Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
Idées Job n°4 jan/fév/mar 2009
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°4 de jan/fév/mar 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 61 Mo

  • Dans ce numéro : gros revenus anti crise.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Idées DOSSIER SPÉCIAL SOLOS MB Création de sites Internet sur Mesure pour travailler régulièrement, mais surtout pour tenir le choc moralement. Même lorsque tout va bien, difficile de rester toujours seule, et lorsque les soucis normaux du travail viennent se rajouter, il faut savoir ne pas sombrer dans la déprime ou exagérer les problèmes. Facile à dire, mais lorsque l'on est en situation d'entrepreneur solo, autant dire que cela arrive très fréquemment. L'astuce du networking Aurélie a trouvé une solution originale bien que parfaitement en phase avec son environnement : le networking, qui lui permet d'échanger avec d'autres personnes qui sont dans la même situation qu'elle. Autre difficulté lorsque l'on n'a pas d'expérience particulière en gestion : parvenir à gérer tout le côté administratif, y compris le relationnel avec les banques et autres RSI. Pour en revenir au site lui-même, il propose des création web et e-commerce pour les photographes. Ce dernier concept a d'ailleurs remporté un prix en 2006 au Concours National du Ministère de la Recherche. Un véritable service innovant, simple et rapide permettant de diffuser rapidement des photos sans pour autant être un as en informatique. Continuons du côté de l'informatique avec une société un peu plus ancienne qui a déjà prouvé son succès. 14 > Tripalium Le droit social en ligne Yvan Loufrani, vous ne connaissez peut-être pas ? Un entrepreneur qui a de l'expérience.Tripalium, au nom assez curieux, est un site Internet de veille juridique et sociale essentiellement axé sur les ressources humaines. En fait, le mot latin est à la racine du mot travail en français. Cultivé, Yvan ? On peut le dire, car il est titulaire de deux DEA (en droit social et en Systèmes et Structures Politiques). Il est également professeur en législation du travail et droit des ressources humaines. Il maîtrise donc son sujet. Autre corde à son arc : consultant en stratégie sociale auprès des entreprises, il a écrit plusieurs livres sur ce thème. Son parcours ne débouchait donc pas forcément sur une création d'entreprise. Un libéral à fibre sociale Pourtant Yvan Loufrani se décrit comme un véritable libéral à la fibre sociale. Or, l'entreprise est au coeur de la vie des Français, qu'ils soient salariés ou entrepreneurs. Et il n'a pas d'idée préconçue sur le fait d'être un créateur de richesse qui n'oublie pas pour autant les hommes. Etant donné son expérience, il n'a pas hésité à se lancer en solo. Il continue à tout gérer tout seul, sauf pour une aide informatique lorsqu'il y a un développement spécifique. L'aventure a démarré il y a onze ans et il a quand même fallu 5 ans pour atteindre l'équilibre financier. Il s'agit pourtant d'une belle performance si l'on imagine que le recrutement client s'est fait uniquement via le bouche à oreille, ce qui est forcément plus long. Son site est l'un des plus complets en termes de droit social en ligne avec un accès libre et une possibilité d'abonnement (18 000 abonnés), il T trlp olium ad,. d met. delureet-eo-cet www.tripalium.com La plateforme de veille juridique e sociale des ressources humaines = ! V 041,1011t4 Ude.. et Mem. &y tempe de Proie = Ume. of Owen mes MIMA Omit. 141LI•rta1 4944 Irba re ler ans. 2044 - iklechfrerracrx a aroimila■, cryrarr,u, Pu 9e.r11, 4098 aw eue Selve. et Meules.. rartuelted sur le ploc noies du TRIPAteUel 4,9,1>tat corn, pane S'identifier et entrer sur le site• Entrée gratuite sur le site op.. nent1Sca1éen• Abonnement aux se oilcvl e la St, 31.40i0irlinl. 4167U lattrus de veille adressée eus (oed e-uu Kas °mea », re Si Mea due.* ellIPAUUee) tai y eus.. ueueu eue. eueeeeue - mea e e•.eraaae T tripalium PAS ENCORE ADONNE 12 ISIoccrebis social nICafé TRIPAL1Uti Chiffres utiles• Mins sapplaoranim flaIodd envi. 1142 : 11.71 Mea brut di Malin T'atort >Iodler én pris (bue 1011- OIS) 11434 (P1631114 14771.34 411111Wit flirt. fflede 4999. Onii.Osel m'arme neederement a mur, une, reni >raid.ro et roc10 de tout let prolet.wrnels oie riese..cisn.meicie (eice 1 mes limes erio,wbon Veille woo ovirmitema lie. et reseeneneores a 1. « Imam. ému.. - wom lelecuen ae le Ru Centre de reeeources Sie teePAUUM reeeernet ta. lao art.11S.11111,1,, dusses par o-dre tIrr.010/1,6*.4 IMennioue• gale 14.4 a jueuerueunee eacrarierfe pl. e4 2000 en-ets commendet, >en ee.vee. dag ue Fun. Peel. une...di ree.te pue ce.s tac oecene p.d4 oc,, ever. Envem senriedent etellillteTen mar TICIPALIUM ou mir 8.$001,1915 rein Permscrutai demmetienin eue. 1ea 24..S ligne Se Mea milimmlm 4 semesside 1r'/os-da r la veille électronique propose également des formations sur le sujet. Une veille juridique et sociale est possible chaque semaine D'ailleurs, le site a reçu le prix des Webtrophées de la formation en 2000 et détient la licence de Legifrance (service public de l'accès au droit). Et, cerise sur le gâteau, il organise également des cafés sociaux, un peu sur le modèle des « cafés philo ». Le résultat : pas une réussite flamboyante, mais un vrai succès car notre entrepreneur pourrait vivre de cette société. En fait, il se verse des dividendes (plus intéressant fiscalement lorsque l'on a une activité par ailleurs) et il réinvestit afin de continuer à faire évoluer sa cyber TPE. Pour en savoir plus : www.tripalium.com > Glowria Vidéo à la demande Mihai Crasneanu est né en Roumanie comme son nom l'indique à une époque pas si lointaine où l'on ne peut pas dire que l'initiative privée et la création d'entreprise étaient à Dl (1141 tops la mode. A l'âge de 13 ans, il suit ses parents qui s'installent en France. D'après ce qu'il dit lui-même sur son blog, cette expérience lui a prouvé que l'on peut parfaitement repartir à partir de zéro à condition de disposer de la motivation et de la santé nécessaires. Il poursuit des études et effectue ce qui était auparavant le service militaire en coopération en Amérique du sud pour une banque française. Ce détour géographique explique qu'il ait créé sa première société en Argentine et non pas en France. Dans le secteur du web qu'il maîtrise, mais il n'insiste pas vraiment sur ce premier pas et il cède ses parts à son associé pour rejoindre UOL International, la société leader de l'accès internet au Brésil). Il participe ainsi au lancement des joints ventures de la société sur cinq pays sud-américains. Un talent de défricheur Une fois cette phase pionnière terminée, son tempérament de défricheur reprend le dessus et il quitte cette société en 2001 pour repartir dans une nouvelle aventure,
Iwo erwerme Jase et Etabreigum, ec:dt.ti1...Mau...atm.. dan uniere de, PC PIE PC lx,ou en,qa de 1.197Y coarsTech.ura komme1. h sas dasord met fuu/sw etlarooduslau dinrc,.t.,,,e-kr. met. d « alma rani. *ad. waM, da.nuee.ux paaleilmpra0..Ha *du, tir tala■sum siso■ na. 4,,a,ana. a. « tanaa.,a, eu, per uee.eur arum mua.. Sue... efahaumquoauk annum Md 40a.le puo. lila.) an la bealaso eauwau.ointaeap.+l, mrotincd pralta.efiamaraada.. C lapn ax.ataam(paar dm roder W.Ws*actlem.M.pklVww mSoeur, tla mati. mua wasauu as alue gogo, musas:imam brama...Jaan ▪..du Pau.. la.laadatuaoaraffluaatea1.11abetam...eamaP.a&agpara..purri,u,'Inuertuftetatesat dediwiammt a ç'a, P.1hami. ad* Palma. P., Inerme,. Yanadaassalatiorme m cassedenlio.eadanauucasaecen.aljamaLtomumuo... ▪ 01, ettle•L.Intr-Cn.11 L1141111.1117 04part de plowde *ma.,.h1om ana..50, sac raleaptrarloonel au.a altaatt. m oto 0 pa.lAma guet e eaea « génial,.sala.J. remeareauametalargiat.41.1j• en* b.lat moexas apiaa eddrel,xe. l'esaasg.dorndaa nlr. c alrrem « 1 « Malang...Imam la la.en ap.lOe.eenesR ta Mes rama dasào,fofflaualle.a.eas air PC de p..mmpanda..trk an: : iratrOadite. ta rom ainsi pull « mana garda alors du marchÉdunat lannazni icr » nnooct Prea,am IS Mai.* de...Ma., et. » a./. xal ara (la as go. 0 >Va Indaullables.1,1p.see dn recema buse...lubie. net rerembledeg egapes eue te am Plielenürte 11.1, : a$ be■ Fut trinrlee) (Pal Non, gkrwria ne soutient pay le piratage Sliquargl,S7rtn, ketlel - rairt ose.. en*ppra s{w1.1.1.4.1. ul con..ua pm.ace.Y. M.* Ill. eu Mamelu. personnelle cette fois. L'expérience prise pendant ces années lui a permis de mûrir l'idée de ce qui allait devenir l'entreprise Glowria. Née en 2002, elle prend véritablement vie l'année suivante. L'idée : offrir un service de vidéo à la demande. Pouvoir visionner le film que l'on souhaite quand on le désire. Un problème cependant surgit immédiatement : les foyers ne sont pas encore suffisamment équipés en haut débit. Un pionnier de la VOD Mihai modifie donc le concept pour aboutir à un catalogue des DVD auxquels on peut avoir accès dans un pays spécifique. La démarche est simple : se mettre sur le site, payer un abonnement, choisir ses DVD et le client reçoit les 3 premiers DVD commandés avec une enveloppe affranchie afin de les retourner ensuite. A titre d'exemple, le catalogue français dépasse les 14 000 références, il est donc A savoir proOl. sac,. nue nee..=.4r,1. crsee.ru whel aa• =cl.= aauaa 11. G UUUUU lamas..-r.v=set.wr vs - w art r leader en France et deuxième en Allemagne. Pour se rendre compte de la réussite de notre pionnier, il suffit de consulter quelques chiffres : en 2006,1e chiffre d'affaires se montait à 6 millions d'euros et 70 personnes travaillaient globalement pour Glowria. Notre fondateur connaît ses forces et ses faiblesses, et la société mise sur rail, s'il reste au conseil d'administration, il a décidé de laisser l'opérationnel dans les mains d'un gestionnaire Le voici parti pour de nouvelles aventures toujours dans le domaine de la technologie Internet bien entendu, mais aussi dans un cadre plus social pour le pays qui a vu sa naissance, sans oublier l'entreprise Result qu'il a rejoint et qui fonctionne en réseau pour les professionnels. A consulter le blog : www.glowria.typepad.com/mihai Le service de vidéo à la demande (VOD) a pu se développer dans le même temps et être lancé en 2006. Via la Neuf Box par exemple, mais aussi sur en PC, sur le site de Fnac ou Darty. actualités Vendredi 12 avril Le Comité de sélection du Programme Spécial de Développement de IrCroanisation Internationale de là Francophonie a retenu le projet de création dune unité fabrication de savons artisanaux du Groupement GIIGII SEME au Burkina Faso, pour un financement h hauteur.18 837 Euros, qui vient tompléter Ses 10 000 Euros alloués par la Fondation RATA Danièle ataRCOVIC I en janvier 2)08 inscription newsletter Votre e-mail Nt.. Q > Claire Dorsner Porte ouverte à la solidarité Le solidaire aussi peut faire partie de l'esprit d'entreprise, et ce, même à un niveau relativement modeste. Claire Dorsner en est un excellent exemple. Cette jeune femme de très bon niveau est titulaire d'un mastère en politique sociale et planification dans les pays en développement de la célèbreL.S.E, London School of Economics. Elle a continué professionnellement dans cette voie en étant assistante chef de projet à l'Unesco entre autre et a par ailleurs conduit plusieurs missions de conseil en Afrique. Une passerelle vers l'Afrique Elle a décidé de créer la Société Kyat à la fois en France et en Angleterre, ses deux pays de prédilection en tant que base professionnelle en 2006. Depuis toujours, Claire avait éprouvé une véritable passion pour l'Afrique et elle a donc souhaité non seulement donner encore plus de sens à sa vie professionnelle, mais aussi apporter une véritable valeur ajoutée. Kyat est une structure qui permet notamment d'établir une passerelle entre les grandes structures et les actions véritablement terrain. La mission de l'entreprise est donc de KYAT Ltd, ce sont d'abord des passionnés du continent africain, résolus à mettre leur expertise au service de son développement. Créée en février 2006, KYAT Ltd est une structure privée d'intermédiation financière entre promoteurs de projets dans tes pays en développement et bailleurs de tonds internationaux. Notre positionnement original consiste à étre l'interface entre le promoteur et le bailleur en apportant à chacun notre valeur ajoutée:• Si vous êtes un promoteur de projet, KYAT vous permet de formaliser vos Idées et de trouver les financements pour le réaliser ; • Si vous êtes un bailleur de fonds, KYAT vous appuie dans l'identification de projets solides, leur montage (conformément aux normes et procédures en vigueur) et leur pilotage en lien avec te promoteur de projet, tout en garartrssant rigueur et transparence. Méfie si l'Afrique est te continent que nous connaissons le mieux, plusieurs opportunités de projets se présentent déjà avec le secteur associatif ou non gouvernemental et avec des Institutions publiques en Europe, dans le Caucase, au Maghreb et en Asie du Sud. monter des projets spécifiques en Afrique subsaharienne essentiellement et de parvenir à collecter les fonds auprès des ministères, associations, entreprises... Pour elle, pour parvenir à travailler sérieusement et réussir dans le monde de la solidarité économique notamment, il faut bien entendu être une vraie passionnée, avoir une grande motivation et surtout savoir rester professionnelle en toute occasion sans se laisser aller lors des déplacements. Evidemment, c'est une aventure qui demande beaucoup de disponibilité comme pour tous les entrepreneurs mais aussi un bon équilibre de vie privée afin de pouvoir supporter les nombreux déplacements et les enjeux d'un travail qui s'apparente également à une mission de solidarité. Pour en savoir plus : www.kyat.co.uktviv.kyat.co.uk > Alain Rossetti Aider les autres entrepreneurs Main Bossetti a en effet l'habitude de la création, puisqu'il a créé seul ou accompagné une agence conseil en communication « en Personne », deux salons, celui des micro-entreprises qui existe déjà depuis dix ans, et celui des services à la personne, des créneaux très porteurs, mais c'est la dernière 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 1Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 2-3Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 4-5Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 6-7Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 8-9Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 10-11Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 12-13Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 14-15Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 16-17Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 18-19Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 20-21Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 22-23Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 24-25Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 26-27Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 28-29Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 30-31Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 32-33Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 34-35Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 36-37Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 38-39Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 40-41Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 42-43Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 44-45Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 46-47Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 48-49Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 50-51Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 52-53Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 54-55Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 56-57Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 58-59Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 60-61Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 62-63Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 64-65Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 66-67Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 68-69Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 70-71Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 72-73Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 74-75Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 76-77Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 78-79Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 80-81Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 82-83Idées Job numéro 4 jan/fév/mar 2009 Page 84