Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : 9,90 €

  • Parution : n°20 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Internet... monter un site e-commerce.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
COMMERCE - SPÉCIAL CRÉATEURS 9. Instantluxe.com Ce site s’est lancé sur un concept en pleine explosion : la vente de produits d’occasion, mais sur le segment haut de gamme comme le signale le nom du site. Créé en 2009 par Yannle Floc’h et Clément le Chatelier, InstantLuxe.com revend donc des pièces de luxes, authentifiées par des experts partenaires. Ce processus permet de lutter contre l’inquiétude de la contrefaçon, car si les clients acceptent la seconde main, ils ne veulent pas être trompés sur la marchandise. L’offre regroupe des sacs, montres, bijoux et accessoires. Le site met aussi à disposition une aide à l’estimation des produits et un service client gratuit. Yannle Floc’h a étudié l’économie et la gestion avant de se lancer, Clément le Chatelier était ingénieur et consultant. Ils décident en 2008 de s’associer pour lancer leur site en l’entourant de toutes les garanties possibles pour rassurer les clients qui jusque-là ne faisaient pas confiance à Internet pour les marques telles que Chanel ou Vuitton. Les produits passent donc dans l’entreprise pour examen avant d’être envoyés à l’acheteur, qui est remboursé s’il s’avère que le produit est faux. L’inspiration leur est venue d’un site américain. Leur objectif est clair, devenir le leader du secteur en proposant un maximum de services. La rémunération est de façon classique une commission, rajoutée au prix net du vendeur. Le panier moyen est de 500 à 1000 euros. Le fonds ISAI a investi 650 000 euros dans le site pour lui permettre de croître plus rapidement. Un bon signe pour cette jeune entreprise ! Pour en savoir plus : www.instantluxe.com 10. Sarenza.com Impossible de ne pas avoir déjà entendu parler de ce site, présidé par Stéphane Treppoz, qui nous bombarde de spots publicitaires à la télévision. Ce dernier est d’ailleurs le co-fondateur du fonds ISAI (et a rejoint de ce fait le conseil d’administration d’InstantLuxe.com). Le spécialiste de la chaussure sur Internet est le leader reconnu du secteur. Le site de mode préféré des Français d’après une étude DirectPanel de 2009 sait animer son secteur et SPÉCIAL CRÉATEURS organise entre autres une course en escarpins annuelle depuis 2008. Stéphane Treppoz dispose d’une bonne formation, puisqu’il sort d’HEC en 1989 et a ensuite travaillé chez Arthur Andersen, puis chez Meccano aux Etats-Unis ; de quoi acquérir la rigueur de gestionnaire nécessaire aux entrepreneurs. Pour lui, le maillon fort est celui de la distribution. De retour en France fin 1995, il tire les leçons de son expérience américaine et travaille chez Vivendi pour lancer Internet sur le câble, à une époque où les internautes étaient une espèce rare. Il devient patron d’AOL France jusqu’en 2004. De belles aventures qui le mènent à devenir ensuite consultant en développement auprès de certains des plus grands patrons français. Sarenza existait déjà mais devait se repositionner car le dépôt de bilan approchait. A Noël 2006, un audit est effectué et en mars, Stéphane Treppoz s’investit totalement dans la relance de l’entreprise. Il renouvelle l’équipe, remet les règles de gestion à plat tout en étant convaincu que l’idée est fondamentalement bonne. Sarenza est à présent rentable et a su surmonter le problème de l’essayage après l’achat via un niveau de service haut de gamme. Pour en savoir plus : www.sarenza.com Il ne vous reste plus qu’à faire comme ces 10 créateurs de talent : créer votre site de e-commerce en ligne et… faire fortune ! ■ F.D. 82 Hors-série 2012 CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE 115 COMMERCE
nvie de changement : profiter Envie de changement profiter'une reconversion professionnelle d'une reconversion professionnelle rès des années de métro, Une question s'impose alors : n'y a-til pas mieux à faire ? Certes oui, mais ulot, dodo, l'ennui s'installe Après des années de métro, Une question s'impose alors : n'y a-til pas mieux à faire ? Certes oui, mais l'imagination se bride. Si attention, avant de s'emballer pour un boulot, dodo, l'ennui s'installe us commencez à tourner changement radical sur un coup de tête, et l'imagination se bride. Si attention, avant de s'emballer pour un rond dans votre métier, le il est urgent de se poser, et de réfléchir vous commencez à tourner changement radical sur un coup de tête,mps est peut-être venu de plutôt deux fois qu'une à l'éventualité en rond dans votre métier, le il est urgent de se poser, et de réfléchirnser à votre reconversion d'un changement de vie. temps est peut-être venu de plutôt deux fois qu'une à l'éventualité ofessionnelle. penser à votre reconversion d'un changement de vie. Et de fait, si tout le monde connait professionnelle. and l'enthousiasme des premières un jour ou un autre dans son parcours Et de fait, si tout le monde connait nées s'estompe, il devient chaque professionnel, un moment de saturation, Quand l'enthousiasme des premières un jour ou un autre dans son parcours r de plus en plus difficile de donner une sorte de trou d'air, cela ne veut années s'estompe, il devient chaque professionnel, un moment de saturation, redonner du sens à son travail. pas dire pour autant que tout le jour de plus en plus difficile de donner une sorte de trou d'air, cela ne veut qui faisait monter l'adrénaline monde est prêt à changer de vie. ou redonner du sens à son travail. pas dire pour autant que tout le début n'est Ce qui désormais faisait monter plus qu'un Loin l'adrénaline monde s'en faut est ! prêt En effet, à changer dans de la vie. trèsntain souvenir. au début La n'est routine désormais s'installe grande plus qu'un Loin majorité s'en faut des ! En cas, effet, le dans manque la très le poids lointain des habitudes souvenir. crée La routine l'inertie. d'investissement s'installe grande majorité personnel des cas, le dans manque son situation et le reste poids des vivable habitudes bien crée sûr, travail l'inertie. d'investissement est la juste réaction personnel face dans à son des is il y a La un situation moment reste ou, vivable pour une difficultés bien sûr, travail est relationnelles la juste réaction ponctuelles. face à des son inconnue, mais il y le a ras un moment le bol ou, prend Le changement pour une difficultés relationnelles de vie peut ponctuelles. donc être dessus. orchestré raison inconnue, le ras le bol prend Le changement au sein de de la vie même peut activité donc être en le dessus. orchestré au sein de la même activité en changeant tout simplement de poste ou d'employeur, ou encore en changeant changeant de région. tout Quand simplement le malaise de poste ou est plus d'employeur, profond et plus ou encore tenace, en deux changeant principales de région. Quand le malaise est plus options sont à creuser. profond et plus tenace, deux principales La première est de changer d'orientation options sont à creuser. en restant sur le terrain bien bordé d'un La première est de changer d'orientation secteur d'activité connu. en restant sur le terrain bien bordé d'un La deuxième est plus radicale. Elle secteur d'activité connu. consiste à changer complètement La deuxième est plus radicale. Elle de métier dans un secteur d'activité consiste à changer complètement inconnu. Cette dernière option mène de métier dans un secteur d'activité souvent à la création d'entreprise. inconnu. Cette dernière option mène souvent à la création d'entreprise. 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 1Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 2-3Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 4-5Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 6-7Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 8-9Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 10-11Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 12-13Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 14-15Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 16-17Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 18-19Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 20-21Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 22-23Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 24-25Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 26-27Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 28-29Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 30-31Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 32-33Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 34-35Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 36-37Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 38-39Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 40-41Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 42-43Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 44-45Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 46-47Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 48-49Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 50-51Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 52-53Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 54-55Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 56-57Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 58-59Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 60-61Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 62-63Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 64-65Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 66-67Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 68-69Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 70-71Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 72-73Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 74-75Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 76-77Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 78-79Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 80-81Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 82-83Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 84