Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : 9,90 €

  • Parution : n°20 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Internet... monter un site e-commerce.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
COMMERCE - SPÉCIAL CRÉATEURS 20 000 références en fournitures et beaux-arts qui permettent aux familles, mais aussi aux professionnels de se fournir sur ces produits, sans pour autant avoir à se déplacer. Le concept est bien huilé avec des achats à l’unité, et des frais de port gratuits au-delà de 90 €. Le créateur est Jean-Philippe Guillet. Le site existe depuis un peu plus de deux ans, mais est déjà leader sur son segment avec un service ultra-rapide. L’homme n’en est pas à sa première expérience. Diplômé d’un DESS de gestion, il s’aperçoit rapidement qu’il a besoin d’indépendance et se lance en 1997 dans la création d’une entreprise de conseil en marketing sur Internet : Activ System. Fin de l’histoire en 2002 avec l’explosion de la bulle Internet. Pas de problème, notre homme a la pêche et ouvre à Caen un labo photo et en 2005, il lance un site : www.cadres-etalbums.com. En 2008, c’est www.mapapeterie.com qui suit. Rien à voir cette fois-ci avec la photo, mais J.P. Guillet s’est aperçu que cette offre n’existait pas alors en ligne. Il bénéficie de l’aide de la CCI de Caen ainsi que d’OSEO, ce qui lui a permis d’aller voir les banques avec un meilleur dossier que s’il avait été seul. Clairefontaine également lui a fait confiance après avoir vu le succès du premier site, ce qui lui a ouvert également l’accès à d’autres fournisseurs bien connus. A 39 ans, l’entrepreneur a de nombreux projets : développer le côté haut de gamme, la partie jeux, élargir l’offre aux beaux-arts, des packs spéciaux, de nouveaux partenariats… et pourquoi pas le mobilier de bureau ? A suivre donc… Pour en savoir plus : www.ma-papeterie.com 6. Groupon.fr La société leader des bons plans journaliers a beaucoup fait parler d’elle il y a quelques mois lorsque Google a essayer de la racheter : a priori pour 6 milliards de dollars. Beaucoup d’argent pour un refus ! La société créée en 2008 est indubitablement un énorme succès et se rémunère via les 50% prélevés sur le chiffre généré par les opérations de couponing. Mais pour les marchands SPÉCIAL CRÉATEURS qui organisent eux-mêmes leurs opérations de couponing, la commission est réduite à 10%. Le chiffre d’affaires 2010 est estimé à environ 700 millions d’euros. Si la société sert d’intermédiaire entre des clients et des commerçants, elle se distingue de la plupart des autres sites de e-commerce par le fait qu’elle dispose d’une force terrain importante qui implique des frais fixes importants. Ce nouveau type de démarchage qui franchit les portes des foyers, s’appuie aussi sur des réseaux sociaux. Le patron de Groupon est un trentenaire ambitieux, Andrew Mason. Cet Américain est un entrepreneur comme cette nation sait en créer : dès l’âge de 15 ans, il crée une petite affaire toute simple de livraison de bagels et passe l’équivalent du bac, section « musique » ! Il occupe différents jobs et travaille notamment pour Eric Lefkosky qui croit en lui au point de lui prêter un million de dollars sous forme de capital risque pour créer le site The Point qui a pour but de permettre aux internautes de se regrouper et acheter aux meilleures conditions. Cela fonctionne assez mal, mais cette étape permettra pour finir de donner naissance à Groupon en novembre 2008. Présent dans 18 pays, l’entreprise vient de lever 950 millions de dollars. Rien que ça ! Pour en savoir plus : www.groupon.fr 80 Hors-série 2012 CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE 113 COMMERCE
114 COMMERCE Hors-série 2012 CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE SPÉCIAL CRÉATEURS 7. Wizishop.com Cette start-up qui a le vent en poupe a déjà annoncé l’ouverture de sa 1000ème boutique. La société a été lancé fin 2008 et propose une solution e-commerce qui a donc séduit 1000 commerçants afin de créer ou d’améliorer leurs sites. La rémunération passe par un pourcentage sur le chiffre d’affaires généré par les clients ; ce qui signifie que la société a tout intérêt à faire croître le chiffre de ceux-ci. Les pourcentages perçus vont de 3% pour un chiffre plafonné à 5 000 € HT, 2% jusqu’à 15 000 € HT et 1% ensuite. Au-delà de 80 000 € HT, la négociation se fait sur-mesure. Au final, la société a déjà enregistré un total de transactions de 10 millions d’euros sur les boutiques clientes. Grégory Beyrouti (communication et gestion de projet), René Cotton (responsable développement), et Cedric Piazza (directeur commercial) sont les cofondateurs dirigeants de l’entreprise et se félicitent de proposer un service complet et très souple. Trois fois plus d’effectifs qu’au départ, un meilleur service afin de devenir leader sur son segment en France. Encore pas mal de pain sur la planche pour l’équipe de cette société, qui vient de devenir membre associé de la Fevad et a remporté le trophée régional de la performance commerciale dans la rubrique Web-business du concours organisé dans le cadre du DevCom de Sophia Antipolis. Pour en savoir plus : www.wizishop.com 8. Rueducommerce.fr Rueducommerce.com fait partie des pionniers en matière de e-commerce : l’un des premiers à se lancer dès la veille du nouveau siècle. Autant dire que les fondateurs ont eu du flair, mais ont également dû essuyer les plâtres. Le PDG actuel et l’un des cofondateurs, Gauthier Picquart, a aujourd’hui 45 ans et ne peut que se féliciter de cette décision. Spécialiste en communication, il travaille dans un premier temps pour le Figaro, avant de se lancer dans l’entrepreneuriat. Il crée dans un premier temps Syracuse, société spécialisée dans le couponing. Il rencontre ensuite Patrick Jacquemin, PDG d’un groupe de presse, avec il fonde Rueducommerce en 1999. Ce dernier a quitté la société en 2008, afin de faire ce dont il avait vraiment envie depuis longtemps : militer pour la planète et passer aussi par un Paris Dakar à moto. Il reste cependant actionnaire et administrateur. Si le succès est au rendez-vous, il est intéressant de connaître les débuts de l’entreprise. En dépit du fait que les banques ne les ont pas très bien accueillis, les deux associés ont réussi à lever 15 millions d’euros. Tout démarre donc sous les meilleurs auspices, mais en 2001, les attentats du 11 septembre gèlent la croissance. Rueducommerce est obligé de licencier la moitié de ses effectifs. Voici de quoi réfléchir... Aujourd’hui, la situation est bonne avec un chiffre qui dépasse les 320 millions d’euros et une trésorerie solide. Noël représente environ 20% du chiffre annuel du site. La société a racheté il y a deux ans Clust (haut de gamme produits techniques), Topachat (produits techniques et 40 millions de CA à l’époque), et Alapage (site culturel) à France Télécom. La galerie marchande du web continue à s’étoffer et table sur des marchés très divers, tels que celui des produits automobiles par exemple. Pour en savoir plus : www.rueducommerce.fr 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 1Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 2-3Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 4-5Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 6-7Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 8-9Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 10-11Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 12-13Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 14-15Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 16-17Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 18-19Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 20-21Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 22-23Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 24-25Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 26-27Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 28-29Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 30-31Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 32-33Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 34-35Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 36-37Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 38-39Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 40-41Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 42-43Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 44-45Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 46-47Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 48-49Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 50-51Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 52-53Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 54-55Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 56-57Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 58-59Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 60-61Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 62-63Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 64-65Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 66-67Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 68-69Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 70-71Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 72-73Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 74-75Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 76-77Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 78-79Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 80-81Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 82-83Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 84