé ? Mais ce n’est pas ce que vous propose « La Magie pour les Nuls », désolé ! Dans cet ouvrage, en réalité, tous les tours sont à votre portée et ne nécessitent pas ou peu de matériel particulier  : vous apprendrez ainsi à éblouir votre public par des tours de passe-passe, de la manipulation et un peu de boniment. Avec un peu d’entraînement, cela vous semblera aussi simple qu’un jeu d’enfant ! « La Magie Poche pour les Nuls » de Bernard Bilis et David Pogue, First, 290 pages, 12,50 € . INTELLIGENCE MAGAZINE 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 1Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 84