Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 61 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus anti crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
CUIR >mg. COURTIER EN TRAVAUX Un métier qui rapporte vite ! Illico Travaux est leader national du Courtage en travaux. Le fort potentiel de l'activité et la pertinence de sa démarche lui ont permis de se développer rapidement. Depuis la création de la société en 2000, la multiplication des franchises en France ne cesse de s'accroître, dépassant ainsi les prévisions initiales. Voici un nouveau métier très intéressant pour un jeune créateur d'entreprise, avec à la clé des revenus non négligeables. e concept de courtier en tra- vaux est né d'une aventure L personnelle vécue par Nicolas Daumont, PDG et fondateur d'Il- lico Travaux. Il casse accidentelle- ment une vitre de son apparte- ment. Souhaitant la faire réparer au plus vite, il recherche un pres- tataire dans l'annuaire. Quand un client devient entrepreneur... Faisant preuve de patience, il De cette expérience, l'idée lui vient de créer une société de ser- vice qui ferait l'intermédiaire en- tre le client et les prestataires. Les particuliers auraient la possibilité d'obtenir rapidement des devis et les garanties nécessaires pour la réalisation des interventions. Son idée est également de moderniser le rapport entre clients et artisans en se rapprochant du modèle de la grande distribution : l'accès au Thierry Abriat puisqu'en mars 2000, la Société SA Daumont & Consultants est créée en vue de développer le réseau sous forme de fran- chises. En décembre 2006, le réseau devient logiquement membre de la Fédération Fran- çaise de la Franchise. Etre courtier en travaux ne né- cessite pas forcément au dé- part d'agence en centre-ville. Le courtier est amené a effectuer de nombreux trajets tout au long de la journée entre le domicile des clients et les artisans... Son bureau est donc très souvent sa voiture et son outil de prédilection, Courtier en travaux, c'est quoi exactement ? > > > > > > maximum de services au moyen La mission permanente du cour- Comment est d'un seul numéro. tier en travaux est de sélectionparvient finalement à joindre un ner les artisans et entreprises vitrier pour effectuer les travaux. Nicolas Daumont vient d'inven- locales du bâtiment de sa ré- rémunéré Mais malgré son engagement, il ter le concept de la « grande gion. Au quotidien, le courtier n'interviendra pas. Il appelle alors surface du service » pour les tra- visite et écoute ses clients afin le courtier 7 une entreprise de dépannage qui vaux d'habitat, autrement dit, le de déterminer avec précision lui présente un devis s'élevant, à courtage en travaux. En 1999, leurs besoins. Il consulte les en- 4 Le client ne paie rien. l'époque, à 1000 francs. Nicolas il est lauréat du prix de la Fon- treprises fiables et disponibles Le service est gratuit, sans préfère alors se rendre lui-même dation Vivendi pour son projet avec lesquelles il a l'habitude chez un miroitier avec sa vitre de création de la société Illico de travailler et les présente à ses engagement ni obligation. 54 cassée, pour un coût total de Services. Puis en 2000, c'est au clients. Il récupère leurs devis et) En tant qu'apporteur 340 francs. Le temps d'effectuer tour de BMW de lui attribuer le les porte à ses clients. Enfin, le toutes ces démarches, une jour- premier prix du concept. Tout courtier s'assure de la satisfacd'affaires, le courtier est née s'est écoulée... s'enchaîne très rapidement tion de ses clients.commissionné par l'artisan.
N°1 Maçon, Plâtrier, Charpentier, Elc D ; eentreprises pour vos travaux g 33 H 33'tueurs Déposez sa. RIP/avec Les entreposes demande vote caret font assuré.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 1Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 2-3Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 4-5Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 6-7Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 8-9Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 10-11Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 12-13Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 14-15Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 16-17Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 18-19Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 20-21Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 22-23Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 24-25Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 26-27Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 28-29Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 30-31Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 32-33Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 34-35Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 36-37Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 38-39Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 40-41Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 42-43Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 44-45Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 46-47Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 48-49Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 50-51Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 52-53Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 54-55Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 56-57Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 58-59Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 60-61Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 62-63Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 64-65Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 66-67Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 68-69Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 70-71Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 72-73Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 74-75Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 76-77Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 78-79Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 80-81Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 82-83Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 84