Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°4 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 28,9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... l'être connectés et l'intelligence artificielle.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
paraître à nouveau. La Lune tourne autour de la Terre, tandis que la Terre tourne autour du Soleil. Selon la position de la Lune, le Soleil ne l’éclaire donc pas de la même façon. Ces différentes positions sont appelées des phases. Chaque phase représente une portion de Lune éclairée par le Soleil et visible de la Terre. Ces phases ont des noms différents, en fonction de la surface illuminée (et donc visible) : - Nouvelle Lune : difficile à observer, on peut la voir de jour mais pas la nuit. - Premier croissant : elle forme un croissant sur sa partie droite. - Premier quartier : toute la moitié droite est visible. - Pleine Lune : totalement éclairée. - Dernier quartier : moitié gauche visible. - Dernier croissant : croissant en C sur la partie gauche. Il y a aussi des phases « gibbeuses » où la lune a juste un côté coupé. L’HOMME SUR LA LUNE L’exploration de la Lune commence avec le lancement des premiers programmes spatiaux dans les années 1950. Les programmes soviétique Luna et américain Ranger inaugurent une série de missions d’exploration au moyen de sondes spatiales dont l’objectif principal est de cartographier et d’identifier les principales caractéristiques de l’environnement lunaire. Cette phase culmine avec le premier pas de l’homme sur la Lune par l’américain Neil Armstrong le 21 juillet 1969, dans le cadre de la mission Apollo 11. Les données recueillies confirment l’image qui s’était progressivement dessinée au XX e siècle d’un monde froid et mort, dépourvu de ressources. 16 INTELLIGENCE MAGAZINE ENQUÊTE ESPACE BON À SAVOIR Neil Armstrong en 1969 : « Un grand pas pour l’humanité » La durée entre deux pleines lunes est de 29 jours, 12 heures et 44 minutes. L’aventure d’Apollo 11 ne fut toutefois qu’un début. Forts de la construction en chaîne de leur fusée et d’un programme ambitieux, les Américains enchaînèrent 6 vols pilotés supplémentaires vers la Lune. Depuis ce dernier vol historique en 1972, aucun être humain n’est retourné sur la Lune, bien que de nouveaux programmes d’exploration soient à l’étude, tant aux Etats-Unis qu’au Japon. En attendant, les vols Apollo resteront gravés dans les mémoires comme la plus grande aventure humaine de tous les temps. Ensuite, d’autres missions ont été lancées, mais sans hommes à bord. La sonde Clementine, une collaboration entre la NASA et des institutions militaires, passa deux mois en orbite autour de notre satellite en 1994. Elle prit en particulier des images de la surface lunaire dans 4 longueurs d’onde et effectua des mesures altimétriques par laser. Ces observations permirent d’établir une carte minéralogique de la surface lunaire ainsi qu’une carte topographique. Un problème d’ordinateur empêcha malheureusement Clementine d’accomplir la seconde partie de sa mission, le survol de l’astéroïde Geographos. Par la suite, la sonde Lunar Prospector orbita la Lune pendant environ 18 mois en 1998 avec pour but d’étudier la composition de la surface, de mesurer le ET L’ÉCLIPSE LUNAIRE ? Une éclipse lunaire se produit lorsque la Lune passe derrière la Terre de telle sorte que la Terre bloque les rayons du soleil. Cela peut se produire que lorsque le Soleil, la Terre, et la Lune sont alignés exactement, ou de très près, avec la Terre au milieu. Par conséquent, une éclipse lunaire ne peut se produire qu’en pleine lune. La plus récente éclipse lunaire totale a eu lieu le 10 décembre 2011. La Lune nourrit notre imaginaire, notre soif de connaissance, notre désir d’ailleurs.
champ magnétique et d’analyser les variations du champ gravitationnel de la Lune. L’un des résultats les plus importants fut la détection de fortes concentrations d’hydrogène aux deux pôles, signe de la présence de quantités significatives de glace dans certains cratères dont l’intérieur n’est jamais éclairé et réchauffé par le Soleil. LA LUNE AU QUOTIDIEN Mais la Lune attise aussi nos fantasmes. Ne prête-t-on pas à la pleine lune une influence sur les naissances, la survenue des sorcières ou des loups-garous ? Les agriculteurs ne sont pas les seuls à suivre les humeurs de la lune : les coiffeurs savent bien que des cheveux coupés lors de la nouvelle lune repousseront plus vite. Les sagesfemmes et le personnel hospitalier en général ont observé qu’ils avaient plus de travail les jours de pleine lune. Les exemples de ce Ne demandez jamais la lune. Elle pourrait vous être donnée. Et alors, qu’en feriez-vous ? (Jean Chalon) ENQUÊTE ESPACE type sont nombreux. En attendant, retenez qu’il est toujours bénéfique de prendre le temps de se reposer et de se détendre les jours précédant la nouvelle lune (et bien sûr le jour même de la nouvelle lune), et qu’il faut faire preuve d’un peu plus de prudence que d’habitude dans ses paroles et dans ses actes, les jours précédents et suivant la pleine lune. De plus, au même titre que le soleil, les phases de la lune rythment, de par le dessin qu’elle nous montre (l’évolution de ses fameux croissants), notre vie de tous les jours. Mais nos vies de plus en plus en plus citadines nous ont coupé de ce lien avec la lune, que nous ne voyons parfois plus que rarement. Enfin, en astrologie, son influence est forte dans les thèmes astraux, où elle symbolise notamment la féminité, la maman, la petite enfance, la sensibilité… UNE ABSENCE DE LIEN La Lune attise nos fantasmes. EN PRATIQUE CALENDRIER LUNAIRE Edité depuis 1978... le Calendrier Lunaire est le fruit de plus de 35 années de recherches et d’expérimentations sur les influences cosmiques. Synthèse d’un savoir astronomique et d’un savoir ancestral cet ouvrage propose une analyse très détaillée de toutes les influences lunaires et planétaires. « Calendrier lunaire 2015 » de Michel Gros, 115 pages, 19 euros. La majorité des études réalisées sur le sujet de la lune (environ 40) concluent en l’absence d’un lien statistiquement significatif entre le cycle lunaire (les périodes de pleine lune en particulier) et le comportement humain dans le contexte des hôpitaux, de la police, ou concernant les suicides ou les tentatives, les accidents de voiture ou d’avion et le nombre des accouchements. Cependant, une trentaine de recherche INTELLIGENCE MAGAZINE 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 100