Intelligence Magazine n°2 jan/fév 2015
Intelligence Magazine n°2 jan/fév 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 31,1 Mo

  • Dans ce numéro : les pouvoirs extraordinaires du corps humain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Cette professeure de droit privé est du genre à aller jusqu’au bout. Quand elle entreprend des études à Paris 2 Panthéon-Assas, elle va jusqu’au doctorat et enchaîne aussitôt avec le concours de l’agrégation. « L’agrégation m’a permis de devenir directement professeure des universités. À 32 ans, j’étais nommée professeure de droit privé à Lyon 3 ». 8 INTELLIGENCE MAGAZINE UNE EXPERTE EN DROIT EUROPÉEN INTELLIGENCE MAGAZINE IDÉES PORTRAIT DE CHERCHEUR « CAROLE AUBERT DE VINCELLES » Du Droit à … la Recherche Carole Aubert de Vincelles est professeure en droit privé à l’UCP depuis 2009. Ses recherches portent sur le droit européen des obligations, des contrats et de la consommation. Intéressée par le droit européen, Carole Aubert de Vincelles devient membre d’un groupe de recherche rattaché à la commission européenne. Très vite, elle se hisse au rang d’experts en droit européen des obligations, des contrats et de la consommation. Les parlementaires européens et les cabinets d’avocats la consultent, les ministères français lui demandent son concours pour transposer des directives dans le droit français. « Je voulais aller encore plus loin, nous avons donc fondé avec des collègues universitaires et des professionnels du droit l’association Trans Europe Experts. Notre but est d’inciter les juristes français à participer plus activement à l’élaboration des règles européennes. Les juristes français ne pèsent pas suffisamment dans les débats européens ». IMPLIQUÉE DANS LA VIE DE L’UNIVERSITÉ En 2009, la professeure arrive à l’UCP. Elle découvre ce jeune établissement et se réjouit aussitôt de son dynamisme. « Ici, les projets sont encouragés et soutenus financièrement, la recherche est une priorité pour la direction de l’université ». Au sein du laboratoire LEJEP, Carole Aubert de À PROPOS EN SAVOIR PLUS SUR L’UCP Vincelles multiplie les publications dans des ouvrages collectifs, signe de nombreux articles dans les revues scientifiques. « Mon travail d’universitaire me passionne. Je n’ai pas voulu être avocate car je me suis aperçue lors d’un stage en licence que ce qui m’intéressait dans le droit était de réfléchir en amont, et non en aval, des textes de loi, et les critiquer afin de proposer des améliorations ». C’est cette démarche qu’elle essaie de transmettre à ses étudiants, dès la licence 1. Elle accompagne également cinq doctorants cette année et dirige l’école doctorale de droit et de sciences humaines qui regroupe environ 200 étudiants. « J’ai accepté ce poste car je ne conçois pas de ne pas m’impliquer dans la vie de l’université. D’ailleurs je suis également membre du conseil de l’UFR de droit ». n Propos recueillis par Guillaume Gesret. L’Ecole doctorale Droit et Sciences Humaines (ED n°284) de l’UCP accueille, forme et encadre les doctorants en leur permettant d’être dirigés dans leur recherche par des enseignants-chercheurs de renommée nationale et internationale et publiant régulièrement dans les plus grandes revues juridiques. Elle dispense aux doctorants des enseignements annuels de méthodologie disciplinaire, d’informatique et de langues (anglais, allemand, espagnol).
Elle organise également régulièrement des conférences disciplinaires et de culture générale, dispensées par les chercheurs de l’université ou des invités extérieurs.
L’Ecole doctorale a pour ambition particulière de promouvoir les échanges et la coopération internationale.
INTELLIGENCE MAGAZINE TOUJOURS PLUS TROUBLES DE LA MÉMOIRE Quand faut-il s’inquiéter ? Les troubles de la mémoire peuvent apparaître sans raison et même plusieurs années avant que les maladies de la mémoire ne se déclenchent réellement. Aujourd’hui la prévention joue un rôle majeur dans ces maladies. Aucun traitement miracle n’a encore été trouvé, cependant grâce à l’avancée de la recherche, il existe des solutions proposées aux patients et à leurs familles. En réponse aux nombreuses questions de nos lecteurs suite à l’interview du Professeur Hélène Amieva dans le numéro un de notre magazine, cette grande spécialiste de neurosciences et membre de l’Observatoire B2V des Mémoires, fait le point pour nous. QUAND FAUT-IL S’INQUIÉTER QUAND LA MÉMOIRE NOUS FAIT DÉFAUT ? H.A. : « En cas d’apparition de symptômes liés à la mémoire, le médecin traitant oriente le patient vers une consultation mémoire souvent pluridisciplinaire, avec des médecins et des neuropsychologues. Lors de cette consultation mémoire, la plainte du patient et de sa famille est analysée et un examen neuropsychologique complet avec des tests standardisés est réalisé. L’objectif est de détecter un éventuel dysfonctionnement de la mémoire. C’est par exemple le cas lorsque de manière répétée, la personne ne se souvient pas toujours d’événements récents, même si on l’aide à travers d’indices. Ce peut être aussi le fait de ne pas reconnaître des lieux et des visages pourtant familiers ». QUELS SONT LES SIGNES PRÉCURSEURS ? « Lorsque le patient et sa famille consultent, il ressort souvent que les premiers signes étaient survenus plusieurs années auparavant... Ces derniers étaient passés inaperçus ou n’avaient pas inquiété plus que ça. Ainsi le stade d’évolution de la maladie est parfois déjà avancé alors que le diagnostic n’a pas encore été posé. Dans le cadre de nos études, nous suivons des milliers de personnes âgées représentatives de la population générale : certains développent ensuite la maladie d’Alzheimer, d’autres non. On s’est ainsi rendu compte que de petits dysfonctionnements apparaissent avant que la maladie se déclare, jusqu’à vingt ans avant ! » QU’EN EST-IL DES MÉDICAMENTS... ? « Il y a eu de grands progrès dans les années 1990, notamment avec la « tacrine » qui agit sur l’acétylcholine, un neurotransmetteur déficient dans la maladie d’Alzheimer. Ce type de médicaments n’agit que sur les symptômes et ont un effet modeste, mais ils ont le mérite d’exister. Et les études ont montré que si les patients arrêtent de les prendre, ils déclinent davantage. On a vécu longtemps avec l’idée d’un traitement miracle... mais on revient aujourd’hui à une position plus humble : c’est une recherche qui va être très longue, complexe et extrêmement coûteuse. En revanche, il y a un mot que personne n’aurait osé prononcer il y a dix ans : c’est le mot « prévention ». Sur ce point précis, les choses avancent avec des études épidémiologiques qui montrent clairement que certains facteurs modifient le cours de la maladie » ET DES THÉRAPIES NON MÉDICAMENTEUSES ? « En ce qui concerne la prise en charge non médicamenteuses, on sait aujourd’hui qu’un accompagnement de qualité sur les plans psychologique et social contribue à ralentir la perte d’autonomie. Et certes, on ne sait pas guérir la maladie, mais on peut contribuer à la prévenir. Toutes les études épidémiologiques dans le monde montrent d’ailleurs que le nombre de nouveaux cas annuels de maladie d’Alzheimer diminue, ce que les experts nomment l’incidence. Autrement dit, à âge égal, on a moins de risque de développer une maladie d’Alzheimer qu’il y a vingt ans ». n V.L. 4 CONSEILS LA PRÉVENTION POUR TOUS - Un mode de vie sain. - Une alimentation équilibrée. - La pratique d’activité physique régulière. - Une vie intellectuelle plus riche et plus saine et des loisirs. INTELLIGENCE MAGAZINE 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 100