Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°4 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 28,9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... l'être connectés et l'intelligence artificielle.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Les migraines, ou céphalées, sont des maux de tête particulièrement forts, qui durent au minimum plusieurs heures, parfois plusieurs jours et reviennent soit par intermittence, soit avec régularité. Ce sont les femmes qui sont les plus touchées notamment à partir de la puberté. C’est la raison pour laquelle il est probable que les hormones jouent un rôle réel, d’autant que les crises cèdent du terrain avec l’âge, voire disparaissent après la ménopause ou pendant la grossesse. Il est pourtant urgent de ne pas attendre, car il est difficile de supporter ces douleurs au quotidien. 74 INTELLIGENCE MAGAZINE DÉVELOPPEMENT SANTÉ MIGRAINE Quand la Recherche avance… Les migraineux sont en souffrance, d’autant que le phénomène est la plupart du temps chronique. Ces douleurs peuvent parfois être insupportables, mais aussi difficiles à comprendre par un environnement qui ne connaît que le simple « mal de tête ». Heureusement, grâce à la Recherche, les traitements se sont améliorés et les malades finissent par reconnaître les premiers symptômes, ce qui leur permet de prendre des mesures bienfaisantes. CERTAINES MIGRAINES JUSTIFIÉES Justifiées, car il est très aisé d’en trouver la cause. Une soirée où l’on a abusé d’alcool, un début d’insolation, un début d’état grippal, ou une infection dentaire et ophtalmologique. Autre justification beaucoup plus sérieuse : la méningite. D’ordinaire elle s’accompagne de trouble de l’ouïe et/ou de raideur de la nuque. Dans ce cas, il est essentiel de se rendre aux urgences sans attendre. Toutes ces causes possibles doivent être écartées avant de parler de migraine à bon escient. DIAGNOSTIC : DES MIGRAINES DIFFÉRENTES Chacun ne souffre pas de la même façon. De plus, il arrive que les symptômes et zones de douleur évoluent. Fréquemment cependant, la douleur se diffuse sur une partie de la tête. Un battement ressemblant à une in- LES CHIFFRES 15 millions de migraineux en France. 3 femmes pour un homme.
flammation vient battre dans la tête, assez souvent dans l’œil. Les médecins ont identifié certains signes distinctifs qui permettent d’émettre un diagnostic à bon escient : Les auras Ce sont les signes avant-coureurs des migraines classiques. Les troubles très souvent visuels, parfois accompagnés de nausées, d’irritabilité et de sensations d’engourdissement. Lorsqu’on laisse parler les patients, il est aisé de retrouver ces signes et ils arrivent eux-mêmes à les identifier avec le temps, ce qui permet de commencer à traiter. La migraine liée aux menstruations, dite cataméniale Les cycles hormonaux jouent un rôle chez certaines migraineuses qui ont des crises régulières dès qu’elles ont leurs règles. Pour certaines patientes, une visite chez le gynécologue permet de régler le problème. En général, un arrêt ou un changement de pilule est conseillé afin de voir si les migraines s’espacent, voire disparaissent complètement. DÉVELOPPEMENT SANTÉ Quand on sait qu’une migraineuse sur quatre est touchée au moment des règles, il est clair que chez ces patientes, c’est la chute hormonale qui est le phénomène déclencheur principal. La chute de l’œstrogène dans le sang juste avant les règles est désignée comme la coupable et donne donc lieu à des ordonnances diverses en fonction des femmes. Il peut s’agir de la prise de pilule sans interruption pendant le mois ou de la prise de certains médicaments spécifiques comme les triptans. La migraine du week-end Le stress peut participer au déclenchement, pourtant nombreux sont ceux qui attrapent mal à la tête le week-end venu, ou au début des vacances alors que justement il est enfin possible de se détendre. Cela peut provoquer de vrais malaises au niveau de la famille et la personne concernée finit par anticiper sa migraine dès le vendredi. SURDOSAGE = DANGER ! Une personne qui souffre régulièrement de maux de tête peut à la longue prendre trop d’antalgiques pour se soulager. Il risque de développer une dépendance qui à son tour va provoquer de nouvelles céphalées dès qu’elle sera sevrée. Il faut alors consulter pour sortir du cercle vicieux de la dépendance. Il est certain qu’une stimulation nerveuse provoque la dilatation des artères méningées, puis l’inflammation et l’implication du nerf trijumeau. Les médecins pensent que le stress, en retombant brusquement, provoquerait une baisse de l’immunité. D’ailleurs, cela semble corroboré par le fait que tomber malade, attraper un rhume les premiers jours où l’on commence à se reposer, est un phénomène très courant. La migraine ophtalmique Une douleur intense provient d’un œil, parfois des deux et va jusqu’à provoquer de vrais troubles de la vision. Insupportable, cette migraine peut être exceptionnelle, mais doit être traitée si ce n’est pas le cas. On peut la comparer à une rage de dents qui toucherait l’œil. La migraine hémiplégique Elle est la seule à avoir une origine familiale et génétique. Très rare, elle est qualifiée de migraine à aura motrice. Les maux de tête s’accompagnent alors d’un déficit moteur associé à un autre signe de l’aura. On peut aussi constater des sensations de vertige, des acouphènes. Les crises sévères peuvent aller jusqu’à l’épilepsie, voire le coma. La migraine liée à l’arthrose cervicale Elle peut alors se poursuivre y compris après la ménopause. Il est difficile d’agir sur l’arthrose, qui peut aussi provenir d’un traumatisme antérieur. ESSENTIEL Prendre le traitement dès que les premiers signes de la crise arrivent, sans attendre, est indispensable. Si on le peut, il est conseillé de se mettre au calme, à l’abri de la lumière avec un gant froid sur le front et les tempes afin de faire passer la crise. INTELLIGENCE MAGAZINE 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 100