Intelligence Magazine n°2 jan/fév 2015
Intelligence Magazine n°2 jan/fév 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°2 de jan/fév 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 31,1 Mo

  • Dans ce numéro : les pouvoirs extraordinaires du corps humain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
LA LOI DE LA GRAVITATION OU LOI DE L’ATTRACTION UNIVERSELLE Découverte par Isaac Newton, c’est la loi décrivant la gravitation comme une force responsable de la chute des corps et du mouvement des corps célestes, et de façon générale, de l’attraction entre des corps ayant une masse, par exemple les planètes, les satellites naturels ou artificiels. 44 INTELLIGENCE MAGAZINE GÉNIES PORTRAIT ISAAC NEWTON d’attraction gravitationnelle qui avait fait choir le fruit était similaire à celle qui agissait sur la Lune et lui permettait ainsi de rester sur son orbite... Et non, le génie n’est pas partagé équitablement dans l’humanité ! UNE PENSÉE ORIGINALE, CRÉATIVE ET MULTIPLE Pour simplifier, si l’on qualifie souvent Isaac Newton de plus grand génie de tous les temps, c’est parce qu’il fut à l’origine de bien des avancées. > De la mathématique Il rédige à 26 ans un rapport sur les fondements du calcul infinitésimal qui le fait remarquer et lui permet de prendre une Chaire de mathématiques à Cambridge. Leibniz était parvenu aux mêmes conclusions à peu près à la même époque. Si la paternité de cette découverte les a opposés, c’est surtout sur la théorie de la gravitation que ces deux intelligences vont se déchirer par la suite. Dans le domaine de la science mathématique, Newton est notamment reconnu pour avoir créé la formule du binôme et bien d’autres éléments, comme par exemple une formule pour calculer le nombre pi. > De l’optique Il est aussi à la racine d’intuitions fulgurantes en matière d’optique que l’on retrouve dans son traité « Opticks ». Une révolution est en marche : pour lui la lumière n’est pas blanche, il parvient au contraire à démontrer qu’elle est constituée d’un spectre de couleurs grâce à un prisme produisant un arc-en-ciel. A l’époque, on pensait que la couleur provenait en réalité du verre, mais il prouva que c’était bel et bien la lumière qui était constituée de ces couleurs qui peuvent devenir visibles dans certaines circonstances. La « théorie de la couleur de Newton » est exposée dans un traité publié en 1704 qui met en avant le fait que la lumière est composée de particules et parle de réfraction et diffraction, ce qui lui permet d’améliorer certains instruments de l’époque, en particulier des télescopes. C’est ainsi qu’il met met au point un télescope à miroirs concave, le fameux télescope de Newton, présenté en 1672. A son époque, ce sont justement ses recherches sur la lumière qui le rendent célèbre dans le monde de la science. Il attend pourtant une vingtaine d’années avant de faire publier ses travaux, ce qui est pour le moins atypique. Cette soudaine célébrité n’est d’ailleurs pas la bienvenue, il n’apprécie pas de perdre sa tranquillité, car pour lui elle est garante d’avancée dans ses recherches. Ses travaux et nouvelles théories lui valent d’ailleurs de nouvelles inimitiés et remises en cause, en bref tout ce qu’il abhorre.
> De l’astronomie Cette nouvelle gloire lui vaut d’être heureusement contacté par d’éminents confrères, tels Edmund Halley, (celui de la comète !). Le savant l’encourage à travailler avec succès sur les orbites elliptiques des planètes. Newton émet lors d’une discussion l’hypothèse que l’ellipse existe, et c’est ensuite qu’il met au point la méthode de calcul. Halley fut impressionné par ce travail et il aida Newton à conquérir ses pairs. On retrouve cette extraordinaire capacité chez tous les grands génies, leurs connaissances sont élevées, mais leur intellect est sujet à des intuitions hors du commun qu’ils s’attachent à démontrer ensuite de façon scientifique par la suite. > La gravitation Newton a toujours été passionné par la mécanique et c’est à partir de cette science qu’il a élaboré sa loi de la gravitation qui a été publié en totalité dans son œuvre principale « Principia Mathematica ». Cet ouvrage paru en 1687 met en avant trois lois universelles du mouvement, aussi dénommées « de la gravitation universelle ». Elles sont considérées comme une véritable pièce maîtresse par la communauté scientifique britannique. Il a prouvé que le monde naturel est mathématique, et ses travaux sur la gravité comme sur l’optique ont révolutionné le monde scientifique de l’époque. Le côté absolument incroyable de ces lois est qu’elles sont restées inchangées pendant des siècles. Elles sont également les prémices en matière de calcul vectoriel ou d’approche des calculs de la vitesse du son. > De la physique De la mathématique, mécanique ou de l’astronomie à la physique, il n’y a qu’un pas que Newton franchit allégrement tant ces sciences sont liées entre elles. Et c’est là que ce génie va pouvoir déployer tout son talent. Il parvient à démontrer de façon mathématique des principes dont on peut avoir l’idée mais qu’il était impossible jusqu’alors de démontrer. Action et réaction, mouvement des marées, principe d’inertie, lois des collisions, autant de concepts qu’il va développer. Mais avec une autre théorie qu’il va bouleverser le monde de la science il y a de cela plus de trois siècles. Sa théorie de l’attraction universelle va révolutionner la physique : « Les corps s’attirent avec une force proportionnelle au produit de leur masse et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare. » Une loi si simple qu’elle sera largement diffusée à son époque et sera à la base de différents courants de pensée, et ce, dans plusieurs domaines. En effet, cette théorie permit d’ouvrir de nouveaux horizons, confirmant les figures elliptiques des planètes du système solaire, GÉNIES PORTRAIT ISAAC NEWTON Terre Neptune mais aussi les trajectoires de paraboles ou hyperboles de certaines comètes. A tel point que des siècles plus tard, CarlSagan dira encore « Newton fut peut-être le plus grand génie scientifique qui vécut jamais ». > Et l’alchimie ? Sans surprise, Isaac Newton se familiarise avec la chimie et commence à étudier l’alchimie dès ses 25- 26 ans, il continuera ses recherches pendant une trentaine d’années de façon secrète. On pense d’ailleurs qu’il était membre d’un club secret sous le nom de Ieoua Sanctus Unus, qui est un anagramme de son propre nom. Il écrit beaucoup sur le sujet même s’il ne publie pas, car l’alchimie a une réputation de soufre. Mais l’alchimie ne consiste pas seulement à tenter de transformer du métal en or, elle est couramment pratiquée à cette époque, en particulier par une partie des LA DÉCOUVERTE DE NEPTUNE Si vous vous intéressez à l’astrophysique sans doute connaissez-vous cet épisode. En 1781, un astronome anglais William Herschel découvre un astre nouveau, la future planète Uranus. Le problème est que son mouvement ne répondait pas vraiment aux lois de Newton. Les astronomes intrigués ne mettent pas en doute la théorie du savant et supposent donc qu’une planète non visible pourrait expliquer ce phénomène. L’Europe de la mécanique céleste existe déjà, car ce sont un Français, un Anglais et un Allemand qui se penchent sur le phénomène. Le Français Urbains le Verrier se rend à l’observatoire de Berlin après avoir passé des années dans des calculs complexes. Et c’est là que Galle, astronome allemand peut confirmer qu’une nouvelle planète est bel et bien là où elle est supposée être : Neptune existe ! C’est une grande première dans l’histoire de l’astronomie : on sait que la planète existe et qu’elle est dans un endroit précis de l’univers avant de pouvoir véritablement le constater et l’observer. ALEXANDER POPE L’épitaphe du poète anglais est la suivante « La Nature et ses lois gisaient dans la nuit. Alors Dieu dit « que Newton soit » et la lumière fut ». INTELLIGENCE MAGAZINE 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 1Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 2-3Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 4-5Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 6-7Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 8-9Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 10-11Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 12-13Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 14-15Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 16-17Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 18-19Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 20-21Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 22-23Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 24-25Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 26-27Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 28-29Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 30-31Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 32-33Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 34-35Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 36-37Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 38-39Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 40-41Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 42-43Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 44-45Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 46-47Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 48-49Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 50-51Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 52-53Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 54-55Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 56-57Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 58-59Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 60-61Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 62-63Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 64-65Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 66-67Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 68-69Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 70-71Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 72-73Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 74-75Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 76-77Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 78-79Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 80-81Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 82-83Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 84-85Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 86-87Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 88-89Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 90-91Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 92-93Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 94-95Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 96-97Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 98-99Intelligence Magazine numéro 2 jan/fév 2015 Page 100