Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 61 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus anti crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
NIER 36 IDEE LUCRATIVE Vente directe les entreprises recrutent ! La Fédération des entreprises de vente directe [FVD] regroupe une centaine d'entreprises et le secteur est fortement en croissance. En 2001, les sociétés adhérentes à la FVD ont enregistré une progression de chiffre d'affaires de 8% et ont créé 21 000 emplois, ce qui est considérable. En 2808, il est prévu de continuer sur un rythme dynamilue de recrutement. Pourquoi ne pas leur envoyer votre CV ? I. es entreprises concernées ont connu des taux de croissance élevés depuis une dizaine d'années, date qui correspond à la renaissance de la vente directe. Un business en pleine forme La vente directe est certainement l'une des plus anciennes formes de vente existante. Notamment via la vente à domicile supposée être la meilleure école pour les commerciaux, et qui a connu ses premières lettres de noblesse avec la société américaine Tupperware en France. Mais elle inclut aussi d'autres types > » > » > > Cumuler Assedic et travail ! Autre avantage dans ce type de métier si l'on ne souhaite pas travailler à plein temps : il est possible de cumuler l'activité tout en continuant à bénéficier des indemnités Assedic. La condition principale est de ne pas gagner dans le mois plus de 70% du salaire antérieur sur lequel l'allocation de chômage a été calculée. Cela signifie donc qu'il est possible de se lancer sans prendre de gros risques et de valider ainsi si l'on peut ensuite accéder au statut de Vendeur à Domicile Indépendant à plein temps. Il faut se renseigner auprès des Assedic bien entendu pour valider les sommes exactes auxquelles le demandeur d'emploi aura droit. de ventes telles que la vente en réunion, ou la vente individuelle. Ce sont surtout les femmes qui sont intéressées par ce type de métier, car il permet d'avoir un complément de revenu, tout en continuant à gérer les obligations familiales. Cela leur permet aussi de reprendre pied sur le terrain du travail après une séparation, un divorce et éventuellement de les emmener vers un travail à temps complet après avoir testé l'intérêt du job à temps partiel. L'autre plus est évidemment qu'il ne faut pas disposer de diplômes spécifiques pour exercer ce type d'emploi. Sur ce sujet, les entreprises ont d'ailleurs fait un gros effort de formation de leurs équipes, justement afin d'améliorer les compétences et la professionnalisation de la profession. Cette formation en interne est aussi un plus pour les candidats. Un turnover important Il faut cependant pour être tout à fait clair insister sur le fait que le turnover reste globalement important dans cette profession. Les raisons principales de ce phénomène sont les suivantes : 3 Des personnes qui se lancent dans le métier après une longue période d'inactivité professionnelle et qui ont des difficultés à se réadapter au monde du travail ; 3 Les métiers de la vente directe demandent de la mobilité, ce qui signifie que s'il s'agit plutôt d'un emploi sympathique lorsque l'on est célibataire ou que les enfants sont grands, certaines personnes éprouvent des difficultés à continuer avec de jeunes enfants ; 3 Une grande partie de la rémunération est variable. Cela convient tout à fait aux tempéraments commerciaux, qui s'en sortent très bien alors que d'autres ne gagneront pas suffisamment à leur goût. Pour ces derniers, mieux vaut s'orienter vers les métiers administratifs de la vente directe. 100 000 emplois ! Les principaux secteurs concernés sont : l'habitat en premier lieu, et en particulier les arts ménagers et la décoration, suivis de l'univers culinaire et la gastronomie, du bienêtre et de la cosmétique. L'un des atouts principaux de la vente directe est que les clients apprécient de plus en plus le fait d'être conseillés, rassurés sur la qualité des produits, ainsi que de bénéficier d'un contact direct avec le professionnel. D'autant que cela se passe généralement de façon sympathique et conviviale. Enfin, si l'on parle poids du secteur sur l'emploi, ce sont environ 300 000 personnes qui vivent (à plein temps ou à temps partiel) de la vente directe. Si l'on rajoute les emplois indirects liés à Suivez les conseils de la Fédé La FVD donne quelques conseils aux candidats à un emploi de vendeur en vente directe : • valider et être persuadé de la qualité des produits et vérifier que le prix est compétitif sur le marché par rapport à cette qualité. En effet, même le meilleur des vendeurs aura des difficultés à renouveler les commandes si le produit n'est pas à la hauteur.• Etudier consciencieusement le contrat proposé et ne pas hésiter à poser toutes les questions nécessaires quant au statut proposé : VRP ou représentant salarié, Vendeur à domicile indépendant mandataire, Vendeur à domicile acheteur-revendeur, Agent commercial.• Le type de statut aura un impact direct sur les charges et la protection sociale ainsi que sur les droits concernant le chômage.• Disposer de toutes les informations disponibles quant à la formation qui est offerte soit au niveau de la formation professionnelle en dehors de l'entreprise, soit donnée en interne directement.
tout type d'activité (emplois administratifs comme la comptabilité, mais aussi la logistique, la fabrication...), on arrive donc à un secteur économique de première importance. Les entreprises qui recrutent Pour retrouver un large panorama de ces offres, il est possible de consulter le site wwwfvd.frioffres-em- A V 0 r\J, La vente directe est un complément de revenus idéal et un métier fort sympathique. Des lèvres ultra rebandês Une fragrance Devenez Ambassadrice A von ! plois.html qui permet de retrouver les recrutements en cours en fonction des secteurs. A ce jour, les recrutements ont lieu essentiellement sur le secteur de la cos- Mense ! Des produite g ourmands métique/beauté, viennent ensuite, l'habitat et le textile, suivis des accessoires de mode/bijoux. Le type d'emplois offert est en majorité : des indépendants occasionnels ainsi que des salariés. Cosmétique/Beauté/Entretien > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > Les recherches émanent principalement de sociétés comme Anny Rey S.A.M, Auriège, Avon, Beauté Océane, Body nature, Institut Français de Cosmétique... Société spécialisée en soins cosmétiques et compléments alimentaires, la société est familiale. En effet, depuis trois générations, la famille Demange a réussi à faire de la marque l'un des grands acteurs indépendants dans un univers pourtant ultra-concurrentiel. C'est la grand-mère du président actuel qui est à la racine de l'aventure et a fait de ses secrets de beauté la première offre de l'entreprise. Principes actifs et naturels, produits adaptés au jour et à la nuit, mais aussi aux saisons et à l'âge, tout est conçu avec grand soin en respectant les grandes règles de la chronobiologie. C'est l'anti-âge qui est au cœur de l'offre. Une gamme toujours renouvelée, non testée sur animaux et qui est le résultat d'une équipe de chercheurs. Le laboratoire maison élabore et contrôle les produits en répondant aux nouvelles exigences de la cosmétique écologique et biologique. Installée depuis bientôt quarante années, près de la Madeleine, les produits o Avon France Le grand spécialiste des femmes et de leur bien-être emploie 208 salariés dont 98 responsables commerciaux. La société est présente depuis bien longtemps en France et propose une gamme complète, tant au niveau de la parfumerie, du maquillage, des soins de la peau, de la toilette, que de la lingerie et des bijoux fantaisie. L'entreprise, créée à la fin du 19ème siècle, dispose de ses propres laboratoires de recherche aux Etats-Unis, ce qui explique que la marque fut parmi les premières à lancer des soins aux liposomes ou aux acides de fruits. La vente directe permet de produire à la demande, ce qui est un atout pour sont commercialisés en vente directe, et aussi en réunion à domicile. Plus de 3000 conseillères et esthéticiennes travaillent pour la société. Elles proposent des bilans-beauté, suivis de recommandations sous forme d'ordonnance beauté. Généralement, un programme de soins est prévu sur huit semaines. La société a également réussi à s'implanter à l'étranger, dans plus de 25 pays. Le chiffre d'affaires est de 20 millions d'euros. Auriège a reçu en mars 2007 son 6ème prix de l'innovation pour le produit « Expert Restructurant Yeux et Lèvres » lors du 37eme Congrès International de l'Esthétique. L'entreprise recrute des conseiller(e)s beauté. Pour en savoir plus : www.auriége.com la qualité des produits. La société ne teste pas non plus ses produits sur animaux depuis 1989. Une garantie 100% satisfaite ou remboursée est proposée à toutes les clientes. Il faut avouer que la politique Avon a servi de modèle à bien des sociétés qui se sont ensuite installées dans l'univers de la vente directe. La marque est à présent installée dans une centaine de pays et emploie plus de cinq millions de représentants de par le monde. Dès le départ, la société s'est inscrite dans une démarche citoyenne respectueuse de l'environnement. la société travaille également au bien-être dans sa globalité à travers notamment « La Fondation Avon pour la santé des femmes ». La société recherche des ambassadeurs et ambassadrices pilotes. Pour en savoir plus : www.avon.fr 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 1Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 2-3Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 4-5Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 6-7Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 8-9Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 10-11Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 12-13Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 14-15Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 16-17Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 18-19Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 20-21Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 22-23Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 24-25Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 26-27Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 28-29Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 30-31Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 32-33Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 34-35Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 36-37Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 38-39Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 40-41Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 42-43Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 44-45Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 46-47Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 48-49Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 50-51Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 52-53Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 54-55Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 56-57Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 58-59Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 60-61Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 62-63Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 64-65Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 66-67Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 68-69Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 70-71Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 72-73Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 74-75Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 76-77Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 78-79Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 80-81Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 82-83Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 84