Idées Job n°7 oct/nov/déc 2009
Idées Job n°7 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°7 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 52,0 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus immédiatement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
FRANCHISE& PRATIQUE > SPÉCIAL « VENTE DIRECTE » Les contacts sont structurés et nombreux. Un lundi sur deux, chaque coach réunit son équipe pendant 3 heures, afin de faire un point global. Chaque conseillère est vue au minimum deux fois par mois pour les plus expérimentées et jusqu’à 16 jours par mois pendant trois mois, pour les nouvelles. Les coachs, responsables de secteur et de région voient leur hiérarchie deux fois par mois. De plus, une réunion mensuelle se tient en région ou en zone avec les responsables de secteur et les coachs. Enfin, deux conventions annuelles ont lieu afin de sensibiliser l’ensemble de la société. Une organisation sur-mesure. Des commissions par palier de chiffre d’affaires sont mises en place, avec la prise en compte des frais engagés. Les meilleures des conseillères gagent 3 000 euros bruts par mois. Par ailleurs, elles disposent d’un book marketing, de l’ensemble des produits de la gamme, agenda, téléphone portable, une voiture (en fonction de certaines conditions), une carte de paiement privative, de l’aide du service d’informations à distance du siège ainsi que d’un accès intranet sur le suivi des ventes. Il se fait en confiance et le but est de chercher à instaurer un climat où le conseil l’emporte. Le recrutement clientèle se fait notamment 50 Les meilleures des conseillères gagnent 3 000 euros bruts par mois ! par réseau, avec une cliente donnant le nom d’une ou de plusieurs amies ou connaissances. Celles-ci sont donc ensuite contactées de la part de la cliente en question, et le réseau s’enchaîne. C’est le système du parrainage. La présentation de la gamme se fait de façon classique à domicile avec documentation et brochures, les produits sont essayés et l’on peut avoir ainsi un soin visage afin de tester la texture des différentes crèmes, gels et sérums. La commande est signée directement sur place et le colis arrive dans les huit jours avec la facture : un fonctionnement simple et efficace. Lexel Cosmétiques 430, rue Ettore Bugatti - CS 40019 34077 Montpellier Cedex 3 www.lexelcosmétiques.com Tél. : 0 821 82 20 30 (pour recrutement également). www.lexelcosmetiques.com Le groupe approchait les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007, pour une présence nationale hors Ilede-France. > HISTOIRE DE FEMME Nous sommes cette fois-ci dans le secteur de la lingerie féminine. C’est une femme qui est à la racine de l’aventure. Anne-Marie Francart crée sa première collection de prêt-àporter en 1992. Avec des objectifs clairs en tête : proposer à chaque femme une ligne de vêtements correspondant à sa morphologie, à son âge ou à ses envies. Les tailles vont du 36 au 46 et la vente se fait exclusivement au domicile. Etant donné le succès rencontré, la saga devient véritablement familiale, car ce sont l’époux et le fils qui rentrent alors dans la société pour venir en renfort, en particulier sur l’administratif et la logistique. En 1999, nouvelle étape, la collection propose des modèles jusqu’au 56, pour des femmes qui ont souvent bien des difficultés à trouver de jolies choses à leur taille et qui hésitent parfois à passer aux essayages en cabine. Fin 2003 voit arriver la fille de la créatrice, Coralie Schmitt et le lancement d’une gamme de lingerie fine. La gamme s’élargit et l’on trouve aujourd’hui sur le site pantalons, jupes, vestes… dont la fabrication est européenne, alors que la lingerie est d’origine France uniquement. Ici encore, la société recrute régulièrement des conseillères pour la vente à temps partiel ou à temps complet. La formation est assurée sur les produits, les méthodes de vente. Des outils d’aide à la vente sont proposés. Histoire de Femme 18, rue d’Avenay - 51160 Germaine Tél : 03 26 52 08 90 Fax : 03 26 52 08 95 contact@histoiredefemme.com www.histoiredefemme.com Au départ le contrat se fait sous le statut d’indépendant et il faut donc disposer de son propre véhicule. Mais il n’est pas impossible de parvenir à un contrat de salarié en fonction de ses résultats (en fonction du seuil du chiffre acceptable pour un VDI). La société continue à recruter et il est possible de demander un dossier sur le site Internet. Les conseillères ont le choix des gammes qu’elles veulent commercialiser puisque le statut de VDI qui leur est proposé au départ leur laisse une certaine liberté. Des collections différentes permettent d’élargir le choix dans le temps, et un système fonctionnel d’informatisation des commandes et de suivi est fourni pour le vendeur, qui n’a qu’à disposer d’Internet. Formation, matériel, catalogues sont mis à disposition des conseillères.
La rémunération de l’indépendant est classique et évolue notamment en fonction des ventes effectuées. A priori, nous sommes ici dans le schéma « travailler plus pour gagner plus », car les fixes de la profession sont pour le moins réduits, voire inexistants. L’entreprise recrute toujours sur le territoire national, et en particulier dans le centre de la France où son nombre de conseillères est encore assez mince. Elle a atteint en 2008 les deux millions d’euros. Son souhait est de continuer à développer son réseau. Un petit mot sur les « anciens » de la vente directe. Toujours au Top, ces entreprises recrutent en permanence et continuent à se développer. > FRANCE LOISIRS La Société pour la Promotion de la Culture et des Loisirs est plus connue sous le nom de l’enseigne « France Loisirs ». Elle utilise la vente directe afin de recruter les adhérents de ce club du livre. Plus de 200 boutiques, un chiffre d’affaires qui approche les 500 millions d’euros. L’offre s’est élargie dans le temps, en dehors des livres, on trouve aujourd’hui des CD, des jeux, des voyages et autres services. Il y a déjà un nombre impressionnant d’adhérents, de l’ordre de quatre millions et demi. Mais en fait, le turnover existe bien entendu, il faut donc recruter de nouveaux adhérents déjà pour remplacer ceux qui partent, puis des adhérents supplémentaires. Aujourd’hui la société emploi 450 délégués commerciaux qui dépendent de 16 agences et qui ne s’adressent qu’aux particuliers. Au global, la société emploie 600 personnes, dont des animateurs de stand. Les contrats proposés sont à durée indéterminée. Les profils sont différents en fonction de l’expérience. Il peut aussi bien s’agir de postes de responsables des ventes qui managent une équipe de commerciaux, ou de jeunes sans expérience qui veulent acquérir une première expérience. Pour ceux qui s’adaptent le mieux, il est possible de bénéficier de formations pour avoir la possibilité d’évoluer. France Loisirs Contact : SPCL Service recrutement 18 rue Leriche 75015 Paris Tél : 01 53 68 69 60 Fax : 01 53 68 69 58 www.france-loisirs.com > AVON Bien entendu difficile d’achever un dossier tel que celui-ci sans parler d’Avon et Tupperware, les deux grands américains du secteur. Nous connaissons tous ces marques qui ont fait le succès de la vente directe. Ces entreprises sont des géants au niveau international. Avon France, le grand spécialiste des femmes et de leur bien-être emploie 208 salariés dont 98 responsables commerciaux. Les offres d’emploi sont diffusées directement sur le site : www.avon.siterecrutement.com. La société recrute fréquemment des « ambassadrices ». Avon Contact : Avon 85 avenue des Nations 93420 Villepinte Tél. : 01 49 90 66 00 > TUPPERWARE FRANCHISE& PRATIQUE Chez Tupperware France aussi on recrute. Comme chez Avon, il s’agit de statuts de VDI, qui sont payés à la commission. Au choix, à temps partiel ou temps complet, le taux de commission est de 20% sur le CA dégagé. Si ce dernier devient réellement élevé (le seuil est fixé avec le responsable local au démarrage du contrat), des primes viennent se rajouter aux commissions. Enfin, les VDI bénéficient de nombreux cadeaux. Il est également possible dans ce type de grosse structure d’évoluer en devenant « monitrice », ce qui signifie que l’on gère une équipe de conseillères. Des formations et plans de carrière sont donc disponibles y compris pour des personnes qui n’ont pas forcément des CV très étoffés au départ. Vous pouvez vous inscrire sur le site www.tupperware.fr, afin de contacter un conseiller qui vous permettra de rencontrer le concessionnaire local. Mais vous pouvez également directement le contacter en donnant votre adresse sur le formulaire Internet. Il existe 60 concessions en France et 17 000 conseillères culinaires, autant dire qu’il y en a forcément un près de chez vous. Tupperware 8 rue Lionel Terray - BP 306 92506 Rueil Malmaison Cédex Tél : 01 41 39 24 24 Fax : 01 47 51 96 59 www.tupperware.fr Une enquête d’Eric Santini. 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 1Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 2-3Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 4-5Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 6-7Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 8-9Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 10-11Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 12-13Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 14-15Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 16-17Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 18-19Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 20-21Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 22-23Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 24-25Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 26-27Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 28-29Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 30-31Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 32-33Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 34-35Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 36-37Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 38-39Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 40-41Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 42-43Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 44-45Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 46-47Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 48-49Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 50-51Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 52-53Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 54-55Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 56-57Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 58-59Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 60-61Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 62-63Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 64-65Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 66-67Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 68-69Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 70-71Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 72-73Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 74-75Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 76-77Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 78-79Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 80-81Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 82-83Idées Job numéro 7 oct/nov/déc 2009 Page 84