Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 61 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus anti crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Commerce & artisanat I RENTABILITÉ installe les appareils et enfin teste leur bon fonctionnement. Son travail comporte de la manutention, du percement de murs et de dalles de béton avant de placer les supports et tuyauteries. Mais avant d'installer les différents éléments de plomberie sur le chantier, le compagnon plombier façonne les tuyauteries qui relieront les composantes de l'installation. Il doit mettre alors en oeuvre ses compétences de soudeur. Après avoir posé les éléments de plomberie, il vérifie l'étanchéité du système et le fonctionnement de chaque appareil avant toute mise en service. Comme réparateur, il est amené à effectuer des remises en état de diverses natures dues à l'usure normale ou à la vétusté : fuites d'eau, réparations de robinets, remplacements d'appareils... Le succès rapide d'Aquassistances Installation d'une salle de bains, fuite d'eau, broyeur sanitaire qui fait des siennes, ballon d'eau chaude en panne ou tout simplement besoin de conseils... Bien souvent, trouver un plombier disponible et qualifié relève du parcours du combattant et les heures passées au téléphone, le nez dans l'annuaire, obligent au final à choisir entre compétence et rapidité... en laissant parfois le budget s'envoler... Un constat qui a vite fait d'expliquer la naissance puis le succès fulgurant d'Aquassistances. Née en février 2005, la jeune société conjugue au plus que parfait le service sanitaire et plomberie et s'est vite imposée comme le leader national incontesté dans son domaine Présent dans les plus grandes villes et formés dans les usines des fabricants de sanitaire, les professionnels partenaires d'Aquassistances assurent des services experts en un minimum de temps et dans un budget parfaitement maîtrisé. Ils installent, dépannent ou remplacent à domicile l'ensemble des équipements de la salle de bains. Un savoir-faire de qualité qui vaut à l'entreprise d'avoir été sélectionnée comme Service Après Vente agréé des marques leaders 20 du marché telles SFA, Granform, Kinedo, ou Watermatic... Pour en savoir plus sur Aquassistances : 0820 805 805. Récompense pour SAS Chauffage de France Autre exemple avec Manuel Rodrigues qui a créé son entreprise en 1987. Elle compte aujourd'hui 15 personnes et s'est installée à Oyonnax dans l'Ain. Spécialisée dans le génie climatique, l'entreprise a été lauréate 2007 du prix Stars & Métiers, dans la catégorie ■ Innovation technologique ». Les « lundis réussite » dans les Bouches-du-Rhône Depuis quelques années, Manuel Rodrigues a étendu son domaine d'intervention aux énergies renouvelables (solaire, géothermie, aérothermie, chauffage au bois et granules,...). L'entreprise assure des prestations de conseil, étude et mise en oeuvre des installations de chauffage de ses clients, ainsi que le service après vente. Le créateur est non seulement un professionnel de l'énergie, mais c'est aussi un créatif. Sa pratique de l'énergie lui a appris qu'en fonction de l'heure du jour (période creuse, période pleine), du calendrier (été, hiver), du climat (l'ensoleillement ou non) et du cours de la bourse, le prix du chauffage d'un bâtiment peut varier. Il en déduit la philo- La chambre de métiers et de l'artisanat des Bouches-du- Rhône a lancé les « lundis réussite », un cycle de réunions thématiques à destination des artisans. Ces rendez-vous sont courts et orientés en fonction des problématiques spécifiques aux 31 000 entreprises artisanales du département. La chambre de métiers et de l'artisanat mobilise ainsi son réseau de spécialistes pour permettre aux artisans de perfectionner leurs méthodes et de booster la croissance de leur activité. Parce qu'en plus des ficelles de leurs métiers, les artisans ont besoin de clés stratégiques pour avancer, la CMA des Bouches-du-Rhône leur propose d'aborder, avec des professionnels et des experts, des thèmes qui collent au plus près de leurs besoins : le web, le recrutement et la protection de leurs créations. Contact : Marge Vandendries - 04 91 32 24 76 sophie d'Atheo : « pour pouvoir se chauffer au meilleur prix, mieux vaut disposer de plusieurs énergies ». Athéo est un système de chauffage à trois énergies (solaire, pompe à chaleur et combustible classique). Il exploite la chaleur solaire jusqu'à ses limites avant de basculer sur le chauffage géothermique. Puis quand le soleil se fait rare et que l'électricité devient trop cher, il mobilise enfin la chaudière (gaz, fioul ou bois). C'est un système automatique piloté par un microprocesseur. L'utilisateur connaît le mode de pilotage de son installation, et sait qu'il optera pour l'énergie la moins chère du moment, avec une production de CO2 minimisée Mais il n'interfère en rien dans les options prises par le système pour chauffer le bâtiment. Minimiser les coûts de chauffage, respecter l'environnement, Atheo est parfaitement positionné sur les attentes du marché du chauffage. Seule entreprise en France à proposer ce système de chauffage, SAS Chauffage de France ambitionne un développement d'envergure : son activité devrait passer de 100 installations par an à 500 installations en 2008, dans toute la France.Avec son brevet d'invention, Atheo est la propriété de Chauffage de France, qui pourra décerner des licences d'exploitation à d'autres chauffagistes. On voit bien comment la politique d'innovation technologique engagé par SAS Chauffage de France répond à la fois à des besoins environnementaux d'économie d'énergie et à des besoins de marché, avec une clientèle de plus en plus en demande de solutions alternatives en matière de chauffage. L'entreprise a concouru au prix « Stars et Métiers » en 2007, avec l'appui de la CMA de l'Ain et s'est vu décernée le prix dans la catégorie innovation technologique. Le prix « Stars et Métiers » est organisé par le groupe Banque Populaire et le réseau des Chambres de métiers et de l'artisanat. ■ (Source : Chambre de métiers et de l'artisanat de l'Ain)
Argent SOUTIEN Financer son projet Tout sur l'ACORE et les aides à la création Les créateurs d'entreprise savent qu'il est important de mettre toutes les cartes de leur côté lors du démarrage et même en amont. Car c'est bien avant qu'il convient de s'intéresser aux aides disponibles afin de les solliciter en temps et en heure. Si cela est possible mieux vaut donc passer quelques mois à bien étudier toutes ces aides et sélectionner certaines d'entre elles, et ne créer sa société qu'une fois ce travail effectué. M feux vaut se faire aider par les structures existantes, car même si les procédures ont été considérablement simplifiées ces dernières années, il est parfois difficile pour une première fois de véritablement s'y retrouver. > Le dispositif ACCRE L'Aide aux chômeurs créateurs et repreneurs d'entreprise n'est en fait pas réservée uniquement à cette population, même si elle est majoritaire. Il est le plus connu puisque c'est celui qui permet d'obtenir une exonération des charges sociales pendant un an à compter du lancement d'activité de l'entreprise si l'on est assimilé salarié ou à partir de la date d'affiliation au régime des travailleurs non salariés (TNS). L'exonération porte uniquement sur la partie des revenus ne dépassant pas 120% du SMIc en vigueur au 1er janvier de l'année civile (soit 18433 euros pour 2008). Les conditions d'accès Les bénéficiaires doivent répondre à un certain nombre de conditions : • être demandeur d'emploi indemnisé, Previsionnel, [ctlonote Tereleirgere quel. e/itleese Qui sumnauraull T Natte etentilleor Provisionncl.org, créer son dossier ACCRE et pr6visionow4... PlerrISI0NNeLOR6 ex verves grerd p-tels elebut t tad. immune eureLe d< Crée. dose. nrivnenr.r ped■e Meeérlt de con louer luX.R£ en rue de La creauor tri.ne SARL, EUAL ou aune ornietriee eau >tom « permet 61uteeer en are le amer camp « Pour le prévielonneL.. Peur reetett- Ceneee de reweet Témoignage edorr.fneryler [amie daLlellranewnert Mer Ssue de rentadele er-Ifer e weeee Pie de finencerner1• Cime* Pep• JE11111118CHIS I• Mme en lard et qoàlefnert• rePrens nuances mil er oeuvre• tddlteux d< reMnpreee Teelierux Inn. 1.m... ou trEnlafie - Gr. nem d'unrrupuw e ennualnle pour entantnca. rIG inunaliannner un Man. tr chau.nen ; nue mcent sur pub, keel MI Mn.'Mur Unerds p.. *m.:neer &ment enk mur ; re/donc snerche des reseeurt. var le net pour monter men mes..% nervurent Le me morne, Omis men damier peneennaL m dna lee deux pu,)e se6fnent, pribastas mon mou esrder beneul, Tm. « mon - _t. inl■nrOnant lanncommadpme Inenzuze.. vete » us 4,1111u• ou demandeur d'emploi non indemnisé, inscrit à l'ANPE six mois pendant les 18 derniers mois,• ou être bénéficiaire de l'allocation d'insertion ou de l'allocation temporaire d'attente (ATA), ou de l'allocation de solidarité spécifique (ASS),• ou bénéficier de l'allocation parent isolé ou API,• ou être bénéficiaire du RMI soimême, son conjoint ou concubin. e Accès au service Na. [Mamelu,. met de Mu Cir=1 met de dem aobIL6 iw encenburnote t'In:erres-nus• Les personnes remplissant les conditions pour obtenir un contrat nouveaux services-emplois jeunes, c'est-à-dire les jeunes de 18 à 26 ans. Pour les 26-30 ans, ceux qui n'ont pas travaillé suffisamment longtemps pour avoir des droits à l'Assedic ou reconnues handicapées.• Les salariés repreneurs d'entreprises en difficulté (dans le cadre d'un redressement ou de liquidation judiciaire).• Les titulaires d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape) s'ils sont dans un des cas ci-dessus.• les bénéficiaires du complément de libre choix d'activité (qui interrompent leur activité professionnelle en totalité ou partiellement pour s'occuper de leur enfant de moins de trois ans).• Et enfin les créateurs qui prévoient d'installer leur société dans une Zus (zone urbaine sensible). Autant dire que le cadre est suffisamment large pour avoir une chance d'y entrer, même si le plus simple est de solliciter le dossier Accre alors que l'on est encore au chômage. Si l'entreprise est déjà créée, cela n'est plus possible. La prise en charge Pour entrer dans le détail, la prise en charge porte sur les cotisations patronales et salariales pour les assimilés salariés : assurance maladie, maternité, invalidité, décès, prestations familiales, assurance de base vieillesse et veuvage. Afin d'être complet, il convient afin que le dossier soit en ordre, que le bénéficiaire soit bel et bien être l'acteur majeur du contrôle de l'entreprise : soit en détenant plus de 50% du capital (seul ou en famille avec un minimum de 35% person- 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 1Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 2-3Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 4-5Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 6-7Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 8-9Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 10-11Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 12-13Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 14-15Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 16-17Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 18-19Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 20-21Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 22-23Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 24-25Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 26-27Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 28-29Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 30-31Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 32-33Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 34-35Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 36-37Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 38-39Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 40-41Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 42-43Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 44-45Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 46-47Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 48-49Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 50-51Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 52-53Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 54-55Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 56-57Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 58-59Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 60-61Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 62-63Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 64-65Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 66-67Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 68-69Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 70-71Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 72-73Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 74-75Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 76-77Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 78-79Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 80-81Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 82-83Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 84