Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
Intelligence Magazine n°4 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°4 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 28,9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... l'être connectés et l'intelligence artificielle.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
demain. La télévision est une activité passionnante, incroyable, quand tout va bien. C’est mon cas, j’ai cette chance, mais pour combien de temps ? Vous faites partie des médecins qui, comme le pédopsychiatre Marcel Ruffo, ont vulgarisé la médecine, tant en radio, qu’en télé, dans les livres et sur internet. Jugez-vous les Français beaucoup mieux informés aujourd’hui ? Les Français sont beaucoup « plus » informés. D’ailleurs, quand je rencontre un patient, il a tendance à venir avec son propre diagnostic, suite à ses propres recherches sur internet ! Le souci, c’est que c’est rarement le bon ! (rires) C’est vrai qu’il existe aujourd’hui nombre de livres, de sites, de magazines et d’émissions qui vulgarisent plutôt bien les sujets de santé en général. Tout cela participe à une meilleure prévention santé. Il y a aujourd’hui d’excellents journalistes spécialisés dans le médical mais il existe aussi des médecins à la radio et à la télévision qui font très bien leur boulot. Ils sont tous utiles et complémentaires et participent à une meilleure information, plus facilement compréhensible par le grand public. Quel rapport entretenez-vous avec votre propre santé ? La maladie vous inquiète-t-elle ? Elle ne m’inquiète pas. J’ai 58 ans. Comme tout le monde, je vieillis, mais j’ai la chance d’avoir une bonne constitution. Il faut dire « ALLÔ DOCTEURS » UN DUO DE CHOC Ensemble, Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse, présentent trois émissions médicales sur France 5 au succès incontestable : « Le magazine de la santé » du lundi au vendredi à 13h40, « Allô Docteurs » du lundi au vendredi à 14h30 et « Enquête de santé » un mardi par mois à 20h35. Plus d’infos sur www.allodocteurs.fr 12 INTELLIGENCE MAGAZINE France Télévisions INTERVIEW MÉDECINE & MÉDIAS Ma définition de l’intelligence passe obligatoirement par l’ouverture d’esprit. Car cette ouverture d’esprit implique la curiosité, la tolérance, la soif d’apprendre. aussi que j’ai - et ai toujours eu - une bonne hygiène de vie et je n’ai pas de problème de poids. Sur ma santé, je reste vigilant, mais je ne suis ni inquiet ni hypocondriaque. Je ne pratique pas d’autodiagnostic. Je vais voir mes confrères s’il le faut. Je fais gaffe. Et si je sens quelque chose arriver, je ne laisse pas traîner la situation. Faites-vous confiance aux médecines douces et aux thérapies dites complémentaires ? J’ai été très fermé au début, comme pas mal de mes confrères. Aujourd’hui, je suis beaucoup plus ouvert. Si l’OMS les qualifie de « médecines complémentaires » - et non de médecines « douces » car elles n’ont rien de doux - ça veut bien dire l’essentiel : elles viennent « en complément » de la médecine traditionnelle. Je reste rationnel, mais ouvert. Si j’ai très mal au dos et qu’on me conseille un excellent magnétiseur qui fait des merveilles, je n’hésiterais pas à le consulter. Des sujets de santé publique vous préoccupent-ils plus que d’autres actuellement ? Lesquels et pourquoi ? La vaccination. Il existe dans notre pays un vrai problème de désinformation sur ce sujet. Il existe une ligue pour la soit disant liberté de vaccination. Résultat, depuis quelques années, les Français hésitent à faire vacciner leurs enfants. Cette désinformation est d’après moi un problème de santé publique majeur. Et je trouve que les médecins ne se battent pas assez pour que les choses changent sur ce point. Quand on sait que certains vaccins évitent à 100% un problème, on n’est vraiment pas raisonnable de refuser la vaccination. Surtout qu’après, si le problème vous tombe dessus, vous regretterez amèrement d’avoir refusé la vaccination pour vos enfants ou pour vous. Pensez-vous que l’être humain a des facultés qu’il n’a pas encore développées et que l’on pourra aller encore plus loin dans les années à venir ? Sans être un grand spécialiste de la question, quand on voit qu’on peut arriver à faire bouger un bras robotisé par la simple pensée, on comprend que l’être humain a encore des capacités énormes et qu’elles sont sous-exploitées. C’est ce que nous démontrons d’ailleurs régulièrement dans l’émission « Les pouvoirs extraordinaires du corps humain ». Il suffit de remonter quelques années en arrière, pour constater les énormes progrès de la Recherche, de la médecine et des neurosciences. Ce que j’ai appris c’est qu’il est impossible d’avoir des certitudes en médecine. Maintenant, il y a quand même des choses que j’ai du mal à imaginer, comme par exemple arriver à greffer une tête sur un corps, voire réussir des greffes totales de cerveau. Qu’attendez-vous de la Recherche médicale dans le futur ? Pensez-vous notamment qu’on pourra contrer les maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer ? Le grand défi, ce sont les cancers. On arrive aujourd’hui à des résultats positifs compris entre 50 et 60% tous cancers confondus. J’aimerais, avant de mourir, voir ce pourcentage de rémission passer à 90%. Plus on arrivera à dépister le maximum de cancers très tôt, plus on arrivera à de meilleurs résultats. Je suis particulièrement sensible et déprimé par les cancers qui touchent les enfants. En ce qui concerne les maladies neurodégénératives, je pense qu’on arrivera prochainement à venir à bout du Parkinson, dès que l’on arrivera vraiment à compenser le manque de dopamine. Concernant la maladie d’Alzheimer, l’objectif est d’arriver à la dépister le plus tôt possible en évitant le dépôt de plaques. Quelle est votre propre définition de l’intelligence ? Ma définition de l’intelligence passe obligatoirement par l’ouverture d’esprit. Car cette ouverture d’esprit implique la curiosité, la tolérance, la soif d’apprendre… L’humour - que vous pratiquez allègrement et qui participe à votre succès - est-il une forme d’intelligence ? L’humour, c’est une forme de tolérance. Mais à condition de faire de l’humour en acceptant par ailleurs l’humour qu’on vous fait. C’est presque une forme d’intelligence
en effet. Car à l’inverse, les gens qui sont totalement dénués d’humour manquent souvent d’intelligence relationnelle et d’intelligence du cœur. Vous semblez heureux et épanoui. Quelle est votre recette personnelle du bonheur et votre propre philosophie de vie ? J’ai en permanence deux maximes qui gèrent ma vie. Premièrement, celle de Lao Tseu : « Souris aux gens que tu croises en montant, ce sont les mêmes que tu croises en descendant. » Et la deuxième, « Mektoub », une exclamation arable qui veut dire « C’est écrit » ou « Ce qui doit arriver arrive ». Ce n’est pas du fatalisme. Pour moi, ça veut dire plutôt, « rien n’est grave ». A chaque fois que j’ai eu des échecs dans ma vie, je me suis dit « c’est un mal pour un bien ». Quand je rate quelque chose, je me dis « ce n’est pas grave, ce n’était pas le jour » et je relativise. J’ai eu un grave problème de santé qui m’a appris à relativiser. J’ai décidé de me battre, convaincu qu’il y aurait des jours meilleurs après. Et je ne me suis pas trompé. J’essaye d’appliquer et de suivre ces deux maximes tous les jours de mon existence. Oui, la vie est belle ! n Propos recueillis par Valérie Loctin. POUR ALLER PLUS LOIN LES POUVOIRS EXTRAORDINAIRES DU CORPS HUMAIN Comment notre corps et notre cerveau ontils évolué depuis les pré-humains, il y a 7 millions d’années ? Qu’avons-nous perdu par rapport à nos ancêtres ? Qu’avonsnous gagné ? Avec Adriana Karembeu et Michel Cymes, découvrez la fabuleuse histoire de l’homme, une aventure qui va vous surprendre et vous ravir. À partir des découvertes scientifiques les plus récentes, cet ouvrage dévoile toutes les étapes de la spectaculaire évolution de l’Homme sur terre et raconte la vie au quotidien de nos prédécesseurs. Un livre qui remonte de manière ludique et scientifique l’histoire de l’espèce humaine, invitant à imaginer l’Homme du futur. Par Michel Cymes et Adriana Karembeu, Editions du Chêne, 272 pages, 19,90 €. INTERVIEW MÉDECINE & MÉDIAS « L’humour, c’est une forme de tolérance. C’est presque une forme d’intelligence ; car ceux qui en sont dénués manquent souvent d’intelligence relationnelle et d’intelligence du cœur. » INTELLIGENCE MAGAZINE 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 4 jun/jui/aoû 2015 Page 100