Idées Job n°7 oct/nov/déc 2009
Idées Job n°7 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°7 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 52,0 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus immédiatement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
FRANCHISE& PRATIQUE > SPÉCIAL « VENTE DIRECTE » naire qui est rémunérée lors des séances de démonstration qui sont également qualifiés d’ateliers du savoir-faire et pendant lesquels on met au point les recettes. Quant à la personne qui invite, elle reçoit des cadeaux plus ou moins importants en fonction des ventes effectuées. En tous les cas, le secteur de la vente à domicile recrute en permanence, non seulement parce que le turnover est relativement important, mais surtout parce que de nombreuses personnes ne travaillent pas à plein temps. Autant dire que pour ceux qui veulent s’y mettre vraiment, les évolutions de poste sont tout à fait possibles. Le tout est bien entendu 54 En 2006, les entreprises adhérentes de la FVD ont réalisé un chiffre d’affaires de 1 407 millions, soit une progression de 9% par rapport à 2005. - Habitat 625 000 K (arts ménagers, équipement de l’habitat, déco) - Gastronomie, Univers culinaire : 170 000 K - Bien-être, Diététique : 140 000 K - Cosmétique, Beauté : 125 000 K - Textile, Accessoires de mode : 118 000 K - Edition, Presse : 116 000 K - Produits d’entretien : 89 000 K - Télécommunications : 24 000 K L’optique au départ est de commencer à gagner sa vie de façon non permanente, de démarrer une nouvelle activité ou encore de se faire un petit complément budgétaire. d’avoir la fibre commerciale et un excellent sens du contact. En bref, si vous pensiez vous lancer en pensant que la vente directe était plus ou moins spontanée, ce peut effectivement être le cas dans le cadre d’un recrutement pour de la vente en réunion de façon occasionnelle. Sinon tout est bien encadré, puisqu’il s’agit d’emplois qui sont rémunérés. Rien à voir avec le fait de vendre un MP3 sur ebay. Le travail s’organise de façon très professionnelle et nécessite d’ailleurs au minimum une petite formation, La vente en réunion obtient en général de très bons résultats. notamment pour au moins maîtriser les méthodes de travail. Sinon difficile de réussir lorsque l’on est livré à soi-même. En effet, l’un des arguments en termes de recrutements est la plupart du temps « augmentez vos revenus », car l’optique au départ est de commencer à gagner sa vie de façon non permanente, de démarrer une nouvelle activité ou encore de se faire un petit complément budgétaire. Mais de quoi parle-t-on véritablement ? En effet, voici une profession à laquelle tout le monde ou presque peut accéder, avec un taux de succès assez faible et un grand nombre de personnes qui arrêtent au bout d’un an. Raison de plus pour se méfier des bonimenteurs. choisir une société qui existe déjà depuis plusieurs années et avoir la possibilité de parler avec un commercial, afin d’en savoir un peu plus. S’assurer qu’elle a bien des bureaux (et oui !) et une adresse depuis longtemps. obtenir quelques renseignements financiers du type chiffre d’affaires et résultats. Les produits sont-ils de qualité, bénéficient-ils d’une bonne répu-
La rémunération dépend bien entendu du temps qui sera consacré à l’activité ainsi que du potentiel de clientèle. tation ? Y-a-t-il une formation, même courte ? Attention pas de droit d’entrée, cela est totalement interdit. Et enfin, la rémunération est-elle dans les normes ? La rémunération dépend bien entendu du temps qui sera consacré à l’activité ainsi que du potentiel de clientèle. Elle est généralement constituée d’un fixe, souvent le minimum possible, c’est-à-dire le SMIC, auquel se rajoute un ou plusieurs types de commissions. Il y a également des offres où seule la commission est offerte. Tout dépend de votre expérience et du réseau que vous avez déjà en main. Une commission sur les produits vendus évidemment, mais également une commission sur le chiffre d’affaires que le vendeur saura se constituer. En effet, le commercial a fréquemment pour mission de recruter de nouveaux vendeurs, de les mettre sur les rails et de les diriger, en fonction de quoi il perçoit un pourcentage sur le chiffre global de son équipe, mais il doit également poursuivre son activité en propre. Pour l’activité en réunion, la rémunération est souvent moindre du fait que les hôtesses ne font souvent cela qu’à titre de revenu complémentaire, assez rarement à titre d’activité principale, ce qui permet de garder toute la liberté nécessaire au niveau de leur emploi du temps. Important : il est possible de cumuler les allocations chômage et un démarrage de vendeur à domicile indépendant (VDI). Les conditions sont claires : il ne faut pas que les nouveaux revenus dépassent 70% des rémunérations brutes mensuelles qui ont servi de base pour le calcul des indemnités. La durée maximale de ce cumulest de 18 mois (avec des exceptions pour les chômeurs de plus de cinquante ans et les bénéficiaires d’un contrat emploi solidarité). En aucun cas, il ne faut être inscrit à un registre professionnel. D’où l’intérêt du statut de VDI. Le Guide de la Vente Directe », Philippe Dailey (Editions Groupe Express Editions) Le vendeur à Domicile Indépendant » (Guide Pratique du VDI), Emmanuelle Jésus (Editions FVD) FRANCHISE& PRATIQUE Globalement, les retours de vendeurs à domicile sont plutôt positifs, mais là comme partout ailleurs, pour bien gagner sa vie, il faut travailler beaucoup et être suffisamment organisé pour avoir de bons résultats. Si l’on fait ce job en dilettante, on gagne en proportion, c’est-à-dire peu. Plutôt logique, après tout. Il est aussi possible d’évoluer dans le métier en commençant comme vendeur, puis vendeur « chef d’équipe » pour aborder d’autres fonctions, puisque ces sociétés disposent comme les autres d’une direction commerciale, ou d’animation, de marketing… Pour ceux qui veulent s’y mettre, le métier est donc vivant et peut être rémunérateur. Nous reviendrons d’ailleurs sur ce thème dans un dossier plus complet sur la vente directe dans notre prochain numéro. I.N. (Source : Fédération de la vente directe (F.V.D.) 100, avenue du Président Kennedy 75016 PARIS Tél. : 01 42 15 30 00 Fax : 01 42 15 30 90 e-mail : info@fvd.fr) www.fvd.fr Gagner sa vie avec la Vente Directe », Anne Vallès & Rémi Noëlle (Editions Rebondir) La Vente par Réunion, pour une autre solution marketing », Jacques Roux-Brioude (Editions Chotard & Associés Editeurs) La vente par réunion », Sandrine Boudana & Julien Ivers (Editions L’Harmattan) 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 1Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 2-3Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 4-5Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 6-7Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 8-9Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 10-11Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 12-13Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 14-15Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 16-17Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 18-19Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 20-21Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 22-23Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 24-25Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 26-27Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 28-29Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 30-31Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 32-33Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 34-35Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 36-37Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 38-39Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 40-41Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 42-43Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 44-45Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 46-47Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 48-49Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 50-51Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 52-53Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 54-55Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 56-57Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 58-59Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 60-61Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 62-63Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 64-65Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 66-67Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 68-69Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 70-71Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 72-73Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 74-75Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 76-77Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 78-79Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 80-81Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 82-83Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 84